ERP

Comment attirer et fidéliser les meilleurs talents à l’ère du digital ?

11 Fév 2020

Télétravail, travail collaboratif, coworking... Avec la montée en puissance des outils numériques, de nouveaux modes de travail apparaissent. Levier d’efficacité et de performance, très populaire auprès des jeunes générations, le travail en mobilité est un atout de taille pour les PME soucieuses d’attirer et de retenir les talents. À condition toutefois que l’entreprise fasse preuve d’agilité dans sa transition vers cette nouvelle culture.

À l’ère du digital, on travaille autrement. Chaque entreprise est amenée à revoir son modèle organisationnel pour répondre aux attentes d’une nouvelle génération de travailleurs hyperconnectés, en quête d’autonomie voire de « liberté ». Les aspirations des salariés ont changé : pour y répondre, votre entreprise doit se réinventer tant d’un point de vue structurel que managérial… au risque de voir vos meilleures recrues s’envoler vers d’autres horizons.

Guerre des talents : la nécessité d’attirer et de fidéliser les meilleurs profils

Plus de la moitié des PME françaises rencontrent des difficultés de recrutement liées à une pénurie de profils très qualifiés. La guerre des talents fait rage ! En tant que directeur général d’une PME ou d’une ETI, vous savez à quel point un bon recrutement est primordial pour limiter les coûts liés au turn-over et constituer des équipes de qualité, à même de soutenir la croissance de l’entreprise sur le long terme et d’accélérer sa réussite.

Pour cela, vous devez non seulement attirer les meilleurs candidats, mais également fidéliser vos nouvelles recrues. Or, retenir les talents est un défi de taille : rappelons que 20 % des ruptures de CDI réalisées au cours des trois premiers mois se font à l’initiative du salarié. Les jeunes diplômés, issus d’une génération à laquelle l’allongement des études a promis un emploi passionnant, sont parmi les plus difficiles à fidéliser. Ils revendiquent en effet un autre rapport au travail et sont très attachés à l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Contrairement à leurs aînés, ils considèrent la qualité de vie au travail comme un critère d’attractivité majeur, au même titre que le salaire, le contenu du poste ou l’emplacement géographique. Vous devrez en tenir compte pour espérer séduire – et retenir – les futures forces vives de votre entreprise.

Face aux enjeux de la mobilité, l’entreprise doit s’adapter

L’essor des technologies mobiles, du Cloud et des outils numériques a ouvert la voie à de nouveaux usages en entreprise, tels que le télétravail, le nomadisme, le co-working, le travail en réseau depuis un site distant… Le travail en mobilité répond aux attentes des jeunes générations, qui recherchent à la fois de l’autonomie, une certaine liberté d’organisation et un rapport plus souple à la hiérarchie. Hyperconnectés, les outils numériques font partie de leur quotidien. Cette tendance s’illustre à travers la montée en puissance du social selling, une stratégie de vente qui s’appuie sur les réseaux sociaux pour interagir avec les prospects, améliorer la force de vente et développer l’image de marque de l’entreprise.

Découvrez les bons outils pour passer au travail en mobilité et adopter les nouveaux modes de travail

Logiquement, ces évolutions remettent en question les pratiques managériales : dans l’entreprise agile de demain, l’ancien système hiérarchique pyramidal n’a plus sa place. Le management vertical s’efface au profit d’un nouveau type de management, transverse et collaboratif. À la clé, des collaborateurs plus autonomes, responsables et engagés.

Le Cloud, allié indispensable des travailleurs nomades

À l’heure où l’agilité est synonyme de performance, la capacité à travailler en mobilité est un élément essentiel du succès de l’entreprise. Dirigeant de TPE/PME, vous envisagez de mettre en place une politique de mobilité ? De nouveaux outils peuvent vous y aider. Avec un logiciel CRM, vous offrez à vos collaborateurs la possibilité de travailler à distance et à plusieurs sur un même document. Les ERP modernes ont été spécialement conçus pour un usage nomade : lors de la sélection de votre solution ERP, il est donc important de choisir un logiciel CRM hébergé dans le Cloud. L’accès aux informations de votre entreprise devient alors possible à tout moment et en tous lieux, depuis n’importe quel navigateur web.

Si vous êtes DAF, vous pourrez gérer votre comptabilité en mobilité depuis votre smartphone, accéder à l’aperçu de votre compte bancaire ou effectuer une opération urgente à distance. Si vous êtes DG ou DSI d’une entreprise de produits et services, opter pour un ERP Cloud vous permettra de gagner du temps, mais aussi d’améliorer votre prévisionnel et votre gestion des devis, des stocks et des commandes. Lors de leurs déplacements sur le terrain, vos équipes commerciales pourront vérifier l’état des stocks disponibles d’un simple coup d’oeil sur leur smartphone, et ainsi fournir immédiatement aux clients des informations fiables, mises à jour en temps réel. On comprend aisément pourquoi le choix d’une solution ERP dans le Cloud accélère la prise de décision, améliore la rentabilité et le taux de satisfaction des clients.

Les nouveaux modes de travail comme atout de recrutement

Rappelons enfin que la possibilité de travailler à distance améliore significativement la qualité de travail et de vie de vos équipes. Or, et cela n’est plus à démontrer, un collaborateur heureux au travail est un collaborateur plus efficace ! D’autre part, si vous faites face à un turn-over important, il peut être judicieux de capitaliser sur le travail en mobilité pour séduire les meilleurs talents. La question de la qualité de vie au travail est désormais le nerf de la guerre et sur un marché hyperconcurrentiel, seules les entreprises où il fait bon travailler tireront leur épingle du jeu. « Un collaborateur heureux, c’est un collaborateur qui ne passe pas tout son temps dans un bureau, encore plus s’il est cloisonné », résume Emery Jacquillat, directeur général de la CAMIF aux équipes de Cegid. « Il ne faut pas hésiter à se lancer. Je suis convaincu qu’une entreprise qui ne met pas en place une démarche de télétravail se privera des meilleurs talents ».

Demain, votre entreprise pourrait bien, elle aussi, quitter ses vieilles habitudes. Mais si le travail en mobilité tend à se démocratiser au sein des grands groupes, on observe encore chez les PME une certaine réticence à intégrer ces pratiques. Pourtant, selon une étude d’Opinion Way1, 81 % des actifs français observent un impact positif des nouveaux modes de travail, à la fois sur le bien-être en entreprise, mais aussi sur les indicateurs de performance. Et selon un rapport publié en 2018 par Owl Labs2, « la première raison pour laquelle les gens choisissent de travailler à distance est une productivité accrue / une meilleure concentration ». La preuve qu’il est aujourd’hui possible de conjuguer épanouissement des collaborateurs et performance économique dans une dynamique vertueuse « gagnant-gagnant ».

 

1 Étude Nextdoor OpinionWay
2 Rapport Owl Labs – The State of Remote Work

 

Adoptez les bons outils gérer vos ressources humaines et vos nouveaux talents