Ce site utilise des cookies en vue d'améliorer votre expérience en ligne. En poursuivant votre navigation, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus

gestion de la paie

La gestion de la paie est l’organisation du mode de rémunération des employés et du calcul budgétaire des cotisations salariales et patronales relatives à cette rémunération. Dans l’entreprise, la gestion de la paie est généralement de la co-responsabilité entre le service comptable et la direction des ressources humaines.

Ainsi, la gestion de la paie constitue un aspect important de l’administration des salariés. Matérialisant la relation entre l’employeur et le salarié, le bulletin de paie est un document périodique obligatoire devant répondre à certaines règles. Le salaire constitue un coût pour l’organisation qui doit être comptabilisé. De plus, la gestion de la paie permet aussi d’assurer un suivi des charges salariales et patronales sur les salaires.

L’organisation de la gestion de la paie fonctionne de la manière suivante : la fixation de la rémunération prend en compte la complexité des tâches à effectuer, mais également les conditions de travail, le cadre contractuel (convention collective…) et salaire minimum, les performances de l’entreprise et du salarié, la situation personnelle du collaborateur (temps partiel par exemple).

 

Pour faciliter la gestion de la paie, un SIRH Cegid permet de nombreux avantages :

  • Conformité règlementaire facilitée, qui s’inscrit dans une démarche constante d’évolutions et d’exigences, c’est pourquoi la maitriser représente un réel atout pour les entreprises,
  • Amélioration de la productivité du service RH grâce à l’automatisation des tâches, souvent répétitives et sources d’erreurs,
  • Fiabilisation des processus et traitements de la paie car les données sont centralisées dans une base unique de données, ce qui évite les erreurs liées à la ressaisie les informations sociales,
  • Gestion de la paie en toute autonomie sans dépendre d’un organisme tiers,
  • Une maîtrise de ses propres données sociales, pour préserver les intérêts stratégiques et l’avenir de l’entreprise,
  • Disposer d’outils de contrôle et de reporting, qui permettent de disposer d’une précieuse vue d’ensemble de l’activité.

Pour en savoir plus :

Découvrez nos solutions

Une question ?
Retour en haut de page

Incollable sur la transformation numérique ?

Abonnez-vous à nos newsletters