Retail & Fashion

Vitrines digitales : l’atout séduction

23 Jan 2017

Selon une étude Adobe menée en 2013, plus d’un consommateur sur cinq préfère les vitrines à toute autre forme de publicité. Premier point de contact physique avec l’enseigne, les vitrines de magasins représentent un enjeu stratégique pour les marques qui parient massivement sur le digital pour séduire leur cible. Tour d’horizon des initiatives les plus remarquées.

Comment repenser le point de vente pour continuer à y attirer les clients ? Nombreuses sont les enseignes à avoir misé sur des vitrines digitales, traits d’union efficaces entre le point de vente traditionnel et les autres canaux.

 

Pour certaines, il s’agit de plonger le client dans l’univers de la marque. Repetto, dont les ballerines sont réputées à travers le globe, a par exemple proposé, dans sa boutique parisienne de la rue de la Paix, une remarquable immersion dans l’univers du ballet avec une vitrine interactive intégrant un dispositif de reconnaissance des mouvements. Ainsi, d’un simple geste du bras, les passants font défiler quatre scènes de ballet.

 

Pour d’autres, la vitrine doit conserver une fonction informative. Intégrant six écrans tactiles grand format, les « Digital Information Walls » du japonais Parco ont remplacé les vitrines traditionnelles de l’enseigne. L’occasion de présenter aux passants un catalogue produits interactif.

Coaching en vitrine

Pour se démarquer par une dimension conseil, certaines marques ne reculent devant rien. C’est le cas de la chaîne de parfumerie Douglas qui a équipé une de ses vitrines allemande d’un écran tactile affichant en temps réel les nouveautés et des conseils beauté, en fonction de la météo. Dans le même ordre d’idée, l’enseigne de prêt-à-porter néo-zélandaise AS Colour a intégré début avril à la vitrine d’un de ses magasins un coach vestimentaire virtuel permettant aux passants d’évaluer leur tenue et proposant une tenue alternative. Le dispositif interactif aurait déjà généré une hausse des ventes de 16 % !

Engager la communauté clients

Enfin, certaines marques n’hésitent pas à capitaliser sur l’emplacement de leurs boutiques pour proposer aux passants une expérience unique, capable d’engager la communauté. C’est par exemple le cas de l’enseigne American Eagle Outfitters qui a installé plusieurs écrans géants au-dessus de sa boutique new-yorkaise de Times Square pour y projeter les photos des clients en gros plan, accompagnées d’un message personnel. L’occasion de faire de chaque client un ambassadeur de la marque.

 

Rester informé

Recevoir gratuitement la newsletter Cegid

S'abonner