Gestion de la production : renforcez l’efficacité et la productivité industrielle

10 min
Gestion de la production entreprise

La gestion de la production joue un rôle clé dans la chaîne de valeur d’une entreprise. Elle désigne les opérations de planification, de lancement et de contrôle de la fabrication. La gestion de la production intervient de la mise en place de la stratégie à la distribution du produit fini.

Une entreprise dont la gestion de la production est performante renforce son efficacité opérationnelle et améliore sa compétitivité. Comment optimiser les processus ? Quel logiciel utiliser ? A l’heure de la transformation digitale, quels sont les enjeux de la gestion de la production ? Les réponses ci-dessous.

 

Déploiement d’un ERP de gestion de la production : de réels atouts pour l’entreprise industrielle

Qu’est-ce que la gestion de la production ?

La gestion de la production est une activité stratégique pour toutes les entreprises industrielles.

Quels sont les objectifs de la gestion de la production ?

La gestion de la production vise à transformer les matières premières en un produit fini. Elle doit remplir plusieurs objectifs :

Réduire les coûts de fabrication : diminuer les temps d’arrêt, minimiser le gaspillage des matières premières… L’entreprise augmente ses marges et améliore sa compétitivité.

Optimiser l’utilisation des ressources (humaines, matérielles et financières), pour réduire les dépenses tout en conservant un haut niveau de qualité.

Aider l’entreprise à atteindre ses objectifs, tout en lui permettant de se concentrer sur d’autres aspects de son métier (anticipation des besoins des clients, conception de nouveaux produits, gestion des ressources humaines, etc.).

Soigner l’image de marque : quel que soit son secteur d’activité, une entreprise qui réussit à déployer une gestion de la production efficace pourra voir sa réputation s’améliorer.

La gestion de la production, un pilier pour les entreprises industrielles

La gestion de la production revêt une importance particulière dans le secteur industriel. En plus de diminuer les coûts et d’optimiser les ressources, elle garantit la traçabilité des opérations de fabrication et laqualité des produits. Ceux-ci doivent répondre aux normes établies tout au long du cycle de fabrication.

Cette activité stratégique permet également de réduire les délais de livraison pour répondre aux exigences des clients et rester compétitif. Un dernier enjeu concerne la sécurité des collaborateurs sur leur lieu de travail. Cela comprend l’identification et la gestion des risques, l’analyse des procédures en place ou encore le déploiement de mesures préventives.

Interface d’un logiciel de gestion de la production : une traçabilité totale des opérations

Enfin, la gestion de la production industrielle peut contribuer à améliorer l’impact environnemental de l’entreprise et par conséquent, répondre à ses exigences en matière de RSE et de conformité aux directives CSRD. Il s’agit d’adopter des procédés de fabrication plus propres, de réduire la consommation d’énergie ou encore de mettre en œuvre des stratégies de recyclage et de gestion des déchets.

Quelles sont les étapes de la gestion de la production ?

Comment mettre en place une gestion de la production efficiente ?

 Planification des ressources

La planification des ressources consiste à coordonner et à optimiser l’utilisation des ressources disponibles. Est-il plus judicieux d’anticiper la demande et de stocker les produits finis ? Au contraire, faut-il produire selon la méthode du juste-à-temps ?

L’idée est d’atteindre les objectifs de production tout en réduisant les coûts, en priorisant les commandes, en augmentant le rendement et en répondant aux fluctuations de la demande.

 Ordonnancement et lancement de la production

Une fois la planification des ressources établie, place à l’ordonnancement de la production.

L’entreprise doit déterminer l’ordre dans lequel les tâches sont effectuées. Plusieurs critères sont pris en compte, à savoir les contraintes de capacité, les priorités de production ou encore les délais de livraison des clients. Il est indispensable que la production s’adapte en permanence aux imprévus : pannes des machines, retard des fournisseurs, manque de main d’œuvre, défaillance du système informatique, etc.

Gestion de la production : méthodes et outils

Quelle méthode et quel logiciel de gestion de la production est-il pertinent d’utiliser ?

Le juste-à-temps, un pilier du Lean Manufacturing

La méthode du « juste-à-temps » (JAT) repose sur la demande. Elle consiste à produire puis à livrer de façon « instantanée ». Une entreprise qui applique ce principe fonctionne à flux tendu.

Quels sont les avantages du juste-à-temps ?

  • Gain de place (peu de stock).
  • Réduction des coûts en termes de manutention.
  • Réduction de la durée des opérations et augmentation de la réactivité.
  • Diminution des rebuts.

En matière d’inconvénients, une telle méthode est sensible à la variabilité. Le JAT repose sur donc une logistique et une gestion des achats performantes : les matières et autres matériaux doivent être fournis à temps et en quantité suffisante.

