Facturation électronique obligatoire : LA vraie opportunité pour ma TPE !

Depuis quelques années, la France mène une grande transformation digitale progressive afin de laisser le temps aux entreprises de s'adapter. Les objectifs sont clairs : simplifier l'environnement fiscal, lutter contre la fraude et préserver notre environnement. Dans moins de 2 ans, ce sera au tour de votre TPE-PME de se conformer à une réforme de la facturation électronique et de la transmission des données. Vous aimeriez en savoir plus sur l'impact que cette loi va avoir sur votre entreprise ? Vous avez besoin de visibilité sur les prochaines étapes ? Alors, restez avec nous ! Dans cet article, nous vous disons tout sur la facture électronique obligatoire.

Qu’est-ce qu’une facture électronique ?

2,5 milliards : c’est le nombre de factures papier émises en France chaque année1 !
Un chiffre que le gouvernement compte bien faire baisser grâce à la dématérialisation de la facturation entre entreprises établies en France.

Cette action rencontre un très bon accueil auprès des entrepreneurs : la facturation électronique coûte 10 fois moins cher que sa version papier selon l’Inspection générale des finances1 et sa gestion est plus simple et moins chronophage.

 

Facture électronique : de quoi on parle exactement ?

Une facture électronique est une facture émise, transmise et reçue sous un format électronique spécifique et structuré. Elle peut être traitée de façon automatique par des logiciels adaptés.

Pour être valable, elle doit être signée et archivée électroniquement, selon un processus réglementé. La facture électronique doit également garantir 3 conditions essentielles.

  • L’authenticité de l’origine : l’émetteur doit être identifiable.
  • L’intégrité du contenu : la facture doit être impossible à modifier.
  • La lisibilité : les données doivent être exploitables.

Mais attention ! Il faut bien faire la différence entre numérisation et dématérialisation des factures. Une facture simple format PDF n’est pas une facture électronique, car elles ne respectent pas les critères techniques et légaux obligatoires. Pour vous aider à rester en conformité avec la loi, des outils de dématérialisation peuvent prendre en charge ce processus.

 

La Factur-X : particulièrement adaptée aux TPE

Factur-X est un standard de facture électronique dit « hybride ». Cela signifie qu’il contient 2 types de documents :

  • Un fichier de données au format PDF qui sera archivé,
  • Un fichier de données structurées XML servant à automatiser le traitement de la facture.

Autrement dit, ce format est prévu pour s’adresser à la fois aux êtres humains et aux machines.

Factur-X présente l’avantage d’une mise en œuvre facile, contrairement à l’échange de données informatisé (EDI). Ce standard est donc particulièrement adapté aux entreprises telles que les TPE dont la capacité de production de factures électronique est limitée.

Les 4 principaux bénéfices de Factur-X pour votre TPE-PME

Qui dit disparition de papier, dit économie de temps et d’argent. Pour rappel, la facture électronique coûte moins de 1€, la facture papier, plus de 10€ !

Même avec la meilleure volonté du monde, vous et votre équipe commettez des erreurs de saisie. C’est normal, vous êtes humains ! Les ordinateurs en font moins : avec l’automatisation de la comptabilité, vous diminuez drastiquement la marge d’erreur et les potentiels litiges au passage.

La facturation électronique réduit les délais d’envoi et donc de paiement. Vous gagnez en tranquillité d’esprit et votre trésorerie vous sourit !

Enfin, avec Factur-X, les outils de reconnaissance automatique des caractères, c’est fini ! Plus besoin d’extraire les données comptables des factures pour automatiser les tâches répétitives et chronophages. Le fichier XML contient toutes les informations nécessaires au traitement des données de la facture.

Facture électronique obligatoire : quelles obligations pour les TPE/PME ?

À partir du 1er janvier 2024, vous devrez être en mesure d’accepter les factures électroniques, quelle que soit la taille de votre entreprise.

Ensuite, le 1er janvier 2026 commence l’obligation de facturation électronique pour les TPE-PME. Ces tâches devront être effectuées par l’intermédiaire d’un tiers de confiance, tel que Chorus Pro, un portail public de facturation mis en œuvre par le gouvernement.

 

Comment Cegid vous accompagne vers la facture électronique obligatoire ?

Cegid Devis Factures et Cegid Gestion Commerciale sont des logiciels de facturation destinés aux TPE.

Ces solutions de facturation sont une véritable passerelle de transmission entre votre entreprise et l’administration fiscale. En facilitant l’accès à la réglementation comptable et fiscale, elle vous aide à rester en conformité avec vos obligations légales.

Ces solutions sont intuitives, faciles à prendre en main et d’une efficacité redoutable. Vous pourrez émettre des devis, factures avec mentions obligatoires, acomptes et avoirs conformes aux dernières évolutions légales, le tout en quelques clics. Vous aurez également la possibilité de suivre les règlements et relances clients depuis le tableau de bord de votre logiciel. Enfin, plus besoin de récupérer vous-même vos factures fournisseurs : Cegid Devis Factures et Cegid Gestion Commerciale les collecte et les traite automatiquement.

La facturation électronique est encore facultative, mais pour peu de temps. Dans moins de 2 ans, vous aurez des obligations légales auxquelles vous ne pourrez-vous soustraire. Voyez le bon côté des choses : cette réforme va vous permettre d’optimiser votre gestion financière et vos procédures de travail. Alors, pourquoi ne pas profiter dès maintenant des avantages d’un logiciel de facturation ?

 

Gérez facilement votre facturation avec Cegid Devis Factures

La solution pour :

  • Créer des devis et des factures personnalisés
  • Accélérer vos encaissements
  • Relancer facilement vos clients

Essayez gratuitement Cegid Devis Factures pendant 30 jours ! 

 


Rester informé

Recevoir gratuitement la newsletter Cegid

S'abonner