Entreprise familiale spécialisée dans les solutions d’étanchéité, Le Joint Technique travaille notamment avec différents partenaires des secteurs automobile et aéronautique où les contraintes de dématérialisation sont fortes. Depuis près de 20 ans l’entreprise utilise l’ERP et l’EDI pour la gestion de son activité, Guillaume PAIN, Directeur Général nous fait part de son expérience.

Avec des concurrents issus d’Asie, des pays de l’Est ou d’Allemagne, l’entreprise se doit d’avoir une qualité irréprochable dans ses relations commerciales et sur ses produits, points essentiels pour Guillaume PAIN qui développe ces différents aspects: « Bâtir une relation de confiance avec notre écosystème de clients et de fournisseurs basée sur de la transparence, est un gage de pérennité et de qualité pour notre société. Sur nos produits, qui impliquent des savoir-faire différents et sur lesquels nous nous devons d’apporter notre expertise, nous fonctionnons en unité de production autonome pour faire en sorte que sur chacun de nos métiers nous puissions ambitionner d’être les meilleurs en Europe ».

Tous les nouveaux projets sont majoritairement robotisés pour pouvoir garantir un très haut niveau de qualité avec notamment du contrôle 3D par vision à 100% des joints, de la fabrication au conditionnement avec une remontée des informations dans l’ERP Cegid
PAIN Guillaume

Guillaume PAIN

Le Joint Technique - Directeur Général

QUALITÉ ET EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE

Avec un chiffre d’affaires de 7,5M€ réparti pour 40% à l’export, Le Joint Technique ambitionne de doubler son CA sur les 5 prochaines années par de la croissance organique et externe. Pour être au niveau de ses ambitions, l’entreprise consacre une part importante de son chiffre d’affaires en investissement dans un but bien précis, préparer l’avenir de la société. « Depuis 4 années, nous investissons à hauteur de 8% de notre CA dans de nouveaux équipements, l’innovation et la R&D pour préparer l’entreprise de demain et renforcer notre excellence opérationnelle » explique Guillaume PAIN. Cette excellence opérationnelle, véritable colonne vertébrale de l’entreprise, est basée sur un management collaboratif, des objectifs clairement définis, une autonomie et responsabilisation des salariés, une robotisation de plus en plus importante. « Tous les nouveaux projets sont majoritairement robotisés pour pouvoir garantir un très haut niveau de qualité avec notamment du contrôle 3D par vision à 100% des joints, de la fabrication au conditionnement avec une remontée des informations dans l’ERP Cegid » indique Guillaume PAIN.

SÉCURITÉ ET PERFORMANCE

La digitalisation des processus et du SIsont présents dans tous les sujets de l’entreprise, qu’il s’agisse d’assister les différents services, d’améliorer la relation avec son écosystème ou tout simplement le fonctionnement même de l’entreprise. Ainsi pour soulager des tâches à faible valeur ajoutée ou répétitives l’ERP apporte différentes réponses pour « libérer les forces pour que chacun soit orienté sur la croissance et le chiffre de demain beaucoup plus que pris par le quotidien » précise Guillaume PAIN. Par exemple, la dématérialisation et l’automatisation des échanges de données avec ses clients permet de recevoir des prévisions à 50 semaines. Guillaume PAIN se souvient : « il y a 20 ans, avec une pression de la filière automobile nous avons mis en place l’EDI. Au départ nous avions un ERP maison et nous traduisions nous-même les messages. Nous avons ensuite mis en place l’ERP Cegid et l’EDI avec TENOR EDI Services. Ce qui s’apparentait à l’époque comme une contrainte obligatoire porte aujourd’hui ses fruits et représente un véritable avantage pour nous. Avec ce fonctionnement autonome en machine to machine on s’affranchit des tâches à faible valeur ajoutée ». L’EDI apporte un gain de temps indéniable surtout pour les échanges avec les clients qui possèdent des centaines ou des milliers de références et qui transmettent des mises à jour de commandes quotidiennement. Sans l’EDI cela imposerait d’avoir des ressources supplémentaires pour faire uniquement de la saisie pure et dure. « C’est très vite rentable, sans discussion, et cela élimine tous les risques d’erreur de saisie avec une intégration directe dans l’ERP » affirme Guillaume PAIN. Avec l’EDI, Le Joint Technique sécurise également ses prévisions clients, fiabilise son PIC et son PDP et par conséquence réduit ses stocks tout en maîtrisant ses délais de livraison. L’EDI est également un avantage pour le client final, il lui permet par exemple de recevoir des avis d’expédition pour l’informer avant d’être livré et avec quel type de conditionnement arrivera la marchandise. Guillaume PAIN souligne également « même si à l’origine l’EDI n’a pas été créé dans ce but, aujourd’hui l’aspect éco-responsable et le zéro papier pèse de plus en plus à l’ère de la digitalisation ». Chaque mois se sont plus de 10 millions de joints qui sont produit dans les 3 usines de l’entreprise familiale. L’ERP et l’EDI ont une place prépondérante pour garantir la bonne orchestration de cette production. Guillaume PAIN revient sur les avantages de l’ERP pour son groupe : « il permet d’aller plus vite à l’information, d’obtenir le bon résultat tout de suite, d’avoir une donnée unique et fiable, d’assurer la qualité et la traçabilité de tous nos processus et produits fabriqués ». Guillaume PAIN tient toutefois à nuancer : « il ne faut pas tout confier à l’informatique pour impliquer les collaborateurs dans leur travail et ainsi favoriser leur épanouissement ».

même si à l’origine l’EDI n’a pas été créé dans ce but, aujourd’hui l’aspect éco-responsable et le zéro papier pèse de plus en plus à l’ère de la digitalisation
PAIN Guillaume

Guillaume PAIN

Le Joint Technique - Directeur Général

LE JOINT TECHNIQUE EN BREF

Depuis 1975, Le Joint Technique est fabricant de joints et de pièces d’étanchéité. Nous intervenons pour des applications statiques et dynamiques avec une gamme de joints standards. Et nous développons avec nos clients des pièces techniques sur plan pour répondre à leurs problématiques d’étanchéité. L’entreprise peut également vous accompagner sur des solutions globales assemblées. Le Joint Technique est présent chez les constructeurs, équipementiers et sous-traitants qu’ils soient issus du secteur automobile, de l’Industrie, de l’aéronautique, du ferroviaire ou bien encore du médical et de la cosmétique. L’entreprise est certifiée ISO 9001 et ISO TS 16949.