Big soirée pour The Retail Big Party

En marge du salon Paris Retail Week, Cegid et son partenaire Adyen ont démontré devant un parterre d’experts du retail la valeur ajoutée de leur alliance qui permet de créer des scénarios d’omnicanalité end to end avec des parcours clients désormais sans couture. Le tout saupoudré d’une vision internationale et d’une analyse pertinente de la data.

Comment répondre aux enjeux du commerce unifié ? La question a été centrale dans les discussions des 150 professionnels du commerce spécialisé, retailers et cabinets de conseil-consulting venus assister à la soirée Cegid et Adyen. L’évènement, organisé le mardi 24 septembre en marge du salon Paris Retail Week, a été l’occasion de découvrir comment les deux entreprises combinent leur savoir-faire pour ne jamais manquer une vente et répondre aux nouvelles attentes du consommateur connecté.

Cegid et Adyen forment un partenariat mondial depuis de nombreuses années. En janvier 2019, les deux acteurs du retail ont allié leur savoir-faire pour créer une intégration sans couture afin de gérer les achats en magasin et faciliter la connexion entre parcours omnicanal, encaissement et paiement.

Neuf mois plus tard, Nathalie Echinard, directrice Retail chez Cegid, et Philippe de Passorio, directeur général d’Adyen France et Italie, ont réuni plusieurs marques internationales le temps d’une soirée conviviale sur les toits de Paris pour prouver par 4 que la fluidité de l’omnicanal, de l’encaissement et du paiement s’impose pour ne rater aucune vente et saisir les opportunités de croissance.

« Nous avons beaucoup de points communs entre Cegid et Adyen, a déclaré Nathalie Echinard. Nous partageons les mêmes valeurs, nous ciblons le même segment de marché du commerce spécialisé, nous connaissons les défis des distributeurs et nous avons tous deux une forte présence et expertise à l’international ». Philippe de Passorio a de son côté indiqué que « le connecteur Cegid-Adyen a été revampé en début d’année en API Evolutive pour pouvoir s’adapter aux demandes futures. Son rôle est de gérer la complexité du paiement tout en le faisant disparaître aux yeux des enseignes et du client ».

Lors de la soirée, les participants ont pu déambuler sur 4 pôles interactifs et assister à des démonstrations basées sur des cas d’usages concrets de mise en situation. Ces cas d’usages font notamment référence aux solutions adoptées par les marques Rossignol, Aesop et Vilebrequin.

Omnichannel end-to-end

Avec la solution mobile en magasin, Cegid Retail MPOS et la connexion avec Adyen, les retailers peuvent disposer d’une interaction complète entre le magasin et le web sur le paiement. Ainsi, un client qui passe commande en click-and-collect ne sera débité qu’au moment de la récupération du produit. L’enseigne est, elle, assurée d’être payée car une préautorisation de paiement via la carte bancaire est effectuée. Ce scénario est classique en e-commerce mais non déployé en magasin. Désormais, Cegid Retail MPOS rend possible cette gestion omnicanale du paiement, il permet de limiter le risque de no-show des clients à la suite d’une e-réservation et gomme les irritants du passage en caisse.

Consumers & Diversity

Le Cegid Retail MPOS associé à un TPE mobile Adyen permet de gérer un parcours client de bout-en-bout en mobilité. Le vendeur peut depuis un iPhone créer un panier en scannant un article ou en commandant une référence non disponible en stock (save the sale), consulter l’historique d’achats, envoyer des communications one to one à ses clients et finaliser l’encaissement sans passage en caisse. Avec la solution Adyen intégrée, la boutique accepte facilement tous les moyens de paiement digitaux, cartes bancaires classiques et wallet comme par exemple Alipay ou ApplePay. Dans ce dernier cas, le vendeur présente au client un QR code à scanner pour valider le paiement.

Retailing worldwide

L’omnicanal conjugué avec l’international peut s’avérer complexe à gérer pour les retailers, que cela soit pour déployer les mêmes scénarii dans tous les magasins ou gérer les paiements. Cegid et Adyen accompagnent les marques et les retailers dans tous les pays où les deux entités sont présentes sans avoir à réaliser d’intégration supplémentaire. Gestion de la détaxe, contraintes réglementaires ou acceptation de nouveaux moyens de paiement, une seule intégration suffit. Aesop a par exemple ouvert 350 magasins et comptoirs répartis dans une vingtaine de pays en utilisant les solutions Cegid et Adyen pour couvrir tous scénarii omnicanaux ainsi que l’encaissement et le paiement.

Retail Intelligence

Mieux piloter son activité passe par une bonne analyse de ses données. L’alliance de Cegid et Adyen permet d’enrichir les informations sur les parcours clients, notamment de celles de l’encaissement avec celles du paiement. Et avec Self-Service Dashboard, les retailers peuvent créer des tableaux de pilotage sur-mesure. L’outil propose une quarantaine de gabarits conçus pour répondre aux attentes métier mais tout est paramétrable en quelques clics.

Les clients peuvent même ajouter de la donnée externe pour compléter les analyses. Et parmi les prochaines évolutions, un chatbot est en cours de développement de faciliter la recherche d’une information dans la masse de données stockées.

La Retail Big Party de Cegid et Adyen fût donc riche en découvertes grâce à des cas d’usages concrets et tout cela dans une ambiance festive et conviviale pour favoriser l’échange et le networking – une soirée comme on les aime ! Et pour obtenir une session de rattrapage, direction le Cegid Innovation Store. La boutique futuriste propose des démonstrations et des cas d’usages concrets de solutions innovantes tout au long de l’année.

N’attendez plus et réservez une visite !