[Podcast] Quel rôle va jouer la data pour les cabinets d’expertise comptable ?

Dans cet épisode, nous abordons la question des données : quels sont les différents types de données ? Comment les maîtrise-t-on ? Comment se différencier en développant un patrimoine riche de ces nouvelles informations ?

Qu’est-ce qui se cache derrière le terme de « data » ?

« La data est, étymologiquement, un fait connu servant de point de départ à des recherches. C’est assez différent de la donnée qui est quelque chose de plus brute. Là il s’agit de quelque chose de déjà analysé qu’on va pouvoir exploiter. » Xavier Gaulle, Directeur Product Management, Cegid.

L’expert-comptable est l’un des premiers consommateurs de données. Comment, au-delà de la comptabilité, constituer et développer un patrimoine de données pour se différencier ?

« Il y a quelque chose de très spécial dans le métier d’expert-comptable, c’est que la donnée est sa matière première. L’expert-comptable est donc un des premiers consommateurs de donnée puisqu’il est au cœur des flux administratifs, de factures… Et c’est également un des premiers producteurs de données : comptables, fiscales, sociales… Tous les jours, l’expert-comptable est au milieu des ces flux et il consomme et produit de la donnée.

La bonne nouvelle pour les experts-comptables est que les technologies permettent de collecter et valoriser les données de manière très automatique. » Pierre Kergall, Senior Product Marketing Manager professions comptables

« Si on prend l’exemple de la facture, l’expert-comptable utilise l’écriture qui est liée à la facture mais pas forcément le contenu de la facture : les articles, le prix de vente… C’est une donnée que maintenant on peut exploiter grâce à la technologie. Cette donnée est disponible est va permettre de proposer de nouvelles missions, de réfléchir autrement avec ses clients. » Poursuit Xavier Gaulle.

 

Ecouter l’épisode :

 

Découvrez les autres épisodes de Culture innovation utile sur votre plateforme préférée de podcast