[Dessin] Parité, égalité, comptabilité

Deux tiers des collaborateurs en cabinet sont des femmes, mais celles-ci représentent moins d’un tiers des experts-comptables. Une situation figée ?

Egalité_femme_homme

Les cabinets d’expertise-comptable français comptent aujourd’hui une large majorité de femmes dans leurs effectifs, dans une proportion qui varie peu avec leur taille : 72% pour les cabinets de 1 à 49 salariés, 63% au-dessus.

En revanche, moins d’un expert-comptable sur 3 est une experte-comptable – environ 6,000 femmes sur 21,000 professionnels, soit seulement 28% (26% en 2017). Et leurs collaborateurs sont le plus souvent… des collaboratrices.

Faut-il y voir un sexisme archaïque ? Bien sûr que non. Plutôt le résultat d’une tendance générale qui n’évolue que lentement. Au lycée, les jeunes filles constituent la majorité des effectifs en classes littéraires, et à l’université, elles forment 79% des effectifs des filières de lettres. A l’inverse, elles sont sous-représentées dans les études scientifiques. Même chose dans les écoles de commerce, où elles abondent dans les filières RH ou marketing, et sont moins nombreuses dans les études de finances.

Un autre facteur intervient, plus spécifique : en 2019, près de deux tiers des femmes diplômées du DEC n’exerçaient pas en cabinet, et avaient préféré prendre un poste en entreprise. La perspective de longues soirées passées en révision et de week-ends disparus pour cause de période fiscale peut expliquer ce choix…

Mais la situation n’est pas figée : l’évolution des mentalités et, plus rapidement encore, la généralisation de l’automatisation de la production comptable, qui soulage les professionnels des tâches répétitives et contribue à alléger leurs emplois du temps, offrent de quoi faire avancer la profession à un nouveau rythme. De fait, 45% des stagiaires mémorialistes sont aujourd’hui des femmes… autant de raisons d’espérer !

Source : Baromètre de l’Observatoire des métiers de l’expertise comptable, du commissariat aux comptes et de l’audit, 2019 (édition 2021 en préparation)


Rester informé

Recevoir gratuitement la newsletter Cegid

S'abonner