Performance financière : une nécessaire évolution des outils des experts de la DAF !

Aujourd’hui, la direction administrative et financière (DAF) est un leader de la transformation digitale. Instigatrice du changement, elle joue le rôle de business partner auprès de la direction générale (DG). Concrètement, cela passe par l’intégration de données internes et externes dans les reportings. L’objectif ? Orienter les choix stratégiques de l’organisation ! De quels outils la DAF doit-elle se doter pour améliorer et soutenir la performance financière de l’entreprise, notamment en atteignant voire dépassant les résultats de rentabilité ou de cash fixés sur une période donnée ?

L’ERP, une solution centralisée, idéale pour piloter la performance financière

L’objectif d’un tel outil ? Analyser, budgétiser, planifier, générer des rapports… Pour ce faire, un ERP doit être :

  • Simple, pour gérer les processus spécifiques à telle ou telle activité et s’adapter aux besoins métier des utilisateurs.
  • Ouvert, pour fédérer les métiers et l’écosystème de l’organisation, tout en intégrant les applications tierces de la société.
  • Flexible, afin d’accompagner dans le temps, grâce à un paramétrage souple et évolutif, la stratégie et les nouveaux enjeux de la société.

Concrètement, cela passe par la mise à disposition de fonctionnalités permettant de gérer les activités quotidiennes :

  • Finance: comptabilités, contrôles budgétaires, recouvrement, rapprochements bancaires, prévisions de trésorerie…
  • Achats : dématérialisation, e-procurement, approvisionnement…
  • Stocks: gestion des stocks et des entrepôts, traçabilité des séries et des lots, gestion des inventaires, valorisation et costing
  • Production: calcul des besoins, gestion des recettes, optimisation des ressources…
  • Ventes: facturation, devis, tarifs et contrats, suivi des envois, abonnements, maintenance, portail clients…

 

Un ERP ? Oui, mais pas n’importe lequel pour gérer la performance financière !

Les entreprises évoluent dans un environnement complexe et doivent faire face à de nombreuses problématiques et incertitudes : volatilité des marchés, difficultés d’approvisionnement, pénuries de main d’œuvre dans certains secteurs (transports, ingénierie, bâtiment, santé…), etc.

D’où la nécessité pour les experts de la DAF de s’appuyer sur un ERP de nouvelle génération. Celui-ci doit être capable de s’adapter à l’évolution constante de l’organisation (fusions-acquisitions, ouverture de nouvelles filiales, diversification de l’offre de produits et/ou de services…), de maîtriser les flux d’information et de répondre aux nouveaux usages tels que la mobilité et le nomadisme. D’ailleurs, 18 %[1] des directeurs financiers estiment que c’est un « meilleur outillage de la DAF » qui permettra de renforcer son rôle de business partner !

Concrètement, quelles sont les caractéristiques d’une solution ERP ?

  • La simplicité : ergonomie intuitive, applications disponibles en mobilité, navigation fluide au sein de l’ERP, personnalisation des interfaces selon les métiers, design moderne…
  • L’ouverture : interfaçage avec les autres logiciels de l’entreprise, couverture fonctionnelle étendue…
  • La flexibilité : paramétrage facilité par une évolutivité native, ajout de nouveaux modules en fonction des besoins…

Le déploiement d’un ERP de nouvelle génération est fluide, quel que soit votre écosystème. Vos données sont centralisées, fiables et constamment à jour.

 

Des bénéfices pour les experts de la DAF…

Les collaborateurs qui disposent d’un outil au service de la performance financière verront un changement radical dans leur travail :

  • Autonomie renforcée,
  • Missions exécutées avec plus de rapidité,
  • Amélioration de la productivité,
  • Simplification des transactions,
  • Communication facilitée avec les autres services,
  • Accès en mobilité possible depuis n’importe quel support et à tout moment (une connexion internet suffit),
  • Réalisation de missions à plus forte valeur ajoutée: les équipes sont libérées des contraintes grâce à l’automatisation des tâches répétitives et chronophages.

Autant d’atouts qui contribuent à fidéliser vos experts de la DAF et à réduire le turnover. Sans oublier le recrutement : le fait de travailler sur un ERP de nouvelle génération est un argument qui séduira les futurs talents !

 

… et une performance financière qui sert l’entreprise dans sa globalité !

D’abord, votre organisation bénéficie d’une vision claire et objective sur sa santé financière : la comptabilité est fiabilisée, le nombre d’erreurs humaines diminue, les doublons sont automatiquement identifiés supprimés, la trésorerie est optimisée, le prévisionnel est à jour et enrichi, etc.

Ensuite, le travail collaboratif est facilité et augmenté. De quoi améliorer le partage d’informations et fluidifier la circulation des données. Dans le même temps, les équipes gagnent en réactivité et saisissent des opportunités !

Enfin, l’entreprise s’appuie sur les compétences de la DAF pour :

  • Challenger les décisions prises par la direction générale,
  • Proposer des orientations stratégiques pertinentes,
  • Identifier les leviers de croissance et anticiper les risques,
  • Disposer d’une vision structurelle des différents services,
  • Diminuer les coûts,
  • Aider les opérationnels à monter en compétence.

Aujourd’hui, les DAF sont de plus en plus impliqués dans les projets de développement des entreprises : quels seront les impacts financiers à moyen ou long terme ? Quelles sont les ressources ou investissements nécessaires ?

 

Faire évoluer ses outils n’est pas une option ! Dans un contexte changeant et concurrentiel, les experts de la DAF doivent disposer de solutions adaptées. Simple, ouvert et flexible, l’ERP de nouvelle génération contribue à accompagner et à réinventer le métier de directeur financier. De quoi faciliter le pilotage de la performance financière : les décisions sont précises et prises en temps réel. Quant aux experts de la DAF, ils confirment leur rôle de leaders du changement.

[1] Priorités 2022 des Directions Financières

https://www.pwc.fr/fr/publications/fonction-finance/priorites-2022-des-directions-financieres.html


Rester informé

Recevoir gratuitement la newsletter Cegid

S'abonner