Mauvaise gestion de trésorerie : 8 erreurs à éviter ! 

Saviez-vous qu’une mauvaise gestion de trésorerie était à l’origine de 25 % des défaillances d’entreprises1 ? Malgré cela, les outils de prévision et de suivi de trésorerie sont encore peu répandus dans les petites entreprises. Alors que les attentes sont fortes ! On sait aujourd’hui que 32,8 % des dirigeants veulent suivre leur CA en temps réel. 27,7 % souhaitent observer la courbe de leur trésorerie et 20,8 % désirent avoir un meilleur suivi de leurs clients débiteurs2. Toutes ces actions participent effectivement à une gestion optimale de la trésorerie, mais avant même de mettre en place ces bonnes pratiques, il est préférable d’éviter de commettre certaines erreurs. En voici 8 : si vous vous reconnaissez, il est temps de changer vos habitudes !

« Ma trésorerie est au plus bas » : pourquoi ?

Les difficultés de trésorerie peuvent avoir plusieurs causes. Vous pouvez par exemple subir une augmentation brusque de vos dépenses (matériel défectueux à remplacer, espace de stockage supplémentaire à louer).

Certaines situations de crise peuvent être à l’origine d’une diminution rapide de l’activité (confinement, 1 ou 2 salariés en congé maladie, arrêt de la production à cause d’un retard de livraison d’un fournisseur).

Vous pouvez également rencontrer des problèmes de trésorerie à cause de nombreux retards de paiement et de factures impayées. Si c’est votre cas, rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. En 2018, 50 % des factures B2B étaient payées en retard en France3 !

L’apparition de nouvelles contraintes législatives ou réglementaires sont aussi à l’origine de dépenses menant votre trésorerie vers le négatif. Adapter ses procédures de production et ses équipements aux normes en vigueur coûte souvent cher et prend du temps.

Pour finir, il se peut aussi que vos marges commerciales soient trop faibles, ce qui vous empêche d’obtenir un fonds de roulement suffisant. Dans ce cas, la meilleure solution est de demander conseil à votre expert-comptable afin qu’il vous aide à mieux calculer vos tarifs en fonction de vos charges fixes et variables. Vous aurez ainsi une meilleure marge de manœuvre.

Soyez alerté(e) précisément sur votre situation financière, vos échéances, et vos prévisions de trésorerie.

Quels sont les pièges à éviter pour mieux gérer votre trésorerie ?

Piège n°1 – Manquer de réalisme et de visibilité

Pas toujours évident, surtout pour les jeunes entreprises, de faire des prévisions réalistes. Votre expert-comptable est là pour vous accompagner sur ce sujet. Demandez-lui de réaliser avec vous vos prévisionnels de trésorerie et de vous donner les moyens d’avoir une bonne visibilité à court et à long terme. Il connaît les outils qu’il vous faut !

 

Piège n°2 – Octroyer aux clients des délais de paiement trop longs

Attention à ne pas être trop généreux, même avec vos clients les plus fidèles. Votre fonds de roulement n’est pas infini et vous devez toucher vos règlements dans les temps. Si vos débiteurs font la sourde oreille, demandez à votre expert-comptable de prendre en charge le recouvrement des factures impayées. Ou alors, anticipez en utilisant des services financiers comme l’assurance facture ou le paiement en ligne.

 

Piège n°3 – Mal gérer ses stocks

Une quantité de stock trop importante diminue naturellement votre trésorerie. Essayez de les réduire au maximum et réalisez des inventaires régulièrement afin de détecter les problèmes. Un logiciel de gestion comme Cegid Gestion Commerciale peut vous aider sur ce point.

 

Piège n°4 – Dépenser sans compter pour un nouveau projet

Si vous vous lancez dans un nouveau projet sans planifier ni prévoir les dépenses, vous risquez de vous brûler les ailes. Développer son entreprise nécessite un budget précis qu’il est préférable de faire valider par son expert-comptable. Il pourra ainsi vous éclairer sur les risques et les éventuels financements possibles. Dans ce domaine, il est vraiment plus prudent de prévenir que de guérir !

 

Piège n°5 – Ne pas assurer un suivi régulier des créances clients

L’argent qui dort dehors tue votre trésorerie à petit feu. Si vous trouvez que suivre les factures en attente prend du temps et demande de l’organisation, c’est que vous n’avez peut-être pas les bons outils ! Une solution de gestion de trésorerie permet d’automatiser cette tâche et de vous libérer l’esprit.

