Retail & Fashion

Comment une bonne visibilité des stocks change la donne pour les retailers

11 Sep 2019

Depuis de nombreuses années, les retailers cherchent à en finir avec les ruptures et les surstocks. Comment maîtriser la disponibilité produit ? Eviter les ventes perdues et réduire les stocks résiduels ? Solutions de gestion et bonnes pratiques existent pour réduire ces risques…. Tour d’horizon.

En alliant une meilleure prévision de la demande, les bénéfices de l’intelligence artificielle, une optimisation de la gestion des stocks… les retailers limitent le risque des surstocks et des ruptures en magasin.

Cependant, la perfection n’existe pas. Il est par exemple quasiment impossible de prendre en compte les changements de comportement d’achat des consommateurs liés à des facteurs extérieurs tels que la météo, la saisonnalité ou encore les changements liés à la mise en place de nouvelles pratiques (comme les promotions ou modifications de prix).

Or l’enjeu de disponibilité des stocks est considérable. D’après une étude menée récemment par IBM, si un article n’est pas disponible dans un magasin et que le consommateur ne peut pas le localiser dans un autre point de vente, 72 % d’entre eux se tourneront vers la concurrence.

Entretenir le rêve

Avec l’explosion de l’omnicanal, la rupture de stock d’un article dans un magasin n’est plus une fatalité. Des solutions existent ! Le retailer peut proposer au client de bénéficier de cet article en rupture via d’autres possibilités (store to store, save the sale…)

Pour satisfaire les clients d’aujourd’hui qui sont de plus en plus connectés, il faut gagner leur confiance à chaque étape de leur parcours d’achat : offrir des produits attractifs, livrer des informations utiles et pertinentes sur les articles, des prix intéressants et cohérents d’un canal de vente à l’autre, une fidélité et des offres promotionnelles pertinentes et omnicanales. Par ailleurs, les articles choisis doivent pouvoir être disponibles ou livrés dans le lieu choisi par le client.

Une bonne visibilité des stocks est indispensable

Une bonne visibilité des stocks est indispensable pour instaurer une relation de confiance entre l’enseigne et le client. Elle permet également aux retailers de transformer les ruptures de stock en opportunités intéressantes.

D’après une enquête de PwC, 68 % des clients souhaitent pouvoir vérifier rapidement les stocks disponibles dans d’autres magasins ou en ligne, mais seulement 58 % d’entre eux se déclarent satisfaits des services actuellement proposés par les retailers en la matière.

« Les clients regrettent le manque de transparence de la part des enseignes en termes de visibilité des stocks en boutique. » indique le rapport. « La plupart des solutions magasin des retailers ne sont pas assez fiables pour communiquer l’état des stocks minute par minute, encore moins pour le communiquer précisément en temps réel aux clients. »

« Face à cet enjeu, les retailers les plus agiles et disposant d’outils performants leur permettant une gestion des données fiable et précise peuvent intégrer en temps réel l’état de leurs stocks magasin à leur dispositif en ligne » constate Olivier Chiono, Directeur de l’offre retail de Cegid.

Ils parviennent ainsi à maîtriser ce principe fondamental et indispensable à l’ère de l’omnicanal : disposer d’un aperçu unique, précis et en temps réel de l’état des stocks de toute l’entreprise, des entrepôts aux magasins, en passant par les réserves et le site web.

Sauver les ventes

La liste des services et scénarii omnicanaux demandés par les clients ne cesse de s’allonger. Elle comprend désormais la e-réservation, le web-to-store, le ship-from-store, le store-to-store et le store-to-web.

En offrant la possibilité de se procurer facilement l’article désiré à un autre endroit, les retailers effectuent des ventes qu’ils auraient sinon perdu en raison d’une rupture de stock. Une visibilité des stocks précise et en temps réel permet aussi de rééquilibrer les stocks, d’éviter aux retailers des ruptures ou des démarques coûteuses et de préserver la rentabilité — tout en donnant davantage de satisfaction aux clients.

Selon une étude réalisée par Zebra sur la gestion des stocks en environnement omnicanal, une vision unique et centralisée de l’état des stocks en temps réel peut diminuer de moitié les ruptures.

On a constaté que la possibilité de pouvoir acheter les articles sur n’importe quel canal (web, magasin…) diminue le risque de remise ou de démarque. Si un article ne se vend pas sur un canal, il peut avoir de meilleures performances sur un autre. L’enseigne dispose ainsi de plus d’occasions d’écouler ses articles au prix fort.

Ainsi, les enseignes pouvant localiser en temps réel leurs stocks disposent d’un avantage compétitif considérable sur les autres. L’OMS (Order Management System) apparaît plus que jamais comme l’outil indispensable pour mieux gérer les stocks et ainsi organiser et coordonner intelligemment les commandes passées via les différents canaux de vente (magasin, web….). Cegid propose notamment sa nouvelle solution DOM (Distributed Order Management) : grâce à un référentiel unique répertoriant tous les stocks disponibles issus des différents canaux de vente, les retailers disposent d’une vision en temps réel des stocks en entrepôt et en magasin et d’une console de pilotage unique de toutes les opérations et gestion des flux.

Ne jamais manquer une vente grâce à des stocks optimisés en magasin

Avec l’explosion de l’omnicanal, le magasin s’est réinventé : il fait désormais office de mini entrepôt et gère de nombreuses commandes répondant aux scénarii de click & collect, store to store ou autre….. Les retailers ont besoin d’avoir une vision complète sur les ventes et les stocks pour traiter les commandes de manière pertinente et efficiente. Comment disposer du juste état des stocks en magasin, mais aussi en réserve ?

Des outils mobiles facilitant l’inventaire des stocks physiques en magasin sont mis disposition des enseignes. Ceux-ci permettent de réaliser les inventaires, acceptent ou ordonnent un transfert d’articles, gèrent et organisent le click-and-collect (ou autre scénario omnicanal), quel que soit l’endroit où sont effectuées ces opérations dans le magasin.

En scannant tous les mouvements de stocks, les retailers sont assurés de disposer d’une vision claire de l’emplacement des articles et de répondre avec précision à chaque demande client.

Il est encore aujourd’hui impossible de supprimer totalement les ruptures de stocks, mais elles peuvent être limitées. Une gestion optimisée des stocks permet de sauver et d’optimiser les ventes, et renforce de fait la satisfaction client et l’image de marque d’une enseigne.

Téléchargez notre eBook

« Fiabilité & précision des stocks : un enjeu critique à l’ère du commerce unifié »