Finance & Fiscalité

Check-list – Immobilisations : 5 conseils pour mettre de l’ordre dans vos écritures comptables !

10 Nov 2020

Gérer vos immobilisations au quotidien, c’est bien. Analyser vos acquisitions ou locations et anticiper, c’est plus serein ! Une gestion dynamique des immobilisations vous offre une meilleure vision de votre patrimoine et vous aide à affiner le pilotage financier de votre entreprise. Voici 5 conseils inspirants pour transformer votre suivi des immobilisations en un véritable levier de performance pour l’entreprise.

1) Optez pour une saisie et une génération automatisées de vos écritures d’immobilisations !

La collecte, la saisie et la génération des écritures sont des étapes à risques pour les équipes comptables : elles sont chronophages, sources de stress et sujettes aux erreurs de saisie.  Pour vous faciliter la vie et surtout renforcer la fiabilité de votre comptabilité, vous avez besoin d’un logiciel intégrant une aide à la saisie, des flux optimisés de remontées de données et une génération des écritures CRC et IRFS automatisée. Le tout disponible en mode Cloud bien sûr !

👍 Vous ne perdez plus de temps et d’énergie à contrôler les chiffres et vous vous concentrez sur votre stratégie.

2) Exigez une veille réglementaire intégrée pour des immobilisations plus justes

La veille règlementaire présente un double intérêt. D’une part, elle réduit le niveau de risque lié à la non-conformité de vos écritures. D’autre part, elle vous permet d’anticiper l’évolution des normes et d’optimiser la gestion de vos immobilisations.

Exigez une veille intégrée à votre logiciel de gestion : de cette façon, vous êtes certain·e d’être constamment à jour de vos obligations. Par ailleurs, cette veille doit porter sur les normes françaises et internationales :

  • CRC,
  • taxes locales,
  • sur-amortissement,
  • Loi Macron,
  • évolutions IFRS.

👍 Ainsi, vous couvrez tous les enjeux comptables et fiscaux auxquels vous devez faire face.

3) Pilotez facilement le cycle de vie de vos immobilisations et simulez vos futurs amortissements

Pour piloter facilement le cycle de vie de vos immobilisations, optez pour une gestion par composants.

Une segmentation automatisée intégrée à votre logiciel de gestion sera d’autant plus efficace.

👍 Vous gagnez du temps et de l’argent car vos simulations et vos prévisionnels sont plus faciles à produire. Dans le même temps, vous obtenez une meilleure visibilité pour vous projeter et améliorer votre stratégie de gestion.

4) Gardez la maîtrise de vos immobilisations grâce à des tableaux de bord utiles et pertinents

Pour répondre efficacement à vos besoins en termes de suivi et de pilotage, vous devez mettre en place un certain nombre de tableaux de bord pertinents.

Grâce à un logiciel de gestion des immobilisations dédié, vous pouvez paramétrer :

  • des tableaux de bords standards prédéfinis, qui donnent accès à vos indicateurs clés avec une disponibilité immédiate,
  • des états personnalisables qui font ressortir certains indicateurs particuliers. Selon les paramètres fixés, ce dernier aura une vision affinée par période, nature d’immobilisation, ou site par exemple.

👍 Que ce soit pour produire des reportings à l’échelle du groupe ou pour faciliter le travail d’analyse d’un collaborateur en particulier, vous profitez d’une production quasi automatisée. Grâce à ces outils d’aide la décision, vous savez quand acheter, quand renouveler ou encore sur quelle durée amortir…

5) Optimisez l’allocation des subventions reçues

Votre entreprise peut bénéficier de subventions pour soutenir ses dépenses d’équipement ou d’investissement. Ces dernières peuvent même être transférées d’un établissement à un autre lors de fusions, scissions ou d’opérations d’apports partiels d’actifs.

👍 Une vision exhaustive et cohérente de vos immobilisations vous permet alors d’optimiser ces allocations.

En conclusion, la gestion des immobilisations ne doit être ni figée, ni partielle. Pour amplifier son impact, une solution de gestion dédiée et disponible en mode Cloud, vous soulage en tant que responsable comptable. Elle contribue également à développer votre expertise et votre capacité de conseil au sein de la direction comptable ou financière de votre organisation.

La gestion des immobilisations est essentielle pour une comptabilité performante