Spécialisé dans la distribution de pièces détachées pour véhicules légers et poids lourds, le groupe Autodistribution possède plus de 400 sites sur l’ensemble du territoire français. Pourquoi cette société a-t-elle choisi de faire appel à Cegid Optitaxes pour optimiser la gestion de sa fiscalité locale ? Quels sont les avantages de cette solution ? Explications de Bruno Gibaru, directeur fiscal d’Autodistribution.

Des réformes qui ont impacté la gestion des taxes locales

« La France est l’un des rares pays à appliquer les taxes locales de façon importante. Avant la réforme, 100 % des taxes étaient inexactes. Depuis, l’Etat a essayé d’harmoniser et de retrouver une base d’imposition plus équitable », explique Bruno Gibaru. Le directeur fiscal ajoute que, même si la réforme a déjà permis des avancées, le calcul des taxes locales reste une tâche très complexe.

En quoi la plateforme Cegid Optitaxes permet-elle de gérer efficacement la fiscalité locale d’Autodistribution ?

« Cegid Optitaxes est la seule solution de gestion intégrée de fiscalité locale à pouvoir vérifier l’ensemble de nos bases d’imposition », répond Bruno Gibaru.

Quel avantage immédiat ? Cet outil permet de repérer et corriger les erreurs administratives. Cegid Optitaxes possède une base de données dotée d’une accessibilité facilitée. Toutes les informations nécessaires sont déjà présentes dans le système, ce qui aide à la compréhension des impositions. Les opérationnels peuvent consulter à distance l’ensemble des taxes et les données du groupe sont centralisées.

Quid des bénéfices indirects ? Lorsque les collaborateurs savent qu’une imposition n’est pas juste, il est possible de cibler rapidement l’erreur et de formuler, si besoin, des demandes de dégrèvements.

Cegid Optitaxes, une solution qui permet de répondre à d’autres enjeux

Cegid Optitaxes a permis une centralisation des taxes foncières et des déclarations de loyers, dont la source vient des données immobilières collectées et regroupées. De même, le contrôle et la déclaration des loyers (via le formulaire DECLOYER) sont automatisés. Quel bénéfice ? C’est un gain de temps pour les collaborateurs, sachant qu’Autodistribution comprend plus de 400 sites en France et que le déclaratif est lourd. « Avec Cegid Optitaxes, l’automatisation a été efficace », indique Bruno Gibaru.

Une meilleure gestion des risques et des opportunités liés au domaine fiscal

Tout comme les professionnels évoluant dans le commerce BtoB, Autodistribution possède différentes plateformes logistiques. « Sur le plan juridique, nos plateformes connaissent une incertitude. Le fait de pouvoir gérer l’ensemble des informations foncières avec Cegid Optitaxes a permis de mieux cibler les entrepôts à risques », précise Bruno Gibaru. Cette centralisation des données foncières permet aussi d’entamer un dialogue avec l’administration concernant la qualification des locaux.

Dans quelle stratégie la démarche de fiabilisation des données d’Autodistribution s’inscrit-elle ?

La politique fiscale du groupe, c’est la maîtrise. « On paie et on souhaite payer nos impôts, mais on veut payer le bon montant ! », indique Bruno Gibaru.

En bref :

  • Date de création : 1962
  • Appartenance à PHE (Parts Holding Europe)
  • Activité : distribution de pièces détachées pour Véhicules Légers et Poids Lourds
  • Chiffre d’affaire : 1,6 milliard d’euros
  • Effectif : plus de 5 500 collaborateurs en France
  • Etablissements : près de 400 magasins

Les clés pour réussir sa gestion de la fiscalité locale