 L’utilisation d’un MRP ou d’un ERP

Le MRP (Material Resource Planning) est un système qui facilite les processus de fabrication. Il permet d’évaluer les besoins en matières premières à un moment précis. Les entreprises peuvent aussi utiliser un MRP pour planifier la production et commander les matériaux nécessaires.

Quant à l’ERP (Enterprise Resource Planning), il joue un rôle plus global. C’est une solution qui permet de piloter les activités opérationnelles et administratives de l’entreprise, dont la gestion de la production. Les données issues des différents services sont sécurisées, centralisées et accessibles aux collaborateurs concernés.

 

Zoom sur notre ERP Cloud, Cegid XRP Flex, pour piloter votre entreprise avec agilité et efficacité, au rythme de votre entreprise !

 Le contrôle qualité et la maintenance préventive

Des processus de contrôle qualité doivent être mis en place à chaque étape du cycle de production. L’objectif est de détecter les anomalies et d’évaluer la conformité des produits aux normes de qualité établies.

En parallèle, des opérations régulières de maintenance préventive visent à éviter les risques de défaillance pour garder les machines et le matériel en bon état de fonctionnement. Cela concerne le remplacement des pièces usagées, le graissage des machines, le nettoyage du matériel, le calibrage des équipements, etc.

Comment optimiser les processus de gestion de la production ?

La gestion de la production doit être constamment optimisée pour identifier les blocages, accroître la productivité et obtenir un niveau élevé de satisfaction.

Analyse des flux de production

La première étape consiste à analyser les flux de travail actuels sous trois aspects :

  • Humain : les collaborateurs disposent-ils des compétences et des ressources nécessaires pour leur poste ? La planification des effectifs est-elle pertinente ?
  • Opérationnel : les processus sont-ils flexibles et adaptables aux imprévus ? Certaines étapes sont-elles redondantes ? Quelles sont les étapes qui ne parviennent pas à atteindre les quotas de production ?
  • Technologique : les machines et les équipements sont-ils en bon état de fonctionnement ? L’ERP de gestion de la production utilisé convient-ils aux besoins et aux spécificités de l’entreprise ?

Amélioration continue grâce à la méthode Kaizen

Qui dit gestion de la production dit nécessité d’une amélioration continue. L’approche Kaizen consiste en une optimisation progressive des processus.

C’est une méthode qui repose sur plusieurs principes :

  • La proactivité.
  • L’analyse précise des données.
  • L’engagement de tous les collaborateurs.
  • La priorisation des changements.

Kaizen, c’est aussi la suppression des tâches qui n’apportent aucune valeur et freinent le bon déroulement des opérations. Toutes les sources de gaspillage doivent être identifiées (temps d’inactivité, allers-retours inutiles des marchandises, production excessive d’un produit…).

Vers une digitalisation de la gestion de la production

A l’heure de la digitalisation de l’industrie, la gestion de la production vit une profonde mutation. Comment cette activité peut-elle tirer profit du digital ?

Un essor de la production intelligente

L’innovation permet à l’usine d’entrer dans une nouvelle ère : celle de l’industrie 4.0, aussi appelée industrie du futur. Cette digitalisation des processus industriels prend plusieurs aspects : l’intégration de technologie avancées (IoT, IA…), l’optimisation des opérations, le gain en flexibilité ou encore la création de nouvelles opportunités commerciales.

 IoT, IA, robotique : focus sur ces nouvelles technologies

Voici trois tendances de la gestion de la production intelligente :

  • IoT (internet des objets) : des capteurs sont installés sur les machines afin de collecter les données et de les transmettre aux managers ou opérateurs concernés. Des corrections en temps réel peuvent être effectuées.
  • IA (intelligence artificielle) : l’IA est capable d’analyser de grands volumes de données, notamment issues de l’IoT. Elles permettent de prendre des décisions éclairées, d’identifier des tendances, de prédire les pannes, etc.
  • Robotique : les tâches répétitives, chronophages ou dangereuses sont confiées à des robots. Les opérateurs peuvent se consacrer à des missions à plus forte valeur ajoutée.

Quels sont les enjeux de la gestion de la production ?

Maîtriser les coûts, allier productivité et sécurité des opérateurs, maintenir la qualité des produits finis… mais quid de la durabilité et de la personnalisation, les deux autres enjeux de la gestion de la production ?

