[Dessin] Période fiscale : dernière ligne droite

Les dossiers « presque » terminés qui s’accumulent, des présentations de projet de bilan qui se multiplient, le stress qui monte face aux échéances… : chaque année, l’approche de la fin de la période fiscale met tout le monde sous pression. Une bonne raison pour repenser son organisation ?

On a beau suivre l’état d’avancement des dossiers, mettre en place un rétro-planning, avoir informé les clients à l’avance, ou même avoir procédé à des pré-clôtures, rien n’y fait : à l’approche des échéances règlementaires, la tension monte dans tous les cabinets d’expertise-comptable. Forcément : face aux obligations de déclarations en temps et en heure, il n’y a pas d’échappatoire[1].

On pourrait se demander la raison d’un tel stress dans une profession réputée plutôt bien organisée – après tout, les dates de remise des liasses fiscales ne constituent pas une surprise. C’est que la clôture des bilans n’arrive pas toute seule ! Le monde

règlementaire continue de tourner, et les déclarations s’accumulent sur la période : les DAS2 ; les TVA mensuelles, trimestrielles, annuelles, le formulaire 2572 et le solde de l’IS, les soldes de la CVAE, la Taxe d’apprentissage, la FPC, le PEEC, sans oublier les DSN qu’il faut continuer à produire. Et naturellement il faut préparer les AG… Au même moment la présentation des projets de bilan constitue un moment fort de la relation dirigeant / expert-comptable, auquel il faut pouvoir consacrer de l’écoute et du temps.

Le moment est donc mal choisi pour réclamer les toutes dernières pièces avant de clôturer et d’éditer le dossier. Tout ce qui aura été fait pour simplifier leur transmission au fil de l’eau, le mode collaboratif mis en place pour que toutes les questions n’apparaissent pas au même moment, l’automatisation de la lecture et de l’imputation des factures, tous ces efforts de transformation montrent particulièrement leurs fruits en période tendue. Les collaborateurs ne se nourrissent pas que de café ! Ils ont besoin d’outils à la hauteur des possibilités d’aujourd’hui.

 

[1] La date limite de dépôt des déclarations annuelle des résultats 2021 des entreprises est fixée cette année au 19 mai. Elle concerne les liasses fiscales des entreprises à l’impôt sur le revenu et celles des entreprises et sociétés soumises à l’impôt sur les sociétés dont l’exercice comptable coïncide avec l’année civile.


Rester informé

Recevoir gratuitement la newsletter Cegid

S'abonner