Flexibilité d’approvisionnement : avec votre ERP, c’est possible

Les approvisionnements sont au cœur du processus de production. Pour éviter la rupture de composants ou les surstocks mais aussi répondre aux modifications du carnet de commande… Jérôme Badreau, responsable planification, approvisionnement et logistique de l’entreprise Pubert, nous explique pourquoi ERP rime avec agilité et pourquoi l’approvisionnement en Chine n’est pas une solution systématique.

Une planification zéro défaut

Sept à huit cents machines à produire chaque jour entre octobre et mars de chaque année. Le leader mondial de la conception et de la fabrication de machines pour l’entretien des sols et jardin, Pubert, doit faire face à une forte saisonnalité de son activité. Une particularité qui implique un prévisionnel optimal des besoins. Objectif : planifier la production et la faire fonctionner sans coupure. Une rupture de composants impliquerait l’arrêt de sa chaîne et des livraisons : un manque à gagner inconcevable.

« Dès lors que les infos sont bien renseignées, avec l’ERP nous disposons d’une visibilité à un an. C’est un outil indispensable pour sécuriser et fiabiliser les approvisionnements, indique Jérôme Badreau qui, chez Pubert, couvre toutes les fonctions de la supply chain. L’ERP évalue les besoins, effectue des propositions précises d’achat à date, passe les commandes et permet des simulations de prix de revient. Avec 1 400 références de composants et 400 références de produits finis, calculer des besoins sans ERP serait mission impossible ! » assure l’expert.

Quand l’ERP joue le jeu des stratégies d’approvisionnement

Faiblesse du dollar conjuguée à des opportunités locales : au milieu des années 2000, Pubert choisit d’assembler certaines machines directement en Asie. « Mais ce n’est plus d’actualité, nous nous sommes rendus compte que nous pouvions relocaliser en étant aussi productifs », explique Jérôme Badreau. En cause : les nombreuses contraintes de délais observés mais aussi le surstock et le manque de flexibilité de ses fournisseurs lointains.

« Nous avons fait le pari de recentrer la production en France », poursuit l’expert. Et pour amorcer cet objectif, s’appuyer sur un ERP performant est fondamental. « Il accompagne la stratégie d’approvisionnement quel que soit le pays et permet de s’adapter à toutes les configurations avec plusieurs sites de production ou un seul », note Jérôme Badreau. Un avantage d’autant plus essentiel que Pubert continue de compter de nombreux fournisseurs en Asie, en France et en Europe. Et les délais d’approvisionnement sont différents pour chacun d’eux. Par exemple, éléments clés, les moteurs fabriqués en Asie ou aux US ne doivent pas manquer à l’appel. L’ERP alerte sur les composants à commander, sur les besoins urgents mais aussi sur les ruptures fournisseur à venir. Il permet de cibler les relances prioritaires afin d’être 100 % réactif et gagner en productivité.

Évolution du carnet de commande : laisser l’ERP faire le job

Être flexible, c’est aussi être capable de répondre à la demande du marché et donc à ses évolutions en temps réel. « Grâce à l’ERP, la moindre commande supplémentaire déclenche une révision du plan de production et donc du plan d’approvisionnement », détaille Jérôme Badreau. En un clin d’œil, l’outil de faisabilité livre son verdict et détermine les besoins en composants. « Et lorsque la direction commerciale demande si une commande peut être réalisée dans un délai donné, on la rajoute dans nos prévisions puis on lance un calcul, détaille Jérôme Badreau. Nous vérifions alors si c’est possible ou non ».

De l’agilité à tous les étages

Avec l’ERP, souplesse et réactivité profitent à tous les métiers. « C’est du confort pour l’approvisionneur et par conséquent pour l’ensemble des services qui en bénéficient », relève l’expert. La production dispose des composants nécessaires en temps et en heure et limite les risques de rupture, bête noire de l’industriel. Le service des achats, quant à lui, est en mesure de donner des prévisionnels à ses fournisseurs pour qu’eux-mêmes anticipent les besoins et évitent, là encore, le spectre du manque. La direction commerciale, quant à elle, obtient une réponse quasi immédiate sur la faisabilité d’une commande et son délai de réalisation. In fine, la satisfaction client est forcément au rendez-vous.

Date de création: 1840
Taille de l’entreprise : 75 personnes fixes sur le site de PUBERT. Environ 120 personnes dans le Groupe PUBERT réparties sur 3 entités (PUBERT, KIVA et SERCI), un effectif qui peut doubler en haute saison lorsque l’activité augmente.
Nombre d’utilisateurs de l’ERP : 60 personnes
Avantages principaux de l’ERP : Souplesse, couverture fonctionnelle et facilité de
déploiement

Optimisez votre gestion des stocks grâce au digital !

Identifiez les enjeux logistiques, maîtrisez la gestion des stocks grâce au digital… Demain : vers le zéro stock ?