Quels processus métier sont impactés par la transformation digitale des DAF ?

Alors que la digitalisation est au cœur de la stratégie des grandes entreprises, la direction administrative et financière (DAF) voit ses processus métier se transformer grâce à la mise en place d’un logiciel ERP adapté. De la comptabilité à l’élaboration du reporting, quelles sont les activités en pleine mutation ? Quels sont les bénéfices concrets qu’elles tirent de cette digitalisation ?

Comptabilité, reporting et contrôle de gestion : des processus métier réinventés

Qui dit transformation de la direction financière, dit évolution des processus métier liés à l’établissement des comptes et à la sortie du reporting :

  • L’automatisation de la saisie comptable: relevés bancaire, écritures de paie, écritures comptables… Ces processus métier bénéficient de la digitalisation de la DAF : les erreurs humaines sont minimisées et les collaborateurs sont libérés des tâches répétitives et chronophages.
  • La dématérialisation des factures et des bons de commande: le déploiement d’un logiciel ERP aide à réduire les coûts de traitement et de stockage grâce à l’archivage numérique.
  • La digitalisation de la gestion des frais de voyages et déplacements, pour gagner du temps, diminuer les coûts de traitement des notes de frais physiques, éviter les oublis et les erreurs, etc.
  • La transformation du contrôle de gestion, pour réaliser des simulations selon différents scénarios, périmètres et périodes, mettre en place une approche collaborative au sein de la DAF et avec les opérationnels, etc.

 

Trésorerie, recouvrement, immobilisations : des processus métier optimisés

La transformation digitale de la direction financière contribue également à améliorer les processus métier liés aux flux financiers et comptables :

  • L’automatisation du credit management / des relances clients dans le logiciel ERP, pour repérer de manière proactive les défauts de paiement, accélérer l’entrée de cash et connaître la situation économique de l’entreprise en temps réel.
  • La gestion de l’intégralité du cycle de vie des immobilisations via la génération de tableaux de bord (vue par ancienneté des actifs, état des valeurs résiduelles…), la gestion des contrats de location ou encore la génération automatique des écritures IFRS. Il en résulte un pilotage optimisé du patrimoine de l’entreprise.

 

Achats : un processus métier structurant à maîtriser absolument à la DAF !

Les processus métier liés aux achats bénéficient, eux aussi, de la transformation numérique de la DAF. Un logiciel ERP performant permet :

  • La mise en place d’un e-procurement, à savoir la dématérialisation des transactions commerciales entre les entreprises et les fournisseurs. Les objectifs ? Optimiser le processus d’achat, réduire les coûts et améliorer la maîtrise des dépenses : l’entreprise gagne en agilité et en efficience.
  • La digitalisation des appels d’offres, pour sécuriser les échanges via la signature électronique, centraliser l’ensemble des réponses, éviter de se soucier des temps d’impression et d’envoi des documents, etc. Le logiciel ERP fluidifie les parcours souvent complexes des appels d’offres et permet aux équipes du service achats d’être plus sereines.

Pour poursuivre la lecture : des projets de digitalisation au service des processus métier de la DAF, c’est possible !

Accélération de la clôture des comptes, sécurisation des flux financiers, réduction des coûts, génération de rapports fiables et précis… La digitalisation de la direction administrative et financière, notamment avec un logiciel ERP, revêt plusieurs facettes et permet une profonde transformation des processus métier en contribuant à apporter des réponses stratégiques aux défis rencontrés par l’entreprise dans sa globalité. De quoi faire de la DAF un véritable business partner auprès de la direction générale et des directions métier ! 

Transformez votre entreprise avec 3 modules à haut potentiel de votre futur ERP