Cloud : le commerce de détail passe la seconde

Retour aux ressources

Commerce de détail & Distribution

23 juin 2017

4 min

Les chiffres s’accumulent pour illustrer le boom du cloud dans le retail. Plus la concurrence se fait rude et les attentes des clients pressantes, plus les retailers expriment un impératif besoin d’agilité.

L’ère de la maturité est arrivée pour le cloud. Le marché du cloud public a connu une croissance de 17,2 % en 2016 et le SaaS (Software as a Service) s’apprête à englober 35 % des investissements en applications d’entreprise dans le monde d’ici 2020, selon le cabinet Gartner. La tendance est massive puisque même les grands groupes s’y mettent. D’après une étude du journal Les Échos, 23 % des serveurs virtualisés des entreprises du CAC 40 sont déjà hébergés dans un cloud public.

« Le marché a compris les avantages du cloud public en matière d’agilité, de scalabilité, de réduction des coûts et de sécurité », indique Olivier Chiono, Directeur produits retail de Cegid qui ajoute que, l’an passé, près de 80 % des nouveaux clients retail de Cegid ont opté pour une solution SaaS.

 

Un impératif besoin d’agilité

« L’année dernière, nous avons aidé plusieurs dizaines de clients retailers à migrer d’une infrastructure “on-premise” à un hébergement cloud. Du jamais vu ! », se réjouit Olivier Chiono. Dans son dernier baromètre annuel, CGI constate également que 95 % des retailers considèrent la transformation digitale comme l’un des principaux leviers pour répondre aux nouvelles attentes des clients.

Élasticité des offres, services à la demande, personnalisation du service, données en temps réel… Les DSI doivent mettre en place des solutions plus souples pour répondre à des besoins métiers de plus en plus pressants. Et les nouvelles exigences des consommateurs digitaux – qui veulent accéder à tout, tout de suite – obligent les retailers à bousculer leur modèle pour s’adapter plus rapidement. C’est ainsi que l’on a pu assister à l’arrivée de la livraison en une heure dans les grandes agglomérations ou encore l’explosion de nouveaux moyens de paiement (comme Alipay ou Apple Pay). En somme, rien d’étonnant à ce que le besoin d’une infrastructure cloud agile, « scalable » et flexible devienne vital.

Et le magasin se place au cœur de ces bouleversements : ouverture de boutiques, ajout de caisses en cas d’affluence, inauguration de pop-up stores, enrichissement des points de vente avec de nouvelles fonctionnalités… Le besoin d’agilité se fait ressentir jusque dans le logiciel de caisse à l’heure même où les retailers veulent pouvoir se consacrer à leur cœur de métier et leurs clients sans avoir à se préoccuper des problématiques IT liées à l’infrastructure.

En parallèle, les retailers intercontinentaux expriment un besoin de centralisation. Administration des solutions applicatives via une plateforme unifiée, synchronisation des informations en temps réel, mise à jour rapide des outils… autant d’impératifs qui s’inscrivent dans un contexte d’internationalisation du marché, où la donnée s’avère être primordiale pour le pilotage des activités retail (niveau de stocks par exemple selon les points de vente, etc.).

 

Cegid étoffe son expertise cloud et lance un cloud mondial destiné au retail

Accélération de l’exigence client et besoin d’agilité : c’est pour ces deux raisons que Cegid étoffe son offre cloud pour les retailers. Déjà précurseur en France avec des solutions en mode SaaS (pour les Ressources Humaines), et des clients Retail « early-adopters » tels que Asics, Gant, Louis Pion, Carré Blanc…, Cegid continue son ascension vers le SaaS en proposant sa solution Yourcegid Retail Y2, déjà localisée – et disponible en mode « on-premise » – dans 65 pays, dans un cloud mondial.

Grâce à un partenariat avec Microsoft Azure (pour l’infrastructure) et Orange Business Services (pour les connexions entre les data centers du monde entier), le « WorldWide Cloud » de Cegid étend la couverture de ses services cloud à l’immense majorité des points de vente du globe, et les optimise. La création d’un nouveau support 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, permet ainsi la couverture des besoins des retailers mondiaux (ouverture des boutiques le dimanche ou sur des plages horaires décalées).

Concrètement, ce cloud mondial sera déployé par étapes. Sa construction démarre avec l’ouverture d’un Point Of Delivery (POD) en Europe. D’autres POD seront construits, notamment aux US, permettant aux clients multi-continentaux de bénéficier d’un service optimum, et ce quel que soit leur localisation. L’objectif 2018 ? Ouvrir un autre POD en Asie. A terme, Cegid compte ouvrir 8 à 10 POD pour couvrir l’ensemble des régions du monde.

Grâce à l’agilité du SaaS, les clients de ce nouveau cloud mondial seront en mesure de répondre à leurs enjeux métiers, se concentrer sur leur cœur de métier et stratégie business, afin d’ajouter une véritable valeur à leur activité. Le tout garanti dans un haut niveau de sécurité… et dans le monde entier.

Contactez-nous

Rien de tel qu’un échange de vive voix pour comprendre les enjeux de votre projet et vous présenter la solution qui répondra à vos attentes. Renseignez vos informations en moins d’une minute et nous vous rappellerons sous 48h !

Contactez-nous