ERP, Experts-Comptables, Finance & Fiscalité, Paie & Ressources Humaines, Retail & Fashion, TPE & Auto-entrepreneurs

L’IA, un outil devenu ordinaire pour faire des choses extraordinaires

6 Mai 2020

Perspective d’André Brunetière, Chief Product Officer Cegid, sur l’usage de l’IA.

La question de savoir si une entreprise, surtout si elle traite de technologie, va adopter l’Intelligence Artificielle n’est plus une question. C’est chose faite.

Dans notre entreprise, chaque jour un peu plus, l’IA s’infiltre par percolation dans nos produits. C’est ici une nouvelle interface utilisateur fondée sur l’interprétation du langage naturel, c’est là de nouveaux algorithmes permettant de comprendre l’entièreté du sens d’un document scanné pour le transformer en information financière structurée. Ce sont enfin des outils d’analyse qui recherchent des motifs répétitifs dans des quantités toujours plus grandes d’informations structurées : déclarations fiscales ou sociales, pièces comptables… pour y repérer de façon toujours plus rapide et plus fiable des suspicions de non-conformités et proposer des auto-corrections.

Tous les marchés que nous adressons au travers de nos produits bénéficient de la puissance de l’intelligence artificielle d’une façon ou d’une autre. En, bien évidemment, parmi ceux-ci le marché du Retail, s’y prête particulièrement.

Ce marché s’y prête car il y a un réel besoin : le rêve de tout retailer d’avoir au bon moment, au bon endroit, au bon prix, le bon modèle qui va répondre au désir du consommateur. Pour y arriver cela suppose d’activer des mécanismes prédictifs sur tout un ensemble de domaines : les préférences, les tailles, le niveau de dépense acceptable, le stock nécessaire sur chaque lieu de vente…

En outre, nos produits génèrent et gèrent une masse considérable d’informations qui sont le carburant de ces mécanismes prédictifs : historiques exhaustifs des achats par article, par lieu, par période, par collection, par tranche de dépense… mouvements d’articles des entrepôts aux magasins, entre magasins…

Nous sommes donc devenus explorateurs ou plutôt co-explorateurs, car nos clients nous y accompagnent systématiquement, de ces nouveaux champs pétrolifères de la donnée, afin d’y trouver du sens et d’ajouter une nouvelle pertinence aux fonctions assurées par nos produits.

André Brunetière

Contactez-nous

Un projet ? Une question ?

Nos experts vous répondent.