TPE & Auto-entrepreneurs

La boîte à outils du recruteur moderne

30 Avr 2019

Votre petite entreprise ne connaît pas la crise… et doit s’agrandir. Mais qui embaucher ? Où chercher la perle rare ? Comment s’y prendre quand on n’est pas encore habitué au costume d’employeur ? Quels tests faire passer ? Pas de panique, nous avons sélectionné pour vous 5 services incontournables pour votre recrutement, avec l’aide précieuse de Jérôme Soulard, Product Manager chez Akoya Consulting.

1. Les places de marché dédiées : Welcome to the Jungle

Cette version moderne du désormais classique « job board » est une véritable place de marché d’employeurs dont l’objectif est de présenter votre entreprise sous son meilleur jour, pour attirer les meilleurs profils. Welcome to the Jungle réalise un travail autour de votre « marque employeur », assorti de photos et vidéos professionnelles, qui présentent votre activité, vos valeurs, vos équipes…

Tarification : abonnement annuel + frais de création des contenus (films et photos).

Et aussi :

Vous préférez une market-place orientée candidats ? Essayez talent.io, particulièrement efficace pour les profils technologiques.

HireSweet : un véritable chasseur de tête en ligne. L’Intelligence Artificielle identifie pour vous les meilleurs talents, essentiellement dans la high-tech.

 

2. Les plateformes de cooptation : Keycoopt

Avec Keycoopt, faites de chacun de vos contacts, un recruteur potentiel. Eh oui, la cooptation est considérée par les experts en ressources humaines comme la meilleure façon d’identifier des talents, en poste ou non. Mieux, Keycoopt Talent met à votre disposition près de 50 000 « coopteurs », prêts à relayer votre offre. La qualification des réponses est réalisée par un consultant dédié chez Keycoopt.

Tarification : abonnement mensuel en fonction du nombre d’annonces (à partir de 590 €)

Et aussi :

Basile, pour recruter en récompensant vos collaborateurs/recruteurs,

Et Coop-Time, qui fonctionne sur le même principe que Keycoopt, avec un réseau de taille similaire.

 

3. Les solutions de recherche de compatibilité : AssesFirst

En préambule, une petite mise en garde à propos des tests psychométriques : de (très) nombreux sites proposent des questionnaires originaux, mais attention à en vérifier la validité scientifique. En la matière, mieux vaut ne pas prendre trop de risque, en vous appuyant sur les classiques MBTI (Myers Briggs Type Indicator), et en ne faisant pas de ces tests le critère principal de recrutement.

Le crédo d’AssessFirst ? Recrutez des personnalités, pas des CV. Concrètement, à partir d’une description poussée de votre entreprise et du poste à pourvoir, AssessFirst détermine, à l’aide d’algorithmes d’intelligence artificielle, la compatibilité avec les profils détaillés des candidats, qui ont auparavant répondu à une multitude de questions.

Tarification : abonnement en fonction de la taille de l’entreprise, offre gratuite illimitée pour tester partiellement le service.

Et aussi :

Skilero : un véritable assessment center en ligne ! Vos candidats passent sur le grill avec des tests concrets, permettant d’évaluer leurs compétences réelles. Assistante de direction, puéricultrice, développeur Java… de très nombreux métiers sont inclus.

People In, propose tout simplement de se passer de… CV ! En misant tout sur les compétences à travers des tests adaptés à chaque poste et chaque entreprise.

 

4. Les escape games spécialisés : Collock

Le « en ligne », c’est pratique, mais le contact direct est tout de même bien utile pour se faire une idée. Reste qu’il ne se passe pas grand-chose lors d’un entretien d’embauche, exercice très calibré. Et si on jouait ensemble ? C’est l’idée originale de Collock : des escape games sur-mesure (et nomades, la salle vient chez vous), permettant d’évaluer les « softs skills » de vos candidats.

Tarification : un peu cher pour une TPE seule… mais pourquoi pas se regrouper ?

Et aussi :

Mitch : la plus grande CV-thèque en vidéo. Chaque candidat répond à 3 questions, en moins de 30 secondes à chaque fois. Pas vraiment un entretien « en live » mais moins rébarbatif qu’une pile de CV à lire !

 

5. Les sites et applications « tout-en-un » : CornerJob

Depuis quelques années, des sites et des applications mobiles dédié(e)s au recrutement ont vu le jour. Elles concernent souvent des emplois peu qualifiés, et des contrats temporaires, mais pas seulement.

Le leader, CornerJob (qui a levé près de 60 millions de dollars depuis sa création), s’est associé à Randstad pour créer une offre de services de recrutement multi secteurs 100 % en ligne : de l’annonce à la signature du contrat. Vous pouvez consulter les CV des candidats (certains en vidéo), et les embaucher en un clic, la paperasse étant prise en charge par l’application (contrat, déclarations…).

Et aussi :

Indeed, Glassdoor, concurrents généralistes de CornerJob

Certaines applications ont choisi de se spécialiser dans un secteur d’activité, comme   Extracadabra, Gofer, ou JobMinute, dans la restauration,

Ou JobTransport et Supplay (qui sont des émanations de cabinets d’intérim) dans la logistique.

 

À propos d’Akoya Consulting :

Ce cabinet de conseil en stratégie dédié à l’humain, et expert dans les « HR Tech », compte une trentaine de consultants, et travaille avec la plupart des entreprises du CAC 40 (EDF, LVMH, Engie, Sanofi, Total…) mais aussi avec des PME. Il édite chaque année un palmarès des 4 start-up RH les plus prometteuses, issue de l’analyse de plus de 450 jeunes-pousses.

À découvrir ici : http://akoyastartyouup.com/plan

Article

Avez-vous envisagé le recrutement en temps partagé ?