Logiciel SaaS

10 chiffres-clés sur les causes d’échec d’un projet ERP

Retour aux ressources

ERP Grandes entreprises

24 septembre 2019

2 min

 

1. La recherche d’ERP plus simples

  • 42 % des utilisateurs considèrent que leur système ERP n’est pas adapté à leurs enjeux de transformation digitale*.
  • 33 % des ERP supportent difficilement de nouveaux modèles de gestion.

La réussite de la mise en œuvre d’un projet ERP dépend fortement de l’avancement de la transformation digitale dans l’entreprise :

    • 30 % seulement des entreprises n’ayant pas entamé leur transformation digitale se disent satisfaites de leur ERP*.
    • Chez les entreprises les plus digitalisées, ce taux de satisfaction grimpe à 61 %*.

2. Les solutions attendues : davantage connectées

  • 44 % des entreprises estiment que leur ERP s’intègre difficilement aux systèmes IT de leurs partenaires*.
  • Avec une note de 4,6 sur 10 donnée par les utilisateurs, le travail en mobilité est la pratique la moins bien intégrée par les ERP*.
  • Avec une note moyenne de 5,5 sur 10, les ERP sont en moyenne jugés peu évolutifs par leurs utilisateurs*
  • Les outils de CRM (notés 6,3 sur 10) et de gestion de projets (notés 6,2 sur 10) figurent parmi les modules jugés les moins performants*.

 

3. Plus de fiabilité souhaitée dans les projets ERP

  • 35 % des projets ERP dépassent les délais prévisionnels d’implémentation*.
  • Notée en moyenne 5,2 sur 10, la migration est un moment critique et mal géré*.

Mettre en place un logiciel de gestion ERP peut s’avérer complexe. L’échec d’un projet ERP peut être évité si les besoins de l’entreprise sont bien définis et clairs. L’élaboration d’un cahier des charges précis peut en effet être nécessaire.

Infographie

10 mythes et réalités sur les ERP

Je découvre