Un logiciel toujours à jour et une conformité optimale à la réglementation avec Quadra Propreté en Cloud

Voilà une vingtaine d’années que j’ai découvert la gamme Quadra, quand a été développé son premier module Propreté pour aider à l’exploitation des entreprises de nettoyage et en faire, grâce aux interfaces avec les modules compta et paie, un des ERP les plus pertinents pour nos sociétés ».

« Voilà une vingtaine d’années que j’ai découvert la gamme Quadra, quand a été développé son premier module Propreté pour aider à l’exploitation des entreprises de nettoyage et en faire, grâce aux interfaces avec les modules compta et paie, un des ERP les plus pertinents pour nos sociétés ».

Raphael Elia est directeur administratif et financier d’ACM Nettoyage, une société d’origine alsacienne d’environ 500 salariés (250 ETP) qui rayonne sur le Grand Est jusqu’à Reims et même en Franche-Comté, et réalise 70% de son activité sur des marchés publics. Il n’a pas changé d’avis sur sa solution de gestion, bien au contraire : « Cegid Quadra Propreté est un ERP aussi puissant que structurant, et il est vraiment conçu pour nos métiers. S’il nous a parfois obligé à nous adapter un peu, Cegid a su tenir compte de nos demandes d’évolution, c’est positif ».

Une solution puissante et agile

Au fil du temps, Raphael Elia a donc vu arriver d’un bon œil ses nouvelles versions, en particulier celles qui intégraient les changements réglementaires, qu’ils soient universels ou spécifiques au secteur de la propreté. Ces modifications portent aussi bien sur le volant social – avec les évolutions des taux de cotisations, l’apparition de la DSN ou de nouveaux accords de branches à intégrer – que sur le comptable ou encore le sanitaire. « A chaque fois, l’éditeur a su réagir avec rapidité et proposer de nouvelles versions de son produit, apprécie-t-il. Et c’est important, en particulier quand on considère le volant social, tant on sait que la rédaction incorrecte d’un bulletin de paye, par exemple, peut entraîner de graves conséquences ».

La version Cloud automatise et sécurise les mises à jour

Pendant de longues années, Raphael Elia utilisait une version on premice de Cegid Quadra Propreté. Les mises à jour étaient donc effectuées par les collaborateurs d’ACM, à réception des CD des nouvelles versions, envoyés par l’éditeur.

2015 a été une année charnière. La société où Raphael Elia exerçait ses talents rejoint le groupe ACM Nettoyage. Elle était également utilisatrice de Cegid Quadra Propreté, mais était déjà passée à sa version Cloud.

J’ai vraiment vu la différence, se souvient-il. Pas tellement sur le plan de l’utilisation, car les écrans et les fonctionnalités n’ont pas changé d’une version à l’autre. En revanche, les mises à jour étaient effectuées à distance par l’éditeur, et nous n’avons plus à charger ces fameux CD.

Raphaël Elia

Directeur Administratif et Financier, ACM Nettoyage

Moins de temps perdu, et une plus grande sécurité juridique

Le gain est double. Il y a d’abord la fin de ces mises-à-jour manuelles, jadis effectués par les utilisateurs de la DAF, avec des écueils connus : perte de temps, mais aussi risque de fausses manipulations – après tout, ils ne sont pas informaticiens ! – ou encore retards pris dans l’opération à cause d’urgences opérationnelles. « Par exemple, il n’était pas rare que la mise à jour soit repoussée de plusieurs jours lorsque le CD nous arrivait en fin de mois. Désormais, elle est lancée à distance par l’éditeur, sans retard ».

Il en résulte un second intérêt, qui n’est pas mince : les évolutions réglementaires sont intégrées au fil de l’eau et prises en compte aussi rapidement que nécessaire. « Notre sécurité juridique s’en trouve améliorée, sans effort supplémentaire de notre part » souligne Raphael Elia.

La crise sanitaire l’a d’ailleurs démontré cette année, avec toutes les évolutions règlementaires qui se sont succédées très rapidement.

Dans une période comme celle-là, c’est intéressant de pouvoir compter sur un éditeur qui démêle les faits, intègre ce qui doit l’être, et fait évoluer le progiciel sans que vous ayez à vous en préoccuper

Raphaël Elia

Directeur Administratif et Financier, ACM Nettoyage

Diffuser l’outil sur le terrain pour améliorer l’image du métier

Comment aller plus loin ? L’objectif est de se rapprocher encore plus du terrain et des exploitants, avec des saisies d’information qui se feront sur des tablettes, par exemple au niveau des responsables de secteurs. « Le but premier est bien sûr de limiter le temps perdu et les erreurs de ressaisie. Mais au-delà de cette première étape, il y a aussi un enjeu d’image de notre profession ».
Pour attirer de nouveaux collaborateurs en effet, l’apparition de périphériques comme la tablette ou le smartphone pour enregistrer des temps de travail, commander des produits d’entretien ou signaler une anomalie, constitue un élément de revalorisation du métier, en lui donnant une touche résolument moderne !

J’aime :

  • L’adaptation à nos métiers
  • La pérennité de la solution
  • Les mises à jour automatiques
  • La sécurité règlementaire
  • L’ouverture à la mobilité

A propos d’ACM Nettoyage

Etablie à Zillisheim, près de Mulhouse, ainsi qu’à Montbéliard, Besançon, Strasbourg, Metz et Reims, ACM Nettoyage apporte un service multitâche de nettoyage et d’entretien aux locaux administratifs et industriels, aux commerces et aux espaces verts.

Réactivité, écoute et sérieux sont les mots d’ordre de l’entreprise, dont les collaborateurs sont régulièrement formés pour affiner leurs compétences dans les techniques de nettoyage. Soucieux de la préservation de l’environnement, ACM Nettoyage utilise des produits éco-responsables.

Quadra Propreté, un progiciel puissant et agile


Contactez-nous

Un projet ? Une question ?

Nos experts vous répondent.