Retail & Fashion

One to One Monaco prône un parcours client sans friction

12 Avr 2019

Data, personnalisation de l’expérience et du parcours client ont été les grands thèmes mis à l’honneur lors du dernier salon One to One Monaco.

Rendez-vous incontournable des professionnels du retail et du e-commerce, Oneto OneMonacos’est tenu du 19 au 21 mars derniers et a réuni plus de 1000 invités représentant près de 500 enseignes, et environ 170 partenaires technologiques. Le format est propice au networking – plus de 6000 rendez-vous en tête à tête y ont été organisés – et il est aussi l’occasion d’entendre de nombreux témoignages d’enseignes lors des ateliers, d’accéder à de nouvelles solutions technologiques et de se pencher sur des sujets plus prospectifs pendant les conférences plénières. Cegid qui était de la partie avec un stand n’a pas dérogé à la règle. Sa table ronde dédiée à la convergence des canaux on et offline pour « proposer des expériences client unifiées partout dans le monde et pour ne jamaismanquer de vente à l’ère du commerce unifié » a fait salle pleine. Les orateurs, représentants de LVMH, The Kooples, L’Oréal, Animalis, ont montré comment ils avaient pu résoudre cette difficile équation : répondre aux attentes des clients omnicanaux et ultra-connectés qui s’attendent à une expérience shopping unifiée sur tous les points de contacts, et personnalisée, tout en tenant compte des nombreux contraintes liées à la disponibilité des stockset aux obligations de chiffres d’affaires et de rentabilité.

 

L’importance d’une expérience fluide sur le web comme en magasin

On y a parlé aussi, comme pendant toute la durée de la manifestation, du rôle croissant du point de vente, et de l’importance d’un parcours client sans friction que ce soit en ligne ou en magasin. Les géants du Web comme Facebook, et Google en ont d’ailleurs profité de l’événement pour faire quelques annonces. Le premier qui lance une fonction de paiement « Checkout with Instagram » sur sa plateforme aux Etats-Unis auprès d’une vingtaine de marques a justement a mis en exergue la nécessité d’un shopping « frictionless ». Près de 22 clics seraient nécessaires pour finaliser un achat sur un mobile et plus généralement, les processus d’achats trop compliqués entraineraient, selon Joachim Marciano, head of e-commerce chez Facebook France, des abandons de paniers représentant près de 20 milliards d’euros de pertes en France. Google qui lance officiellement en France son service« Shopping Actions » va aussi permettre aux internautes d’acheter directement des produits de ses partenaires depuis son interface sans repasser par la page du site marchand. Il mise aussi sur sa nouvelle fonction Google Local Inventory Ads, qui non seulement affiche les produits et fournit des indications sur les boutiques qui les proposent à un utilisateur qui s’est géolocalisé, mais va aussi lui délivrer des informations sur la disponibilité des stocks. Le « drive to store », la simplification des parcours d’achats, la connaissance clients et l’importance de créer une expérience client sans couture restent des sujets clé pour les retailers. Ils sont aussi toujours au cœur des innovations de Cegid. Sa plateforme de commerce unifié  permet de délivrer une expérience shopping unifié – sur tous les points de contact. L’offre permet une visibilité et un pilotage en temps réel sur les stocks, sur les historiques d’achat et datas clients, et fluidifie les commandes sur tous les canaux.

Téléchargez le guide du CMO-CDO

« Unifiez le commerce, réenchantez l’expérience client ! »