Logiciel SaaS

Optimisez le recrutement des TPE grâce au digital

Retour aux ressources

Gestion de la petite entreprise

25 mai 2018

4 min

Le recrutement de nouveaux collaborateurs est une étape délicate pour les petites entreprises. Ne disposant généralement pas de service de ressources humaines ni parfois même de site web, elles doivent souvent se débrouiller : petites annonces, bouche à oreille ou réseau professionnel. Voici nos conseils pour mieux recruter !

Le recrutement constitue un moment clé des TPE dans le cadre de leur développement. Parce que la perle rare n’envoie pas toujours de candidature spontanée, il est important de soigner l’image de son entreprise (autrement dit, sa marque employeur) et le parcours des candidats. Des outils digitaux permettent justement, à moindre frais, d’optimiser les processus d’embauche.

Utilisez les réseaux sociaux

Les talents qui postulent à une annonce ou adressent une candidature spontanée souhaitent des informations sur l’entreprise, et viendront naturellement s’informer et consulter vos réseaux sociaux. Une page sur les réseaux sociaux professionnels représente également une alternative intéressante et facile à mettre en place pour ceux qui n’ont pas de site web.

C’est l’occasion de présenter une description attractive de votre entreprise :

  • Vos missions
  • Vos projets

C’est également une bonne vitrine de votre ambiance de travail :

  • Montrez des photos d’équipes
  • Valorisez les réalisations de vos collaborateurs

Poster votre offre d’emploi sur votre page Facebook, permettra de mettre à profit votre communauté et le réseau personnel de vos collaborateurs pour relayer plus largement l’opportunité via la fonction de partage.

Si les réseaux professionnels (LinkedIn, Viadeo) sont un canal naturel de diffusion des offres d’emploi, ils ne seront pas forcément les meilleurs viviers de candidats pour votre secteur d’activité.

Ainsi, les réseaux sociaux généralistes ne sont pas à négliger. Sur Twitter, des hashtags dédiés à chaque profession sont utilisés par les candidats à la recherche d’opportunités. Pour que les offres d’emploi diffusées au travers de vos réseaux sociaux aient un impact maximum et que votre page soit suivie, il vous faudra vous initier aux règles de base du community management ! Une activité de communication qui peut s’avérer utile dans une logique business, auprès de vos prospects comme de vos clients.

La vidéo : élargir le casting pour augmenter ses chances

La diffusion des offres et la réception des candidatures peuvent être relativement rapides (sur Le Bon Coin par exemple), mais c’est au moment de la sélection que les petites entreprises sont le plus souvent confrontées à leurs limites. Les entretiens et l’évaluation des compétences sont des activités chronophages qui empiètent sur leur temps de travail opérationnel.

Des outils de présélection automatique ont été développés pour réduire le nombre d’heures consacrées à ces tâches.

Parmi les outils relativement accessibles, se trouve le CV vidéo. Prenant acte de la généralisation des smartphones et des webcams, un nombre croissant d’entreprises demande aux candidats de présenter leur parcours et leurs motivations dans une courte vidéo. Un moyen simple d’éviter les erreurs de casting et ainsi de limiter les entretiens peu concluants. Parce qu’elle demande un effort plus important de la part des candidats, cette démarche doit cependant être limitée aux postes les plus attractifs et les plus qualifiés, faute de quoi elle pourrait réduire considérablement le nombre de candidatures reçues.

Vous pouvez également adopter l’entretien vidéo, afin d’avoir des échanges non pas avec 3 ou 4 candidats mais une dizaine.

Le fait d’évaluer ces talents par le biais de la vidéo vous permet de « rencontrer » tous les CV intéressants sans pour autant devoir les recevoir physiquement.

Automatiser la sélection !

Pour une sélection basée sur les connaissances, les TPE peuvent accompagner leurs offres d’emploi de questionnaires ou de mises en situation via des applications web. Ne sont alors reçus en entretien que les candidats ayant obtenu les meilleurs scores. Après l’établissement d’une première short list, les candidats compétents pourront être départagés sur la base de leur personnalité comme celui-ci qui les classera parmi 16 profils.

Sachez qu’il existe des logiciels de plus en plus accessibles aux petits budgets, qui permettent d’automatiser ces procédures. Ces outils de gestion des candidatures proposent des outils de sélection personnalisables et trient les CV des candidats en fonction de leurs résultats mais aussi de l’adéquation avec le profil recherché. De la diffusion massive à la sélection automatisée, les processus de recrutement les plus efficaces ne sont donc plus réservés aux grands groupes !

Pour aller plus loin : check-List – critères de choix d’une solution e-recrutement

Besoin d’une solution clé en main pour vous consacrer à votre activité ?

Découvrez nos solutions TPE