Secteur Public

SDIS : comment répondre aux enjeux liés à NexSIS ?

16 Juil 2019

Sous l’impulsion de l’État, le déploiement de la plateforme de gestion d’alertes unifiée NexSIS dès 2021 marque une transformation technologique et organisationnelle profonde au sein des Services Départementaux d’Incendie et de Secours (SDIS). Un système interopérable qui implique d’interconnecter les différents services de secours entre eux mais également les outils de gestion au sein d’un même SDIS. Toutefois, les solutions existent pour favoriser l’accès à une donnée homogène et unique à l’image des solutions Yourcegid SIRH Y2 et Yourcegid Finances Y2 Collectivités proposées par Cegid.

Informations de contact des personnels de secours, coordonnées des victimes, géolocalisation de l’évènement, ressources disponibles sur place… Autant d’informations critiques en cas d’interventions communes de plusieurs services de secours et qui peuvent différer d’un système à l’autre. C’est pourquoi NexSIS, à travers une vue donnée unique et unifiée, va considérablement faciliter et améliorer le travail des sapeurs-pompiers. Pour autant, il nécessite d’anticiper les changements à venir dès aujourd’hui afin de favoriser l’interopérabilité et l’ouverture du SI en place.

Les principaux changements opérés par NexSIS

NexSIS vise à regrouper au sein d’une seule et même plateforme numérique l’ensemble des appels d’urgence à destination du 18 et du 112. Une avancée notable pour favoriser la collaboration entre la centaine de SDIS et les quelque 240 000 sapeurs-pompiers répartis sur l’ensemble du territoire français, mais aussi avec les autres organisations partenaires telles que la police, la gendarmerie et le SAMU.

Quels sont les 3 principaux changements engendrés ?

1er changement : l’interopérabilité des systèmes

En basculant d’une gestion classique des appels à un modèle établi autour de la donnée, la gestion des alertes prend une nouvelle dimension en se tournant vers le numérique, la mobilité, la transversalité et l’interopérabilité. Cette interopérabilité constitue le principal enjeu pour les SDIS en favorisant le partage d’informations en temps réel entre les systèmes d’information des différents acteurs concernés. Cette interconnexion s’avère clé pour assurer une réactivité et une efficacité optimales tout au long de la chaîne de gestion des sinistres. Avec NexSIS, tous les processus seront automatisés, évitant ainsi les oublis d’informations, les erreurs de saisie ou les doublons inutiles.

2e changement : l’interconnexion des outils de gestion 

Afin d’adresser l’objectif premier de NexSIS, à savoir favoriser une meilleure prise en charge des alertes, les SDIS doivent optimiser leur système d’information pour faciliter le partage de données avec leurs partenaires externes mais également accélérer la dématérialisation de leurs processus en interne. L’obtention d’une vue consolidée sur les données de chaque SDIS, à commencer par les informations RH et financières, va ainsi accélérer les flux d’informations entre le SI en place et la plateforme de gestion d’alertes, et permettre d’optimiser l’organisation du SDIS.

3e changement : l’ouverture des systèmes

Enfin, la plateforme est issue du travail collaboratif entre une trentaine de SDIS. Pensée par les premiers acteurs concernés, elle intègre un grand nombre de fonctionnalités paramétrables selon les besoins opérationnels spécifiques de chaque département. De plus, NexSIS a également vocation à s’ouvrir, via des API, à des acteurs industriels externes dans le cadre d’un processus d’amélioration continue. Objectif : rendre le système interopérable avec de nouveaux services innovants que les systèmes d’information actuels doivent être capables de prendre en charge dans un avenir proche.

Comment Cegid vous accompagne

Par conséquent, les SDIS recouvrent des enjeux de transformation spécifiques associés à une organisation RH particulière puisqu’elle intègre 3 types profils : sapeur-pompier professionnel, personnel technique et administratif, et sapeur-pompier volontaire, chacun avec ses propres règles comptables et financières. Une complexité qui impose de mettre en place des solutions de gestion capables d’adresser l’ensemble de ces spécificités.

Par son expertise du secteur public et des SDIS, Cegid a déployé une gamme de solutions dédiées et adaptées à leurs besoins à travers une approche globale du pilotage de la performance. Parmi les atouts des solutions Yourcegid SIRH Y2 et Yourcegid Finances Y2 Collectivités et de l’accompagnement proposés par Cegid :

    1. Le SaaS pour relever le défi de la dématérialisation

    Face à la digitalisation des usages et à la numérisation des services publics, les SDIS doivent développer leur mobilité, leur agilité et leur adaptabilité. En ce sens, le mode SaaS leur offre des avantages indéniables, tant en termes d’évolutions technologiques que de maîtrise des coûts de fonctionnement. Une question financière souvent au centre des préoccupations des acteurs publics.

    2. Une vision à 360° du système d’information

    Grâce à une vue consolidée sur ses données financières et RH, l’organisme a la capacité d’adresser l’ensemble des points de gestion critiques, et ce dans le respect des règles et des normes de sécurité en vigueur : gestion de la paie et de la masse salariale, GED, préparation budgétaire, devis et bons de commandes, analyses statistiques… Les solutions Cegid Public sont ainsi bâties autour d’un « Cockpit » qui offre une vision à 360° sur la gestion financière et la gestion des ressources humaines.

    3. L’interopérabilité des outils pour une gestion globale

    Enfin, l’interopérabilité des outils de gestion RH et Finances favorise l’intégration des données RH et financières dans le cadre, par exemple, de la Déclaration Sociale Nominative (DSN) à laquelle les organismes publics seront confrontés à partir du 1er janvier 2020. La gestion comptable et financière des SDIS étant particulièrement complexe du fait du grand nombre de profils et de paramètres à intégrer, cette interconnexion est essentielle dans la bonne gestion humaine et financière de ce service public.

En résumé : Les 5 points à retenir de cette fiche pratique

  • Mettre en place des solutions de gestion dédiées aux spécificités des SDIS
  • Être accompagné par un expert des problématiques du secteur public
  • Faciliter l’ouverture du système d’information pour plus d’interopérabilité
  • Interconnecter les outils de gestion entre eux pour une approche globale
  • Accélérer la dématérialisation grâce à des solutions adaptées au cloud

Rester informé

Recevoir gratuitement la newsletter Cegid

S'abonner