ERP

La clé pour maîtriser vos risques : une vision de vos données financières en temps réel

2 Mar 2020

Si la gestion des risques financiers a longtemps été une préoccupation essentiellement portée par les grands groupes, les entreprises de taille plus modeste (dont les petites et moyennes entreprises) n’échappent plus à cette préoccupation. Il s’agit ici de contrôler les écarts de trésorerie, maîtriser ses coûts de stockage et son besoin en fonds de roulement, et même jusqu’à anticiper ses flux financiers au jour près… Dans un contexte économique marqué par une forte instabilité des marchés, la maîtrise des risques est devenue un enjeu majeur de compétitivité pour toutes les entreprises, quels que soient leur taille ou le secteur d’activité.

Contrairement aux grands groupes, les dirigeants des PME et ETI n’ont pas toujours le temps ni les moyens de construire une stratégie de gestion des risques, et encore moins de recruter un risk manager exclusivement dédié à cette tâche. En pratique, dans la plupart des entreprises de taille moyenne, la gestion des risques revient généralement au DAF (ou à son équivalent), et elle s’effectue souvent par des moyens empiriques. Pourtant, il est aujourd’hui démontré qu’adopter une véritable méthodologie de gestion des risques, structurée et pérenne, est un atout pour les toutes les entreprises.  

La puissance de la donnée au service de la fonction finance

L’automatisation des données a bouleversé les processus traditionnels de la gestion financière. De nouveaux outils de pointe, souvent incarnés par des solutions ERP, permettent aujourd’hui de mieux maîtriser les risques. Ces puissants logiciels centralisent, en temps réel, toutes les données relatives à la comptabilité, aux ventes, à la logistique, aux ressources humaines… 

Un ERP offre ainsi une vision globale et transversale sur l’activité de l’entreprise. En tant que dirigeant ou cadre de la fonction finance, vous pouvez vous appuyer sur un panel d’indicateurs-clés pour mesurer la performance financière en temps réel, analyser les conséquences d’une décision opérationnelle, ou encore déterminer votre besoin en fond de roulement… Au centime près ! En analysant les indicateurs de surveillance et de reporting, vous pouvez identifier les alertes requérant une prise de décision rapide et orienter vos choix avec efficience, et au final, gagner en productivité, dans une démarche d’amélioration continue.

Un système ERP permet également de réduire les sources d’erreurs et les coûts associés. La donnée est centralisée dans une base unique et saisie une seule fois pour toutes, ce qui réduit considérablement le risque d’erreur humaine ou de fraude. Dès lors, vous pouvez détecter plus facilement un doublon ou une mauvaise écriture comptable. 

Grâce à l’automatisation des opérations de saisie, vos collaborateurs économisent un temps considérable. À noter enfin qu’un logiciel ERP garantit une totale traçabilité de vos opérations financières. Un atout pour la maîtrise de vos risques réglementaires, fiscaux et de mise en conformité, dans un environnement réglementaire toujours plus complexe.

Un outil précieux d’aide à la décision pour les dirigeants

En tant que décideur, vous pouvez vous appuyer sur un système ERP pour suivre et piloter votre activité, mais aussi pour anticiper un changement ou simuler les conséquences financières d’une nouvelle stratégie.

Chaque jour, le dirigeant bénéficie d’une vision exhaustive et très concrète de l’activité : d’un simple coup d’œil, il sait exactement où il en est dans ses commandes, dans ses stocks, dans ses ventes, sa trésorerie. Les mouvements financiers ne sont pas estimés sur des prévisions, mais sur des données fiables et actualisées en temps réel. Cette transparence extrême facilite les projections à long terme et accélère le processus décisionnel.

Pour la fonction finance, il devient également plus facile d’anticiper les difficultés et de réagir dès les premiers signaux d’un risque de trésorerie, par exemple, en prenant les mesures adéquates : cela peut se traduire par une mobilisation anticipée de certaines créances, ou encore par la renégociation des conditions de règlement auprès de certains clients. Avec un ERP, la continuité de votre activité est préservée. 

Analyser en temps réel pour agir en temps réel

En conclusion, il convient de rappeler qu’à l’heure de l’économie mondialisée, la capacité des entreprises à s’adapter efficacement est un facteur indispensable de réussite. Dans cet environnement mouvant et très concurrentiel, l’agilité apportée par l’ERP offre un avantage certain. Comme le rappelle Frédéric Poissant, « plus vos données de gestion financière sont à jour, mieux votre entreprise est armée pour faire face à des situations qui nécessitent une prise de décision rapide. Les dirigeants de PME et ETI doivent se montrer réactifs, et l’ERP apporte un vrai plus ».

La maîtrise des riques passe par le choix des bons outils. Suivez le guide !