Trésorerie négative : quelles solutions mettre en œuvre ?

Votre trésorerie nette est négative ? Vos ressources ne suffisent plus pour faire face aux charges de votre commerce ? Vous êtes en situation déficitaire et vous voulez éviter à tout prix le dépôt de bilan ? Rassurez-vous, des solutions existent ! Dans cet article, nous vous proposons les meilleures. Celles qui vous permettront de sortir de vos difficultés financières rapidement et durablement.

Trésorerie négative : quelles solutions mettre en œuvre ?

Quand peut-on parler d’une trésorerie négative ?

Un client ne vous a pas payé, vous devez faire face à des sorties d’argent imprévues suite à un incident ? Vous voilà dans le rouge ! Vous n’avez alors plus assez d’argent sur le compte de votre entreprise pour régler les dépenses habituelles : charges, salaires, échéances de remboursement de dettes, achat de fourniture, etc.

Vous n’êtes pas seul à vivre cette situation ! Il arrive souvent qu’une entreprise rencontre ce type de difficultés : la trésorerie à disposition n’est pas suffisante pour assurer son bon fonctionnement et sa santé financière se retrouve impactée. C’est alors un cercle vicieux qui s’installe car si vous ne pouvez pas effectuer vos achats de matière première, vous ne pouvez pas réaliser de chiffre d’affaires. Bref, il est essentiel de sortir de cette situation rapidement.

Quelles sont les raisons d’une trésorerie négative ?

De nombreuses causes peuvent être à l’origine d’une trésorerie négative. La principale est souvent liée à la rentabilité de l’entreprise. Vous pouvez par exemple avoir une mauvaise gestion de votre trésorerie ou de vos stocks. Vous pouvez également subir des délais de paiement trop longs de la part de vos clients. Enfin, il se peut que votre activité connaisse un ralentissement suite à l’apparition d’un nouveau concurrent direct.

Ne paniquez pas ! Des solutions existent pour tous ces cas de figure.

Faire face à une trésorerie négative

Tout d’abord, vous pouvez chercher à diminuer vos charges : faites le bilan de tout ce que vous payez mensuellement et annuellement, puis réduisez tout ce qui peut l’être. Vous pouvez également négocier des délais de règlements plus courts avec vos clients et plus longs avec vos fournisseurs. Ce qui diminuera vos besoins en fonds de roulement net.

Ensuite, vous pouvez essayer de négocier une avance de trésorerie temporaire auprès de votre banque. Si elle refuse de vous avancer l’argent nécessaire pour vous remettre à flot, alors trouvez une nouvelle source de financement : un autre établissement bancaire, des investisseurs, etc.

Il existe également des solutions permettant d’être payé rapidement, comme le financement de facture. Vous créez votre facture et avez la possibilité de la financer en 1 clic. Ensuite, vous recevez votre paiement sous 48h : un bon moyen de protéger sa trésorerie non ?

Pensez aussi à revoir vos coûts variables. Sont-ils optimaux ? Quel pourcentage des ventes représentent-ils ? Vendez-vous suffisamment pour atteindre le seuil de rentabilité ? Pouvez-vous les réduire en négociant ou en changeant de fournisseurs ?

Par ailleurs, sachez que si vous rencontrez des difficultés, vous pouvez obtenir des subventions et bénéficier de fonds de solidarité mais également de nombreuses aides fiscales comme le report des échéances ou la baisse des impôts de production. Enfin, selon votre secteur, certaines aides spécifiques peuvent vous être accordées : tourisme, culture, transport, événementiel, etc.

Trésorerie négative les solutions à mettre en œuvre

Lorsque vous vous retrouvez en difficulté financière, n’hésitez pas à en parler à votre créancier. Et le plus tôt sera le mieux ! Il est préférable d’établir un dialogue et expliquer sa situation plutôt que d’ignorer ses appels. Vous pourrez ainsi trouver un terrain d’entente et il pourrait vous accorder un délai plus long pour régler vos échéances de dettes sans frais supplémentaires.

Pourquoi ne pas vous adresser à un spécialiste ? SI vous vous sentez dépassé par la situation, vous pouvez faire appel à un professionnel qui saura vous donner les bons conseils. Vous pouvez bien sûr collaborer avec un expert-comptable mais vous pouvez aussi payer les services d’un consultant en gestion d’entreprise.

Autre point important : n’oubliez pas que vous avez le droit de demander l’échelonnement de vos dettes fiscales au comptable public. Faites votre demande à l’oral ou à l’écrit auprès de votre Centre des Finances Publiques, au Service Impôts des Entreprises.

Enfin, en cas de grande difficulté, adressez-vous à ces deux structures : les Comités départementaux d’examen des problèmes de financement des entreprises (CODEFI) et le Comité interministériel de restructuration industrielle (CIRI). Elles ont pour vocation d’aider les entreprises à mettre en œuvre des solutions de redressement durables.

Pour pallier, à court terme, vos problèmes de trésorerie nette négative, n’oubliez pas que vous pouvez toujours vous faire accompagner par des professionnels. Cegid Gérer Ma Boite vous propose des outils adaptés à vos besoins, qui sauront contourner vos déficits en proposant des solutions personnalisées. Entre gestion de trésorerie et indicateurs essentiels à surveiller, notre solution vous aide à surveiller les flux et à prendre les bonnes décisions.


Rester informé

Recevoir gratuitement la newsletter Cegid

S'abonner