Experts-Comptables

Recouvrement amiable des créances : quelles opportunités pour votre cabinet ?

14 Mai 2020

Les faits sont là : de nombreuses TPE se retrouvent aujourd’hui dans l’impasse. Après avoir été contraintes de fermer leurs locaux ou de stopper leur activité, il est de plus en plus difficile pour elles d’obtenir le règlement des factures en cours. Face à ce besoin pressant de trésorerie, les dirigeants sont à la recherche de solutions concrètes et efficaces. La bonne nouvelle ? En tant qu’expert-comptable, vous pouvez les aider. Depuis le 22 mai 2019, la Loi Pacte vous autorise à prendre en charge le recouvrement amiable des factures impayées. En proposant ce service à vos clients, vous leur apportez un soutien dont ils ont particulièrement besoin en ce moment. Comment le mettre en place ? En quoi il peut aider votre cabinet à se développer ? Nous vous disons tout dans cet article.

Le recouvrement des créances pour le compte d’un client : comment ça marche ?

En temps normal, la facturation est déjà une source de stress pour vos clients. Mais ces dernières semaines, obtenir le paiement de leurs créances s’est transformé en véritable parcours du combattant. C’est donc le moment de développer de nouveaux services, comme le recouvrement, au sein de votre cabinet pour répondre à cette demande.

Pour les soulager au quotidien, vous pouvez proposer à vos clients une mission d’externalisation complète de leur process de facturation. Ils n’auront à se soucier de rien et pourront se reposer sur votre expertise en la matière. Vos actions peuvent donc aller de l’établissement des factures à leur encaissement en passant par le suivi des paiements et des relances nécessaires. En cas de retards ou d’impayés, votre intervention consistera à entamer une procédure de recouvrement amiable des créances et envoyer une mise en demeure aux débiteurs concernés.

Vous évitez ainsi à vos clients de passer par un cabinet de recouvrement, expérience qui pourrait leur paraître anxiogène. Vous les préservez également d’une procédure judiciaire chronophage et potentiellement coûteuse.

Vous serez alors régulièrement amené à encaisser des chèques pour le compte de vos clients. Soyez vigilant sur les procédures à respecter en fonction des deux situations suivantes.

Vous ne pouvez pas encaisser un chèque si vous en êtes le bénéficiaire, car l’encaissement de fonds pour le compte de tiers est interdit aux experts-comptables. Si le chèque a été mis à l’ordre de votre client, vous pouvez donner quittance pour son compte à condition qu’il soit barré et que vous disposiez d’un mandat spécifique.

Témoignage recouvrement expert-comptable

Vous voulez en savoir plus sur les missions de DAF externalisé ?

Toutes les réponses sont dans notre ebook.

Quelles opportunités pour votre cabinet et vos collaborateurs ?

Si la période est instable pour tout le monde, elle l’est particulièrement pour vous, experts-comptables, qui assistez en plus à une mutation profonde de votre métier. Pour continuer d’exister et de se développer, votre cabinet doit prendre les devants en élargissant sa palette de missions. Vos prospects et clients sont à la recherche de services à forte valeur ajoutée, et ont plus que jamais besoin d’être accompagnés.

La situation de crise que nous vivons a quelque peu changé les enjeux et la priorité absolue des chefs d’entreprise est aujourd’hui la gestion de leur trésorerie. C’est donc le moment parfait pour proposer un service d’externalisation de leur facturation.

À côté de cela, vous pouvez aussi leur apporter de précieux conseils sur les pratiques de relance et les moyens de vous faire payer en temps et en heure. Informez-les notamment sur les solutions existantes comme l’affacturage, l’assurance facture ou encore le paiement en ligne.

En diversifiant les missions, vous relancez la motivation au sein de votre cabinet. Créer de nouvelles opportunités casse la routine, met en valeur les compétences et favorise donc la rétention des collaborateurs.

En un mot, la Loi Pacte vous autorise à proposer un service de recouvrement des créances à vos clients et la mise en place de ce service pour vos clients ne présente que des avantages. En gérant l’intégralité des procédures liées à la facturation, vous les déchargez de tâches pénibles, sources de stress et de frustration. Vous leur redonnez également la maîtrise de la gestion de leur entreprise. Enfin, vous leur permettez de dégager du temps pour concentrer leur attention sur leur cœur de métier. Vos clients vont en avoir particulièrement besoin ces prochains mois pour revoir leur stratégie et s’adapter au nouveau contexte économique. En parallèle, vous modernisez en enrichissez votre relation client. Vous augmentez la rentabilité de votre cabinet en élargissant votre offre de missions, ce qui valorise votre image de marque. Tout cela incite prospects et clients à vous identifier comme un partenaire fiable et efficace dans les missions stratégiques dédiées au développement et à la pérennité de leur entreprise.

Vous pouvez offrir bien plus à vos clients.

Et si vous deveniez leur DAF externalisé ?