Durabilité et gestion des ressources

L’utilisation d’une solution ERP performante permet à l’entreprise de minimiser son impact environnemental tout au long du cycle de fabrication du produit. Il s’agit de réduire les cycles de production, de gérer les stocks en temps réel et d’utiliser uniquement les ressources nécessaires. Grâce à une analyse précise des données, l’entreprise peut également repérer les sources de gaspillage énergétique et prendre les mesures adéquates.

Gagner en flexibilité

Qui dit gestion de la production efficiente dit amélioration de la flexibilité des processus. C’est le cas de la personnalisation de masse, qui vise à répondre aux besoins spécifiques des clients.

Concrètement, l’entreprise fabrique des produits personnalisés (taille, forme, coloris, fonctionnalités…) en grande série. Pour ce faire, les chaînes de production s’adaptent rapidement et les processus font preuve de souplesse. La personnalisation de masse est notamment incontournable dans l’industrie automobile : les clients ont le choix entre de nombreuses options pour leur véhicule.

Ces entreprises qui digitalisent leur gestion de la production

Quelles sont les retombées observées par les entreprises ayant déployé un logiciel de gestion de la production ?

Quelles sont les bonnes pratiques ?

L’adoption d’un ERP incluant la gestion de la production est indispensable. Quel logiciel choisir ? Une telle solution doit être personnalisable et doit pouvoir se connecter aux API métier. L’objectif ? Permettre un pilotage basé sur l’analyse des données issues de tous les services.

En parallèle, il est essentiel d’impliquer toutes les parties prenantes, à savoir les utilisateurs finaux, les directeurs de production, les équipes IT, etc. Des échanges permettront de comprendre les besoins spécifiques. Enfin, une formation continue sera nécessaire pour que chacun tire pleinement profit du nouveau logiciel.

déploiement d’un logiciel de gestion de la production : une centralisation des données

Retours d’expérience

Dans l’industrie, le progiciel de gestion de la production est d’abord connu pour optimiser les tâches de GPAO. Cette activité s’adapte aux besoins : fabrication sur-mesure, à la commande, etc. En matière d’assemblage, un ERP industrie comme Cegid XRP Flex simplifie la nomenclature d’assemblage et partage les gammes opératoires avec les sous-traitants. Une telle solution aide aussi à la gestion des finances de l’entreprise, à la gestion commerciale ou encore àla relation client (CRM).

Au quotidien, les avantages de Cegid XRP Flex sont nombreux :

« Après l’utilisation d’un ERP on premise, les industriels apprécient le large périmètre fonctionnel de Cegid XRP Flex grâce, notamment, à sa connectivité », explique Patrick Desire, Direction Général du Groupe Althalys.

FAQ – Réponses aux questions fréquentes sur la gestion de la production

Comment mesurer la performance en gestion de la production ?

Des KPIs ou indicateurs de performance sont utilisés : taux de rendement global (TRG), taux de rotation des stocks, durée d’un cycle de fabrication, taux de satisfaction client, taux de rendement opérationnel, etc.

Les logiciels de gestion de la production sont-ils faciles à prendre en main ?

Cegid XRP Flex et Cegid XRP Ultimate sont appréciés pour leur prise en main rapide. Équipés d’une interface intuitive et personnalisable, ces logiciels de gestion industrie s’adaptent aux besoins de tous les collaborateurs.

Les ERP de gestion de la production peuvent-ils se connecter avec des applications métier ?

Cegid XRP Flex et Cegid XRP Ultimate permettent aux entreprises du secteur de l’industrie de connecter leurs API. Ces entreprises évoluent librement et bénéficient des dernières innovations de leur cœur de métier. Elles sont donc capables de s’adapter rapidement aux changements.

Ces articles pourraient vous intéresser

Le logiciel de gestion industrie aide à prendre les bonnes décisions
ERP Moyennes entreprises

Prenez de meilleures décisions avec un logiciel gestion industrie

Article 30 octobre 2023 6 min

ERP industrie : pour la GPAO, mais aussi pour les finances !
ERP Moyennes entreprises

ERP industrie : pour la GPAO, mais aussi pour les finances !

Article 30 octobre 2023 5 min

Logiciel gestion finance

Cegid XRP Flex

Cegid XRP Flex facilite la gestion de toutes les activités en temps réel dans le Cloud : achats, production, relations…

  • Gestion comptable et financière
  • Gestion commerciale et de production
  • Connectivité ultra flexible
  • Simplicité d'exploitation et d'évolution
Découvrir
Gestion Comptable

Cegid XRP Ultimate

Cegid XRP Ultimate développe l’agilité des organisations complexes via une gestion plus flexible de leurs processus opérationnels & financiers.

  • Gestion comptable et financière
  • Optimisation des processus opérationnels
  • Intégration facile en univers complexe
  • Adaptation rapide aux évolutions
Découvrir