Experts-Comptables

[Infographie] Logiciel de facturation vs Excel : les clés pour convaincre vos clients

18 Mai 2020

Depuis le 1er janvier 2018, les entreprises assujetties à la TVA doivent utiliser un logiciel de facturation certifié. Pourtant, de nombreuses entreprises continuent à gérer leur trésorerie à partir d’un tableur Excel. La non-conformité avec les exigences légales pose un réel problème. En tant qu’expert-comptable, vous pouvez convaincre vos clients de passer à un système de facturation les mettant à l’abri d’une amende. L’aspect collaboratif de ces logiciels est également un atout à ne pas négliger. Vos clients ne rêvent-ils pas d’une relation simplifiée et productive avec leur expert-comptable ? Notre infographie regroupe tous les arguments que vous pouvez mettre en avant pour les convaincre : n’hésitez pas à leur partager !

 

Infographie logiciel de facturation vs Excel

Fluidifiez le processus de devis-facturation de vos clients
avec Cegid Devis Factures.

Excel : un logiciel trop limité pour une gestion d’entreprise efficace

Difficile de transmettre une image professionnelle de son entreprise en envoyant des devis édités sur Excel. Un logiciel de facturation professionnel peut facilement régler le problème.

À côté de cela, utiliser un tableur peut poser de réels soucis d’organisation qui mettent à mal la productivité de vos clients mais aussi la vôtre. Le partage d’informations est limité. Il est impossible de suivre les factures en termes d’échéance et de relance. Bref, tout le monde perd en réactivité.

De plus, avec Excel, le risque d’erreurs est plus important. Avec un logiciel de facturation, le passage du devis à la facture se fait automatiquement et ne génère donc aucune erreur de saisie. Un vrai gain de temps côté cabinet et côté entreprise.

Le logiciel de facturation : un atout pour vos clients… mais aussi pour votre cabinet !

Les logiciels proposent des outils qui accélèrent les encaissements comme le paiement en ligne ou l’assurance facture : c’est le cas de Cegid Devis Factures et Cegid Gestion Commerciale. Moins de suivi et de relances signifient un gain de productivité.

Selon le baromètre Cegid 2020, 54 % des dirigeants se sentent relativement isolés1. En étant connectés, vos clients bénéficient d’une collaboration plus étroite avec votre cabinet. Ils se sentent écoutés et accompagnés.

Résultats du match : 1-0 pour le logiciel de facturation qui propose des fonctionnalités répondant aux besoins du dirigeant comme de l’expert-comptable. L’un peut se concentrer davantage sur son cœur de métier et les collaborateurs peuvent développer des missions plus valorisantes comme le conseil et l’accompagnement.

1Baromètre Cegid / Opinion Way

Contactez-nous

Un projet ? Une question ?

Nos experts vous répondent.