EuroShop met le magasin sur un piédestal

EuroShop 2020, grand salon mondial du commerce retail qui se déroule tous les trois ans à Düsseldorf, vient de fermer ses portes le 20 février dernier après cinq jours d’expositions et de conférences. Il a mis en exergue tous ce qui concourt à transformer l’expérience client en magasin.

Au total quelques 2 300 exposants, dont Cegid, ont présenté leurs dernières innovations et 94 000 visiteurs ont arpenté les 16 halls d’exposition dédiés non seulement aux technologies mais à tous les équipements pour les magasins, des meubles réfrigérés aux mannequins de vitrines. 
Très opérationnel, ce salon international donne un grand coup de projecteur au point de vente, accentuant encore un plus son rôle et sa transformation. «Retail is not dead » pouvait-on lire en lettres lumineuses sur l’un des stands dédié à la PLV et à l’affichage dynamique. Non, le magasin n’est pas mort et le succès du commerce électronique sonne aussi comme un encouragement pour faire toujours mieux et plus.

Les enseignes ont compris qu’elles doivent donner à leurs clients de bonnes raisons, au-delà de leur offre, d’entrer dans leurs magasins. L’ensemble du commerce de détail passe à un niveau de qualité supérieur, investit dans l’aménagement pour créer de nouveaux parcours. La numérisation du commerce, en plein essor, permet d’offrir encore plus de services, de relier les canaux en ligne et hors ligne, tout en simplifiant les flux de processus, la logistique et bien d’autres choses encore

Michael Gerling

Chairman of the EuroShop Advisory Board and CEO of the EHI Retail Institute Cologne.

Le paiement devient «frictionless »

Les halls consacrés à la « Retail Technology » en plus de faire la part belle au hardware, aux TPV, aux bornes d’encaissements munis de lecteurs RFID abritaient aussi de nombreuses solutions innovantes autour de la caisse mobile et du paiement «frictionless». Tous les pays sont concernés par ces évolutions de comportements d’achat.

Presque un quart des paiements au point de vente s’effectueront de façon mobile dans cinq ans estiment ainsi les commerçants allemands interrogées dans une étude de GS1 Germany et intitulée « Mobile in Retail 2019 ».

À EuroShop, des grands éditeurs de plateformes de paiement comme Adyen ainsi que les prestataires appartenant aux banques étaient tous bien représentés pour commenter les innovations autour des nouvelles générations de terminaux compatibles NFC et de solutions pour accepter des paiements mobiles effectués sur smartphone. 

Tout est prêt pour offrir un parcours sans couture

Sur le stand Cegid, les visiteurs ont pu vivre un parcours shopping unifié avec la démonstration de services omnicanaux tels que le click & collect, l’endless aisle et le ship from store et de nouveaux usages autour des outils mobiles pour les vendeurs.

Directement corrélés à ces nouveaux usages de la caisse et du paiement mobile, les enjeux sur la sécurité, sur la lutte contre le vol, les moyens de désactiver les antivols après règlement, ont aussi fait partie des questions centrales que se sont posées les entreprises.

EuroShop a apporté des réponses en mettant en exergue des fournisseurs de solutions à base de RFID ou d’étiquettes intelligentes numériques connectées, qui combinent l’affichage du prix, le marketing et la sécurisation automatique de l’article.  

Tout est désormais prêt pour construire le magasin de demain et proposer à sa clientèle une expérience « seamless » ou sans couture.

 Le prochain EuroShop se tiendra à Düsseldorf du 26 février au 2 mars 2023.

Pour aller plus loin, téléchargez notre eBook sur le Ship-From-Store et les nouveaux services omnicannaux


Contactez-nous

Un projet ? Une question ?

Nos experts vous répondent.