Réformes publiques : CEGID consulte ses clients

Réforme des IJSS maladie-maternité au 1er octobre 2022, modulation des cotisations patronales d’assurance-chômage pour 7 secteurs professionnels au 1er septembre 2022, évolutions successives des mentions obligatoires du bulletin de paie de 2022 à 2024, détermination des prélèvements sociaux et plafonds de sécurité sociale applicables, selon l’origine d’une somme ajoutée ou supprimée du bulletin de paie (réforme surnommée « fait générateur »)... Les réformes et projets de réformes publiques relatives à la paie et aux RH ne manquent pas ! Et sont autant de sujets sur lesquels le groupe CEGID reste vigilant, non seulement parce qu’ils représentent pour les entreprises un défi de mise en conformité, mais également parce qu’ils réclament l’ajustement des solutions de paie et de gestion des ressources humaines que nous déployons. Dans ce contexte, et pour permettre à Cegid de prendre aussi en compte les besoins et alertes de ses clients sur la mise en œuvre opérationnelle de ces réformes, à chaque moment où Cegid participe au dialogue avec les instances gouvernementales en charge de ces réformes, CEGID a créé un groupe de travail avec des clients volontaires, dont les travaux ont débuté en mai. Présentations.

Un cadre pour détecter et préparer les évolutions futures des responsabilités des employeurs en paie et RH

Via différents canaux, CEGID participe à la simplification et à la dématérialisation, auprès des pouvoirs publics et des entreprises, de la gestion des obligations des employeurs, grâce aux systèmes d’information.

A ce titre, Cegid s’implique activement, en amont ou en accompagnement de chaque réforme majeure en paie et RH pour les employeurs du secteur privé en France, dans les contacts menés avec :

  • La Direction de la Sécurité Sociale (Ministère de la Santé et des Solidarités),
  • La Direction Générale du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (Ministère du Travail),
  • La Direction Générale des Finances Publiques (Ministère de l’Economie et des Finances),
  • L’URSSAF Caisse Nationale,
  • L’Assurance Maladie,
  • Pôle Emploi-Unedic,
  • L’AGIRC ARRCO
  • Le GIPMDS

C’est dans ce cadre que la Business Unit HCM (Human Capital Management) de CEGID souhaite donner à ses clients l’opportunité de s’exprimer. Au travers d’un groupe de travail intitulé « consultation sur les réformes publiques Paie et RH », réunissant des clients volontaires, CEGID entend ainsi questionner la faisabilité opérationnelle de chaque réforme légale majeure envisagée par les pouvoirs publics, en paie et RH.

 

Un groupe de travail basé sur le volontariat pour découvrir les projets publics en paie et RH et y réagir

Depuis mai 2022, le groupe de travail « consultation sur les réformes publiques Paie et RH » réunit les clients volontaires de CEGID. Mais pour quels objectifs et selon quelles modalités ?

Les objectifs du groupe de travail « consultation sur les réformes publiques Paie et RH »

CEGID HCM a la conviction que ses clients sont les mieux placés pour anticiper les difficultés de mise en œuvre des réformes à venir dans le champ des RH et de la paie. C’est toute la raison d’être de ce groupe de travail : s’inspirer des réflexions et des retours d’expériences de ses clients pour permettre à CEGID de :

  • Mieux orienter ses propres prises de position vis-à-vis des décisions ou réflexions des autorités gouvernementales ;
  • Mieux sensibiliser les pouvoirs publics aux doutes des entreprises quant à la faisabilité opérationnelle de ces nouvelles réglementations, lorsqu’il en existe ;
  • Aider les pouvoirs publics à améliorer les conditions de mise en œuvre (délais, modalités techniques) de leurs futures lois ou réglementations ;
  • Prioriser les actions à mener sur les solutions : identifier les points sur lesquels l’automatisation devra être prioritaire, de manière à rassurer les clients et leur apporter une plus-value bien ciblée.

Les modalités de participation au groupe de travail

Au sein du groupe de travail « consultation sur les réformes publiques Paie et RH », les clients volontaires pourront découvrir les propositions des pouvoirs publics en amont des réformes, telles que Cegid les aura comprises. Ces bilans périodiques et questionnaires de Cegid seront transmises par mail par CEGID aux membres du groupe de travail,

Les clients partenaires seront ensuite invités à réagir à ses propositions, uniquement en ce qui concerne la faisabilité opérationnelle.

BON À SAVOIR

Les travaux du groupe de travail sont évidemment placés sous le sceau de la confidentialité. Ainsi, les retours des clients seront anonymisés. Parallèlement, un engagement de confidentialité devra être souscrit par chaque client volontaire, afin de respecter l’impératif de discrétion qui préserve chaque client volontaire, chaque document ou information ainsi analysés collectivement.

 

Vous êtes un client de la Business Unit de CEGID et vous souhaitez connaître les conditions de fonctionnement de ce groupe de travail, voire le rejoindre le cas échéant ?


Rester informé

Recevoir gratuitement la newsletter Cegid

S'abonner