Risques Psychosociaux ou RPS : origines du terme

Apparue dans les années 1998 au congrès de l’Organisation Mondiale de la Santé, ensuite pendant les années 2000 sur le plan national, l’expression « risques psychosociaux au travail » (RPS) s’est développée progressivement dans la sphère politique, juridique et académique, mettant en avant un intérêt exponentiel autour de ce phénomène.

 

Risques Psychosociaux : Définition

Les RPS caractérisent l’ensemble des situations de travail qui peuvent générer des tensions chez les salariés, impacter leur santé mentale et le bon fonctionnement de l’entreprise.

On les appelle risques « psychosociaux », ou RPS, car ils sont à l’interface de l’individu : le « psycho », et le « social » : la situation de travail, le contact avec les autres (encadrement, collègues, clients…).

Ils peuvent entraîner des pathologies telles que la dépression, les troubles du sommeil, les maladies psychosomatiques, etc.

 

La plateforme digitale Cegid Wittyfit accompagne les entreprises sur tous les sujets impactant leur capital humain tels que la mise en œuvre de démarches QVT, la prévention des RPS ou la conduite des grands projets de transformation. Demandez-nous une démo !