[DESSIN] Retour de vacances d’un cabinet bien équipé

On rentre au cabinet plus détendu quand on sait que l’on peut compter sur son robot comptable. La météo des plages l’a laissé indifférent, et il n’aura pas eu besoin de vacances pour rafraîchir ses réseaux de neurones !

Retrouver ses collègues, échanger sur ses vacances, montrer des photos : les premiers jours de la rentrée présentent en général une ambiance détendue, dans les cabinets comptables comme ailleurs. Tout particulièrement quand on est parti avec la satisfaction du devoir accompli, et que l’on rentre sans stress quant au travail à venir.

Lire aussi : Comment garder ses collaborateurs motivés ?

De plus en plus, les experts-comptables s’équipent de solutions d’automatisation. Au moins 24% d’entre eux utilisent déjà l’IA sous une forme ou une autre[1] ; plus de 500 cabinets sont équipés de Cegid Conciliator, et des milliers de comptables utilisent Cegid Loop. Les robots et leur intelligence artificielle ont fait leur entrée dans les équipes.

Certes, ils n’ont pas grand-chose à raconter : ni exploits sportifs, ni découverte d’autres horizons, ni bonnes adresses à échanger. Pour autant, ils sont immédiatement prêts à reprendre le travail, et à servir leurs patrons, qui ne sont autres… que les collaborateurs du cabinet.

Lire aussi : Transformation digitale des cabinets : méthodes, outils et exemples

Les robots savent ce qu’ils ont à faire : soulager les équipes de la saisie, préparer les déclarations, faire le tri dans les documents reçus, anticiper la révision… Avec des taux de reconnaissance qui flirtent désormais avec les 100%, ils sont devenus de véritables collaborateurs des collaborateurs, qui valident leur travail et les corrigent le cas échéant. Et ils leur libèrent un temps précieux pour se rendre utiles aux clients.


Finalement on rentre plus détendu quand on sait que l’on peut compter sur son robot comptable. Qui n’aura pas eu besoin de déconnecter pour rafraîchir ses réseaux de neurones !

[1] Etude KPMG, nov. 2018


Rester informé

Recevoir gratuitement la newsletter Cegid

S'abonner