Logiciel SaaS

Interpréteur comptable et ERP : une interopérabilité si précieuse pour les assureurs et mutuelles

Retour aux ressources

Finance

24 mai 2022

Si vous occupez actuellement un poste dans la finance, vous connaissez les joies des données hétérogènes, aux formats différents pas forcément compatibles ! Le tout est de pouvoir les agréger ou de les faire communiquer entre elles, pour un résultat satisfaisant et sans perte de temps. Pour cela, l’interpréteur comptable, alias « décrypteur de données complexes », peut venir à votre rescousse, pour aller plus loin ou plus vite dans les rapprochements de données représentant de fortes volumétries ou des flux récurrents. Ainsi digérées, triées et harmonisées, vos données utiles sont prêtes à être déversées dans un ERP pour une exploitation immédiate ! Découvrez l’intérêt de se doter de deux solutions facilement connectables, que sont Cegid XRP Ultimate et Cegid ISIE !

4 min

L’interpréteur comptable dans le secteur des assurances et mutuelles : quel rôle ?

  • Harmoniser et automatiser avant tout dans le secteur la gestion de flux de données éparses, afin d’interpréter toutes les données provenant des applications de gestion pour alimenter les applications aval.
  • Redonner la main aux métiers sur la maîtrise des outils afin de gagner en autonomie, quand les schémas ou les règles évoluent, sans passer par la DSI.
  • Assurer une traçabilité des données de bout en bout, même sur une forte volumétrie. Avec la piste d’audit, cette fonctionnalité garantit la validité, la qualité des informations comptables et financières, indispensables à la fiscalité et au réglementaire. Les rapports standards édités apportent une forte valeur ajoutée aux directions comptables.
  • Faire évoluer les règles d’interprétation pour répondre aux enjeux de conformité réglementaire et organisationnels, nombreux dans le secteur de l’assurance et des mutuelles.
  • Et, in fine, réconcilier les résultats comptables et les opérations métier et comprendre très facilement l’origine des écarts.

Un ERP de nouvelle génération au service des mutuelles et des assurances de demain !

  • Un système d’information unifié avec un socle financier robuste tel que l’ERP grands comptes Cegid, adapté au secteur des mutuelles et assurances, les accompagne dans la modernisation de leurs processus financiers, grâce à l’automatisation et à la dématérialisation. Les comptables voient ainsi leurs missions et les contours de leur poste évoluer et doivent se réinventer en se tournant davantage vers l’analyse et la recherche des écarts.
  • L’expérience utilisateur est également renforcée grâce à une ergonomie attractive. A la clé : du temps gagné en interne, au profit des bénéficiaires et des adhérents !
  • Enfin, une rationalisation des coûts au sein des assurances et mutuelles découle de la mise en place d’un ERP: une aubaine pour ces structures qui veillent à la pérennisation de leur organisation.

Le cas MGEN : de l’obsolescence à l’optimisation !

Le pilotage s’effectue sur une seule base de données et les informations sont centralisées. De plus, le système d’information est sécurisé et garantit une traçabilité de toutes les actions réalisées.

Une synergie entre ERP et interpréteur comptable : une garantie pour les mutuelles et assurances

Pour relever les nouveaux défis des assurances et des mutuelles françaises, le fait de se doter d’un interpréteur comptable aux côtés d’un ERP n’est pas un luxe. En effet, l’atout principal d’une interopérabilité ou passerelle entre les deux solutions via un simple connecteur est d’accélérer la digitalisation en facilitant le traitement des données.

  • D’un côté, dans Cegid ISIE, les métiers utilisent les flux de données qui sont directement transformés en écritures comptables décryptées par l’ERP. La hausse de productivité est immédiate grâce à une moindre saisie manuelle et à des vérifications humaines minimisées. Les pistes d’audit sont également facilitées pour une recherche ciblée des anomalies ou écarts.
  • De l’autre, dans Cegid XRP Ultimate, il s’agit d’exploiter sans transition les données formatées par l’interpréteur comptable et de mettre à jour et d’enrichir les différents référentiels financiers (classification et stockage des données, modes de création, de mise à jour de suppression…).

« Les données dans l’ERP transitent plus facilement entre les différents systèmes (interpréteur comptable, paie, trésorerie… », déclarent Bruno Vellay et Sylvain Boehrer, administrateurs fonctionnels du S.I Finance au sein d’Adrea Mutuelle.

Le lien fluide entre les deux outils peut se décider dès le déploiement, ou plus tard si l’organisation choisit d’amplifier la force de frappe de son ERP de nouvelle génération, au vu de ses nouveaux enjeux liés à la maîtrise et à la valorisation des données (ex : prédictif).

 

La complémentarité d’un ERP et d’un interpréteur comptable est une valeur sûre pour les compagnies d’assurances et les mutuelles qui doivent miser sur des informations toujours conformes, sécurisées et de qualité constante, sans lenteur du système d’information et ce, malgré de fortes volumétries de données à agréger et à exploiter. Mission accomplie en back-office avec le duo de solutions Cegid XRP Ultimate et Cegid ISIE !

Aller plus loin pour comprendre la puissance d’interpréteur comptable

 

JE ME DOCUMENTE SUR CEGID ISIE