[Infographie] L’entreprise du futur recherche des collaborateurs “augmentés”

Retour à la liste des articles

L’intelligence artificielle est déjà dans notre vie quotidienne et débarque dans nos environnements de travail. Elle sera très vite accompagnée par la business intelligence, l’analyse prédictive et l’automatisation dans tous les secteurs et corps de métier de l’entreprise du futur.

ERP Moyennes entreprises

18 Juil 2018

3 min

Selon les prévisions du cabinet IDC, d’ici à 2020 près de 1,7 Mo de nouvelles informations seront créés chaque seconde pour chaque être humain de la planète. Autant de données de type “Big Data” qui seront traitées et analysées par des algorithmes et autres robots intelligents pour automatiser des tâches à faible valeur ajoutée ou encore obtenir des prévisions en temps réel. Soucieuses de gagner en efficacité et en productivité, les entreprises sont ainsi de plus en plus outillées informatiquement. Et puisque derrière les machines, il y a des hommes… du responsable IT, au gestionnaire de paie, en passant par le responsable RH, les collaborateurs de demain se dessinent déjà comme des êtres connectés, voire augmentés. Poussez les portes d’une entreprise innovante à la rencontre d’Estelle, Denis, Céline et Béatrice.

08H30. Business intelligence et analyse prédictive

Estelle est dirigeante d’une start-up spécialisée dans la smart food. Son premier réflexe le matin est de prendre connaissance des reportings remontés par son outil de Business Intelligence (BI). Depuis son bureau, mais aussi en déplacement, elle peut accéder à des prévisions mises à jour en temps réel et prendre des décisions pertinentes pour son activité. Ses tableaux de bords, pensés pour une expérience utilisateur optimale, lui permettent de réaliser des traitements complexes, tels que des modèles prédictifs et des analyses multidimensionnelles. À la clé, la modélisation de la data selon plusieurs axes pertinents pour son activité : chiffre d’affaires, zones géographiques, catégories de clients, de produits etc.

11H15. Toujours en contact avec le consommateur

Une réunion d’équipe se prépare. Denis, le comptable de l’agence, fait part de sa satisfaction suite à l’ouverture du progiciel de gestion de l’entreprise. Le dialogue entre l’ERP et le site e-commerce lui permet d’avoir connaissance des commandes générées en ligne, en temps réel. L’état des stocks est continuellement mis à jour entre les deux outils grâce des API. Plus besoin de se soucier de cette tâche fastidieuse et source d’erreurs ! Denis répète à ses collègues l’efficacité de la démarche et la nouvelle réactivité de l’entreprise face aux besoins des clients.

15H45. Au plus près des attentes de l’entreprise

Céline, la responsable RH, est particulièrement satisfaite de l’épanouissement du comptable Denis. C’est elle qui avait analysé son agacement lors de la saisie d’informations entre l’ERP et les outils de suivi. Une analyse possible grâce à son écoute mais aussi largement confirmée par ses algorithmes de machine learning. En s’appuyant sur l’outil analytics, Céline cerne mieux les profils des collaborateurs de son entreprise et identifie leurs besoins.

17H00. Collaborateurs et intelligence artificielle

C’est bientôt la fin du mois. Béatrice, gestionnaire de paie, fait confiance à une intelligence artificielle embarquée dans son logiciel métier pour automatiser toutes les tâches récurrentes et sans grande valeur ajoutée, telles que celles liées à la paie et aux congés. Cette collaboratrice « augmentée » se consacre désormais à des objectifs plus stratégiques et plus intéressants pour elle : marque employeur, engagement des salariés, développement des compétences, etc.

Pour autant, toutes ces innovations, qui permettent d’améliorer les capacités et la vitesse d’analyse et de traitement, ne sont pas prêtes de remplacer les collaborateurs qui restent la richesse intrinsèque de toute entreprise.