Logiciel SaaS

Pertinence des indicateurs : essence première de votre reporting ?

Retour aux ressources

ERP Moyennes entreprises

28 février 2019

La montée en puissance de la data a propulsé le directeur financier au plus près des prises de décisions, dans un rôle précieux de copilote de la performance de l’entreprise. Fort de cette position, il met en évidence les effets des orientations actées par les dirigeants. C’est avec des indicateurs toujours plus pertinents qu’il peut asseoir sa légitimité auprès de la Direction Générale. Ainsi, le DAF a besoin de la technologie pour gagner en visibilité et en efficience.

2 min

Le reporting, votre allié au quotidien

Source d’informations et outil de pilotage, le reporting se nourrit d’indicateurs financiers pour évaluer la stratégie de l’entreprise ou l’adapter en fonction des constats observés. La responsabilité qui incombe au DAF est d’utiliser les données utiles, justes et exhaustives au bon moment. Ainsi, il peut être sollicité lors de prises de décision majeures (choix d’investissement, campagnes de recrutement, plans d’économies…). La transformation numérique lui donne donc les outils pour agréger et mettre en perspective une multitude de données, mais c’est toujours autour d’indicateurs clés, issus du reporting, qu’il met en lumière la performance financière de l’entreprise sur une période donnée.

 

Des données fiables et profondes pour des analyses pertinentes

Le reporting n’est pas un livrable nouveau dans l’entreprise. C’est la volumétrie grandissante des données qui le composent qui est inédite. En amont, le DAF doit fiabiliser les chiffres : il peut, pour cela, automatiser la production de données, ce qui réduit le risque d’erreurs lors de la remontée des informations financières, en vue de leur consolidation. La direction financière réduit ainsi son intervention dans les phases de traitement et de vérification manuels des données. Elle peut ainsi se concentrer sur sa vraie valeur ajoutée : la restitution de données synthétiques pour la prise de décision. Et c’est son degré de personnalisation qui fera toute la différence. Un rendu visuel, qui exploite la profondeur des données via des tris et des mises en perspective pour révéler des écarts, aidera à produire des observations qui serviront dans les choix stratégiques. Cela passe aussi bien par la pertinence des indicateurs que par la clarté de leur représentation.

 

Vous aider à donner du sens aux données

C’est ici que la technologie se place au service du DAF pour lui donner les moyens de jouer son rôle de business partner auprès de ses clients internes ou externes. Les indicateurs et ratios financiers tels que l’EBITDA ou le DSO doivent être percutants et dynamiques. Pour délivrer tous leurs enseignements, ils nécessitent d’être analysés en profondeur, car la donnée financière est multidimensionnelle et hétérogène. En synthèse, un reporting synthétique et agile repose sur des indicateurs intelligents et évolutifs.

Visualisez en un clin d’œil les indicateurs financiers incontournables :

 

 

 

Yourcegid Finance Y2

Pilotez votre performance financière et maîtrisez vos risques avec Yourcegid Finance Y2

JE VEUX EN SAVOIR PLUS