 

Piège n°6 – Ne pas anticiper les dépenses fournisseurs, récurrentes ou non

Anticiper les dépenses vous permettant de lancer votre production est indispensable pour calculer votre besoin en fonds de roulement. Cet oubli pourrait vous mener à une trésorerie négative. Vous ne pourriez alors faire face à aucune dépense prévue ou imprévue. Une situation bien inconfortable les premiers jours, puis rapidement très problématique. Encore une fois, une application de gestion de trésorerie vous aide à anticiper toutes vos dépenses et à ne rien laisser de côté.

 

Piège n°7 – Ne pas se constituer de « coussin de trésorerie »

Tout comme pour vos finances personnelles, il est important de prévoir un filet de sécurité pour votre entreprise. Vous pouvez subir des dépenses inattendues à peu près… n’importe quand. Prévoyez une épargne qui vous permette de faire tourner votre entreprise pendant au moins 2 mois, sans aucune rentrée d’argent. Si vous pouvez faire plus, tant mieux ! Cela vous mettra à l’abri de bien des déconvenues (crises, arrêt maladie, problèmes de recrutement, impayés, etc.).

 

Piège n°8 – Ne pas se préparer pour d’éventuels coups durs (crises, catastrophes naturelles…)

Nous l’avons vu en 2020, personne n’est à l’abri d’une crise, pas même les pays les plus développés économiquement. Il est donc essentiel de préparer un plan d’action de crise afin de réagir rapidement lorsqu’une se présente. Que ferez-vous si votre activité doit s’arrêter brusquement ? Comment financerez-vous la reprise ? Essayez de trouver des réponses concrètes à ces questions et si vous n’y arrivez pas, vous savez à qui vous devez vous adresser… (indice : il travaille dans un cabinet et est à l’aise avec les chiffres).

 

Prévoir et réagir vite : la clé d’une bonne gestion de la trésorerie

Si vous ne faites pas ou plus ces erreurs, peut-être voulez-vous passer au niveau supérieur ? Voici les clés pour gérer votre trésorerie comme un expert.

Tout d’abord, appuyez-vous sur une application de gestion de trésorerie en temps réel comme Cegid Flow. Vous pourrez ainsi obtenir des prévisions sur 1 mois, 1 trimestre et même 1 an. De plus, vous aurez enfin une visibilité complète sur vos échéances de paiement : les vôtres et celles de vos clients. Ainsi, vous n’aurez plus jamais de retard dans le règlement des factures de vos fournisseurs et vous pourrez lancer un message de relance en quelques clics à vos clients en retard.

En parallèle, les échanges avec votre expert-comptable deviennent faciles et rapides avec ce type d’outil. Plus besoin d’attendre la fin du mois pour lui envoyer tous vos justificatifs. Prenez une photo de vos documents et envoyez-les au fil de l’eau, dès que vous avez 2 minutes devant vous. Parfait pour rentabiliser le temps passé dans les transports ! En faisant cela, vous tenez votre situation financière à jour. Vous y voyez plus clair et ne vous laissez plus surprendre par des erreurs de calcul.

D’autres outils existent pour gérer votre trésorerie, mais surtout ne comptez plus sur Excel ! Pensez plutôt solution de pilotage avec tableaux de bord. C’est l’outil idéal pour rapprocher les données dont vous avez besoin pour analyser au jour le jour la situation de votre trésorerie.

Les retards de paiements et impayés peuvent vous conduire à des problèmes de trésorerie qui vous paraissent certainement insolubles. Pour ne pas en arriver à ces extrêmes et agir au plus vite, ayez toujours une vision claire des clients à relancer en priorité. Pilotez les échéances depuis votre smartphone et recevez une alerte lorsque la situation se détériore. Plus vous anticipez, plus vous maîtrisez ! À côté de cela, ne perdez plus de temps à transmettre vos documents et pièces comptables : optez pour un véritable outil de pilotage, de gestion et de suivi de trésorerie.

Entreprenez bien, bien entourés, grâce à Cegid Flow.

  1. Altassura Groupe
  2. « Experts-comptables : qu’attendent les entreprises ? » Enquête RCA consulting, juillet 2019 – 900 répondants dirigeants de TPE-PME
  3. Atradius
  4. La Finance pour Tous


Contactez-nous

Un projet ? Une question ?

Nos experts vous répondent.