Checklist : 5 choses à faire pour louper sa transformation digitale RH

Pour près de 9 services RH sur 10[1], la transformation digitale s’avère actuellement être une réalité. Comment bien réussir sa transformation RH en toute sérénité ? Nous avons compilé pour vous 5 erreurs les plus courantes à éviter lors de votre digitalisation RH.

1. Ne pas avoir de vision stratégique

Pas de transformation digitale sans avoir fait précisément le point sur vos besoins présents et futurs : processus existants, objectifs financiers, modèle de recrutement… Où vous situez-vous et où souhaitez-vous aller ? Quels objectifs ne sont pas remplis ? Développez votre vision stratégique pour choisir les outils de gestion RH adaptés.

 

2. Ne pas prévenir ses collaborateurs et ne pas les former

Acquisition de talents ou gestion de la formation : digitaliser ses process RH sans prévoir un onboarding dédié pour votre équipe et les services transverses, c’est minimiser dès le départ l’efficacité des outils choisis. Former vos collaborateurs aux nouveaux outils – et process qui en découlent – garantit que ces derniers soient adoptés et utilisés à leur plein potentiel.

A lire aussi : Upskilling et reskilling : priorités et perspectives pour 2025

 

3. Ne pas remettre en question ses processus de travail

Lorsqu’une plante pousse, elle doit être replantée dans un pot plus grand pour que ses racines ne soient pas à l’étroit. Avec vos processus, c’est pareil. Qu’il s’agisse de mettre en place des parcours de formation personnalisés ou de développer une expérience d’onboarding engageante : pour grandir encore plus après la transformation digitale, changez de pot !

 

4. Investir dans de nombreux outils différents sans se questionner sur leur efficacité

Investir dans de nombreux outils très spécifiques pour opérer votre transformation digitale permet d’adresser des besoins différents. Mais pour une stratégie « best of breed« [2] optimale, il est essentiel de vous questionner sur la pertinence et l’efficacité des solutions que vous adoptez : demandez-vous toujours ce que vous pourriez simplifier. Saisissez-vous des informations en double ? Existe-t-il des passerelles entre vos différents outils ?  Plutôt que de saisir la même information à deux endroits différents, vous pouvez par exemple tout centraliser sur un même socle RH pour gérer simultanément le suivi de vos talents, leurs fiches de paie et votre modèle de recrutement.

 

5. Continuer d’utiliser des outils non adaptés

On vous l’accorde, votre fidèle logiciel de tableur recèle une infinité de fonctionnalités si vous en maîtrisez le langage… mais avez-vous déjà essayé de modifier un même document à plusieurs sans perdre aucune info ? Cegid Talentsoft offre un éventail de fonctionnalités sur mesure et possède l’avantage de stocker vos données et informations de manière sécurisée tout en gérant les droits d’accès de chacun·e. Pour réussir votre transformation digitale, adoptez les bons outils et surtout, utilisez-les !

Cegid vous accompagne dans toutes les étapes de votre transformation digitale RH, grâce à cette checklist essentielle à conserver, imprimer, et partager !

[1] Survey « 1er observatoire 2022 des DRH Cegid : transformation du métier et digitalisation »

[2] Une approche logicielle best-of-breed consiste à choisir les outils les mieux adaptés à ses besoins, plutôt que d’adopter une suite logicielle « tout-intégré » issue d’un seul prestataire.