Acteurs des médias et de l’édition : quelles attentes face à la transformation digitale ?

Alors que la digitalisation n’en finit plus de bousculer les médias et l’édition, quelles sont les menaces qui pèsent sur ces trois secteurs ? Quels sont les besoins concrets des entreprises concernées ? Voici en quoi la mise en place d’un ERP de nouvelle génération représente une réelle opportunité.

Quelles menaces pour le secteur médias et édition ?

  • L’émergence de nouveaux métiers liés au big data: par exemple, le data journalist est chargé de débusquer les fake news. Aux trois secteurs de redoubler de vigilance sur les contenus qu’ils publient et les annonces qu’ils diffusent.
  • L’e-réputation: commentaires sur les réseaux sociaux, avis laissés sur les sites spécialisés, vidéos tournées par des influenceurs… votre entreprise doit être prête à réagir en cas de crise de e-réputation.
  • La réactivité face à l’actualité: l’information étant devenue instantanée, il est essentiel pour les entreprises de la presse, de l’édition et des médias de s’afficher en experts et d’identifier les opportunités de papiers ou de prise de parole en temps réel.
  • Les nouveaux modes de consommation des contenus: lives sur les réseaux sociaux, écoute de podcasts, vidéos à la demande… vous devez être présents au bon endroit et au bon moment.

 

Quels défis devez-vous relever en tant qu’acteur des médias ou de l’édition ?

En matière d’organisation et de business models…

  • Réfléchir à des rapprochements. Par exemple, TF1 et M6 ont annoncé un projet de fusion en mai 2021. L’objectif ? Proposer une « réponse aux défis des plateformes mondiales[1]», à travers l’offre la plus diversifiée en matière de TV, radio, etc.

Autre cas : les groupes de radio français se sont réunis pour lancer l’application RadioPlayer France en avril 2021, qui permet d’écouter la quasi-totalité des radios de l’Hexagone. A la clé : 200 radios, 700 webradios et des milliers de podcasts sont disponibles à l’écoute[2]. En septembre 2021, plus de 3 millions de sessions d’écoute2 étaient recensées sur l’application.

  • Gagner la confiance de nouveaux investisseurs pour financer votre transformation. Aujourd’hui, les investissements se dirigent vers les plateformes diffusant des contenus à la demande.
  • Bâtir une stratégie de visibilité pour exploiter tout le potentiel du digital.

 

… et de processus métier et opérationnels

  • Intégrer des activités diversifiées (vente de bases de données, mise en place de systèmes d’affiliation, diffusion de contenus sur les réseaux sociaux…) sans mobiliser de nouvelles ressources et dans des délais raisonnables,
  • Rationaliser l’ensemble des processus au sein d’un I unique et standardisé.
  • Moderniser les pratiques de chaque métier.
  • Permettre aux DSI, parfois en sous-effectifs, de se reconcentrer sur leur cœur de métier tout en s’affranchissant des problématiques S.I inhérentes au back-office (maintenance de spécifiques, assistance utilisateurs etc.)

 

ERP nouvelle génération : une opportunité à saisir dans les médias et l’édition

Le choix d’un ERP agile, souple, robuste et capable de s’adapter à un marché en constante évolution est indispensable. L’objectif ?

  • Répondre aux besoins des nouveaux métiers,
  • Gérer l’explosion des volumes de données,
  • S’appuyer sur des informations financières fiables,
  • S’intégrer à l’ensemble des applications existantes,
  • Utiliser des KPIs sûrs, pour de meilleures prises de décision.

 

Une transformation de grande ampleur chez l’éditeur Bayard

Le groupe de presse, d’édition et de multimédia Bayard a opté pour un ERP capable de piloter ses 16 sociétés françaises et ses filiales européennes tout en prenant en compte les problématiques du groupe. Les modules choisis ? Achats, ventes, finances, budget, stocks, droits d’auteur (spécialement créé pour le groupe), etc. Un déploiement satisfaisant au regard des forts enjeux de digitalisation, facilité par les bonnes relations établies avec le service support.

 

Le Figaro et son ERP : un duo de choc pour résister au changement de paradigme !

Face à la digitalisation, le groupe Le Figaro a su rebondir, notamment en rachetant CCM Benchmark. Spécialisée dans l’édition de sites web pratiques, le brand content et le marketing digital, cette filiale a permis au groupe de s’inscrire dans la nouvelle ère des médias. De nouveaux relais de croissance ont été trouvés, à commencer par la rémunération via la vente d’espaces publicitaires.

Le Figaro a rendu possible sa mutation (à savoir unifier l’existant et gérer les nouvelles acquisitions) grâce à un système de gestion unique, permettant de structurer les différents métiers, activités et sites du groupe.

L’univers des médias et de l’édition évolue en permanence : comment construire une stratégie dans un environnement si imprévisible et très concurrentiel ? La mise en place d’un ERP de nouvelle génération, alliant souplesse, agilité et facilité d’utilisation permettra à votre entreprise de se reconcentrer sur son cœur de métier.

 

[1] Groupe M6

[2] Radioplayer France : quel bilan six mois après le lancement de l’application ?

Soyez inspirés par 3 histoires de clients qui ont bénéficié des atouts de la digitalisation !