Gestion des frais de déplacement

Aéroport de Paris (ADP) a choisi Cegid Notilus pour la gestion de ses réservations en ligne et ses notes de frais

Devenir le système aéroportuaire le plus attractif d’Europe

Investi d’un rôle de premier plan en Europe et dans le monde, ADP est chargé d’exploiter et de développer les aéroports de Paris Charles de Gaulle, Paris Orly, Paris le Bourget ainsi que 11 autres plates-formes ouvertes à l’aviation générale d’affaires et de loisir. En 2005, ADP a accueilli plus de 78 millions de passagers y compris le transit. Les effectifs moyens du groupe s’établissaient à 9 597 en 2004.

Le groupe exerce, en outre, directement ou à travers ses filiales des activités de développement et de gestion d’espaces commerciaux, de projets immobiliers, de services d’assistance.
Il est également présent à l’international dans les domaines de l’architecture et de l’ingénierie d’infrastructure et de systèmes aéroportuaires, dans la gestion ou l’assistance technique d’une vingtaine d’aéroports étrangers et dans la formation des managers d’aéroports. ADP enregistre une croissance continue de son CA consolidé qui s’est établi à 2 947 millions d’euros en 2016.

Lancé dans un processus actif de développement durable, ADP s’inscrit dans une politique active de dialogue social, d’engagement environnemental, et dans une dynamique de croissance en corrélation avec le domaine d’activité dans lequel il évolue.

Anticiper les exigences d’un marché en pleine mutation

C’est dans cette mouvance que naît la volonté du groupe ADP de faire évoluer les applications « mission » et notes de frais afin de simplifier les procédures et mieux maîtriser les coûts liés aux voyages.

Les outils de réservation en ligne et les notes de frais électroniques apparaissent comme une évidence dans le marché en plein essor des voyages d’affaires où le « tout informatique » et les « self booking tools » acquièrent une place croissante. De plus, ce marché en pleine mutation, témoigne de la nécessité de maîtriser les nouvelles technologies.

 

Une problématique complexe

Deux années de réflexion portent ADP à ce constat : l’application mission existante ne permet plus de cadrer avec la politique voyages de l’entreprise. De multiples actions fonctionnelles nécessitent d’être optimisées.

Il convient de réduire les coûts de transactions en rationalisant les process d’achat de voyages dans leur globalité (location de voitures, billets de transport, hôtels…) et en optimisant le traitement des notes de frais.

A cela s’ajoute une nécessité de transparence et de suivi d’activité. En outre, l’urgence à résoudre la problématique capitale de sûreté des voyageurs s’impose dans le cadre de la politique du groupe.

ADP souhaite s’assurer la « traçabilité » des voyageurs, c’est-à-dire la possibilité d’un contact permanent et maîtriser la gestion des voyages dans les « pays à risques ».

 

Technicité et convivialité: l’accord parfait

1000 voyageurs potentiels et 3000 missions par an sont concernés par le projet. L’outil est bien accueilli par les utilisateurs qui en comprennent tout l’intérêt.

« Son ergonomie et sa convivialité sont évidentes » déclare Estelle Camusard.

L’accès direct et online à des propositions commerciales exhaustives de l’ensemble des intervenants du marché génère une prise de responsabilité positive de chacun et assure une meilleure autonomie par rapport aux fournisseurs. La possibilité d’utiliser des cartes affaires, pour l’heure au nombre de 70, et des cartes logées engendre un allègement des tâches fastidieuses, un remboursement plus rapide et évite le rejet de notes. De quoi satisfaire le plus grand nombre.

Rien de tel qu’un échange de vive voix pour comprendre les enjeux de votre
projet et vous présenter la solution qui répondra à vos attentes.

Contactez-nous