Experts-Comptables

Experts-comptables : de nouvelles opportunités grâce au digital

21 Sep 2018

En simplifiant la saisie et son traitement, la dématérialisation offre aux experts-comptables la possibilité de proposer de nouveaux services à leurs clients, en développant en particulier leur rôle de conseil. Une évolution rendue indispensable par les mutations en cours dans la profession et la multiplication des offres en ligne…

Les professionnels de la finance d’entreprise réunis lors du Cegid Connections, le 3 juillet dernier au Palais des Congrès de Paris, étaient unanimes : la dématérialisation simplifie les tâches comptables et offre de nouvelles opportunités de services, notamment le développement du conseil. Non seulement cette évolution est possible, mais elle est nécessaire, pour que les experts-comptables puissent se démarquer d’une nouvelle concurrence très agressive sur les prix.

Mais la transformation digitale ne s’arrête pas à cette ligne de défense. Elle est aussi porteuse de nouvelles opportunités pour tous les cabinets.

Pour aller plus loin, lire également : Les tendances du marché de la profession comptable en 2018-2019

Une production comptable transformée par le digital

Avec la dématérialisation des factures, des bulletins de salaires, des échanges avec les administrations fiscales et sociales, la gestion des entreprises est entrée dans l’ère du digital, avec un impact direct sur le métier d’expert-comptable.

« On peut faire évoluer pas mal de choses dans les cabinets. Les tâches fastidieuses de saisie s’automatisent désormais via des solutions qui associent scan, OCR (reconnaissance de caractères) et intelligence artificielle pour libérer les opérateurs. Nous les formons à des opérations à plus forte valeur ajoutée. L’expert-comptable peut ainsi retrouver le rôle d’analyse et de conseil et aux entreprises qui l’avait conduit, souvent, à son choix de carrière… ! »

Alexandre Laisné, responsable de mission et référent informatique chez RGA-SACOR

Un service plus qualitatif

Grâce au Cloud et au collaboratif, tant l’expert-comptable que le client accèdent en permanence aux opérations et données comptables en ligne. Le client y dispose d’un espace dédié sécurisé où il peut déposer en temps réel de nouveaux documents, mais aussi scanner des factures, imprimer et archiver des pièces…

Cet outil collaboratif favorise et facilite les échanges. Si par exemple, un dirigeant a besoin d’une donnée ou d’un justificatif, il n’est plus obligé de déranger son comptable. Résultats : du temps gagné pour tout le monde, des difficultés évitées, du stress en moins, et une réactivité démultipliée.

Le portail collaboratif présente en plus le mérite d’ouvrir aux petites sociétés l’accès à des services aussi performants que ceux dont bénéficiaient jusqu’ici les seules grandes entreprises. Elles peuvent y trouver par exemple des ratios produits en temps réel, et être plus réactives dans la prise de décision.

A lire également : Tableaux de bord sur smartphone, un outil incontournable à proposer à vos clients TPE

Devenir un conseil « augmenté »

Libéré des tâches les plus chronophages, l’expert-comptable peut se concentrer à l’accompagnement – quelquefois au coaching – des dirigeants. Les nouvelles solutions lui offrent la possibilité de mettre à leur disposition des tableaux de bord, standard ou customisés à leurs besoins spécifiques. En terme de catalogue de service, pourquoi ne pas les vendre par exemple dans un package ?

Près de 80 % des experts-comptables pensent que le coaching et l’aide au pilotage seront des services décisifs dans l’attractivité future de leur cabinet.
Baromètre 2018 de la transition digitale Cegid / LPC

Cette offre de co-pilotage devrait bénéficier très rapidement des bénéfices de l’Intelligence Artificielle :

  • En termes d’analyse en facilitant la comparaison des prix, des volumes, des coûts ;
  • En termes de pilotage, en permettant d’inclure des indicateurs issus du Big Data ;
  • En termes de prévisionnel, en se basant sur les algorithmes de l’analyse prédictive.

 

Comme l’a souligné Laurent Marty, directeur associé de Xerfi : « L’expert-comptable va pouvoir se consacrer à son vrai métier : donner du sens aux chiffres ». Il y voit l’occasion de sortir de l’image stéréotypée de simple professionnel de l’arrêté des comptes, généralement associée à la profession.

Charles-René Tandé, Président de l’Ordre des experts-comptables, est du même avis. Lui aussi encourage ses pairs à évoluer vers le conseil, et les incite par exemple à devenir les partenaires de référence des dirigeants d’entreprises dans la mise en œuvre du plan de transition numérique des TPE lancé par le gouvernement.

Des perspectives favorables et un défi RH

DSN, prélèvement à la source, fichiers des écritures comptables, l’Administration, à commencer par l’URSSAF et les impôts, pousse les entreprises vers le digital pour pouvoir réaliser sa propre transformation. Les entreprises se retrouvent soumises à de nouvelles obligations, qui les obligent à remettre en cause leurs façons de travailler. C’est le moment idéal pour leur proposer de transformer ces contraintes en opportunités – comme celle de disposer d’outils d’aide au pilotage fiables et à jour.

Reste à réussir le défi RH. C’est ce que rappelle Alexandre LAISNÉ :

« Ce qui est long dans la transition, ce n’est pas la technique – nous l’avons avec Cegid – mais la gestion du personnel des cabinets. Les lettres de mission comportent de nouveaux profils, et les questions en interne sont d’abord : Allons-nous travailler plus ? N’allons-nous pas dépasser nos compétences ? Allons-nous être formés ? Les réticences au changement peuvent aussi venir des associés, qu’il faut parfois convaincre. »

A lire sur le même sujet : Quelles compétences pour les experts comptables de demain ?

Les opportunités nouvelles exigent des collaborateurs d’évoluer, vers une plus grande capacité à travailler avec les données, et une meilleure compétence dans leur analyse. Un programme de formation, de préférence externalisé, s’avère indispensable pour capitaliser sur tous les aspects positifs de cette transformation numérique. A commencer par le premier d’entre eux : retrouver la vraie valeur ajoutée du métier d’expertise-comptable, et écrire l’avenir plutôt que décrire le passé.

 

Paie sérénité : libérer du temps tout en produisant plus !

Accélérez la création de nouveaux dossiers de paie, augmentez votre productivité et libérez du temps pour des prestations de conseils.