Comment le Cloud accélère la digitalisation des PMEs ?

17 Juil 2020

Le Cloud s'impose comme l'approche technologique de choix dans le contexte de la crise sanitaire actuelle. pour toutes les PME et ETI. Ce processus implique une réflexion sur les outils et services capables d'accompagner la modernisation de l'ensemble des processus de l'entreprise

Le Cloud, réponse aux problématiques de modernisation des PMEs

Qu’il s’agisse de développer le télétravail, créer de nouveaux canaux de distribution, améliorer l’expérience client ou gagner en productivité, la transformation numérique concerne tous les métiers de l’entreprise, du commercial terrain à la fonction finance. La mise en place de solutions Cloud permet de s’appuyer sur des solutions agiles sans en supporter la lourde architecture. Il s’agit de pouvoir rendre ses processus inter-opérables et adaptés à sa structure et à son évolution dans le temps.

En revanche, elle soulève des enjeux complexes, qui touchent aussi bien aux méthodes de travail qu’à la culture d’entreprise, ce qui explique pourquoi bon nombre de dirigeants de PME ou d’ETI ont pendant longtemps délaissé le sujet du Cloud.

L’épidémie de coronavirus et les nombreuses difficultés soulevées par la période de confinement qui l’a suivie ont toutefois changé la donne de façon radicale : toutes les sociétés affectées par la crise voient désormais dans le digital un levier de résilience et de performance indispensable à leur survie. Les outils numériques ne se limitent pas à la dématérialisation des échanges ou à l’organisation de visioconférences : ils aident l’entreprise à développer de nouvelles méthodes de travail et à capitaliser sur la donnée pour améliorer l’efficacité de l’ensemble de ses processus.

L’exemple de la croissance exponentielle des outils Cloud, poussés par la période de confinement, en est l’exemple parfait. Que ce soit des outils de téléconférence (Google Hangout, Zoom), de bureautique (Google Suite) ou des outils collaboratifs (Microsoft Teams) ; tous ont été facilitateurs d’échanges et de collaboration à distance sans supporter le poids de l’installation, des mises à jour, des mises en conformité, etc.

Comment faciliter la transformation numérique ?

Tout l’enjeu consiste à réussir pleinement cette transformation dont l’impact s’étend à toutes les strates de l’activité. Pour les PME et ETI concernées, l’humain figure au premier rang des obstacles : un quart des dirigeants interrogés par BPI France redoutent par exemple le déficit de compétences numériques au sein de leurs équipes ainsi que les phénomènes de résistance au changement. Pour les surmonter, il est donc impératif de recourir à des solutions qui accordent une importance toute particulière à l’expérience utilisateur, de façon à ce que l’adoption des nouveaux outils ne génère qu’un minimum de frictions. Que ce soit aussi bien en interne qu’avec les parties prenantes de l’entreprises (partenaires, fournisseurs, clients…).

A domicile, depuis un simple navigateur, à n’importe quel moment : l’utilisation d’outils Native Cloud permettent une plus grande flexibilité pour les utilisateurs. De plus, les outils Native Cloud sont également très simples à appréhender et à utiliser car ils sont intrinsèquement orientés UX. Les bénéfices sont donc facilement perceptibles ce qui diminue les risques de refus du changement auprès des équipes concernées.

À l’échelle de l’entreprise, la digitalisation doit rester proportionnée aux ressources disponibles, qu’elles soient humaines et financières, sans jamais mettre en danger l’activité ou le patrimoine informationnel de l’entreprise. Les projets doivent donc s’organiser autour de logiciels et d’infrastructures robustes, capables de délivrer de la valeur tout en garantissant la sécurité et la gouvernance des données, le tout sans coûts cachés. La gestion d’une infrastructure informatique complexe ne se limite par exemple pas à l’achat de quelques serveurs : il faut les alimenter, en assurer la maintenance, installer les logiciels, sécuriser l’ensemble, organiser la politique de sauvegarde des données, etc.

La mise en place de services Cloud doit donc se penser de façon globale et en amont afin qu’elle soit performante et pérenne.

Choisir des solutions simples, sûres et économiques

Dans un contexte marqué par l’urgence, le Cloud s’impose comme la solution technologique de choix pour accélérer l’adoption des outils numériques. Sur le plan technique, il offre toutes les garanties nécessaires, et le déploiement progressif des outils permet d’accompagner la monté en compétences et l’acculturation des équipes. La logique de facturation à l’usage, sans coûts d’acquisition complexes, permet quant à elle d’éviter les coûts cachés tout en simplifiant le calcul du retour sur investissement. Orchestré par un éditeur de confiance, le Cloud offre enfin la certitude d’accéder à des outils toujours à jour, avec une disponibilité garantie. De quoi s’adapter plus facilement à l’émergence de phénomènes susceptibles d’affecter la bonne marche de l’entreprise…

Vous envisagez de repousser votre digitalisation ? Mais à quel prix ?