ERP

7 raisons de choisir un ERP Cloud pour maîtriser vos risques

20 Nov 2020

Près d'un tiers des actifs ont eu recours au télétravail au cours des deux mois de confinement imposés par la crise sanitaire au printemps 2020 [1], soit l’équivalent de millions d’employés. Une réorganisation soudaine et massive qui se ressent sur la productivité. En favorisant une meilleure maîtrise des risques opérationnels et des délais, l’ERP permet aux entreprises de tendre vers l’excellence opérationnelle, même en période de crise. Zoom sur sept bénéfices concrets pour leurs employés.

Un ERP Cloud ou progiciel intégré proposé en mode SaaS – en s’appuyant sur les infrastructures du Cloud – permet de gérer l’ensemble des processus de différents métiers de l’entreprise. Depuis la gestion opérationnelle (achats, ventes, stocks, etc) en passant par la gestion comptable et financière, et jusqu’à la gestion de la relation clients (CRM), toutes les fonctions de l’entreprise sont prises en comptes et intégrées à un seul et même outil pour un pilotage plus efficace de l’activité.

Comment un ERP Cloud aide à mieux maîtriser les risques ?

La notion de « risques » englobe aujourd’hui une réalité très large. Face à la quantité quasi-illimitée de difficultés qui peuvent chaque jour entraver l’activité d’une entreprise, aucune solution ne peut prétendre apporter toutes les garanties.

Toutefois, ces difficultés ont été clairement accentuées en temps de crise, comme en témoigne l’impact du nouveau coronavirus sur la production française entre mars et mai 2020, engendrant une perte de six points de croissance sur l’économie[2]. En conséquence, plus d’un patron sur cinq (22 %) envisageait de licencier dans les mois qui ont suivi pouvant affecter jusqu’à 20 % des effectifs. La crise sanitaire risque de laisser place à une crise économique.

Dans ce contexte, les premières caractéristiques d’un ERP Cloud sont précieuses pour limiter les risques et donc assurer une véritable excellence opérationnelle quelle que soit la situation.

1. Fiabilité des données

La saisie manuelle des données génère inévitablement des erreurs, dont les répercussions en cascade peuvent s’avérer extrêmement pénalisantes. Un ERP Cloud se connecte facilement à vos applications existantes via des APIs ou intègre facilement de nouveaux modules grâce à une flexibilité dont un ERP On Premise ou non conçu dans le Cloud ne peut pas offrir. Il permet donc à votre entreprise d’accéder à des informations fiables avec beaucoup plus de rapidité.

2. Flux de production

La maîtrise des flux dépend étroitement de la qualité de gestion des stocks. Là encore, anticipation et vision globale sont de mise. Les stocks doivent être adaptés à l’activité et aux prévisions de vente. L’ERP apporte une vision de la disponibilité des composants sur plusieurs mois, en intégrant divers paramètres tels que le taux d’occupation des machines dans le secteur de l’industrie

3. Qualité et traçabilité

Impossible de répondre avec Excel aux lourdes contraintes de traçabilité, un enjeu désormais décisif pour les entreprises. L’ERP permet d’intégrer les numéros de série pour suivre et contrôler la qualité des différents composants du produit fini.

+ Le rôle du Cloud dans la maîtrise des risques

Ces trois avantages d’un ERP pour la maîtrise des risques des PME, PMI et ETI sont encore renforcés quand l’entreprise est dotée d’un ERP Cloud. En effet, le Cloud apporte une dimension supplémentaire en termes de fiabilité et de disponibilité, dont un système traditionnel ne peut se revendiquer.

L’hébergement de l’ERP chez l’éditeur décharge ainsi l’entreprise de contraintes opérationnelles dans la gestion technique de l’outil et cela limite largement les risques d’indisponibilité ou de non-accès aux informations stratégiques pour mieux gérer les risques de son activité.

Le Cloud assure également la possibilité d’un véritable accès en temps réel aux informations, qui s’avère déterminante en matière de maîtrise du risque, afin de ne pas travailler avec des données rendues caduques par l’évolution récente de l’activité.

Comment maîtriser ses délais de livraison grâce à un ERP Cloud ?

Un autre aspect fondamental de l’excellence opérationnel pour de nombreuses entreprises est leur capacité à respecter leurs engagements en matière de production et de livraison. Or, 41 % des colis commandés en ligne pendant le confinement du printemps ont enregistré des délais de livraison supérieurs à dix jours. Recours intensif au e-commerce, chaîne logistique restreinte ou à l’arrêt, diminution du nombre de passages hebdomadaires de certains services de livraison, distanciation physique et équipements de protections obligatoires, etc.

L’ERP Cloud dispose alors d’un large éventail de fonctionnalités pensées pour maîtriser de bout en bout la livraison des produits, de leur production à la gestion de la relation clients.

Non seulement la plupart des entreprises ont été contraintes de réduire leurs effectifs sur site, mais elles ont également dû faire face à ces mêmes restrictions tout au long de leur chaîne de production (impliquant leurs fournisseurs) et de livraison (impliquant leurs prestataires logistiques). Difficile dans ces conditions de maintenir les temps de livraison habituels.

Un ERP permet aux entreprises de répondre à un certain nombre d’exigences opérationnelles :

1.     Gestion des prévisions et statuts de commande

L’anticipation des commandes est rendue possible par la tenue à jour des flux prévisionnels. C’est pourquoi l’envoi par le client d’un fichier répertoriant les dernières commandes prévues ou réalisées est un réflexe à ne pas négliger chaque semaine. L’ERP permet non seulement d’adapter la production en temps réel mais aussi d’analyser les anciennes commandes pour prévoir celles à venir et ajuster les plannings.

2.     Continuité de l’information

Dès l’intégration d’une commande dans l’ERP, les équipes de production sont en mesure de la traiter en fonction de l’état des stocks. Les composants nécessaires sont identifiés et commandés au fournisseur ; l’ERP répercute aussi automatiquement les délais d’acheminement. Un cercle vertueux !

3.     Délais de réponse aux clients

Grâce au partage de l’information et à l’interconnexion des données, l’ERP apporte des informations consolidées sur la disponibilité des stocks. Un avantage non négligeable pour améliorer les délais de réponse aux clients, le tout avec un risque d’erreur très faible.

4.     Préparation des commandes

Avec un ERP, un module de préparation de commandes alimente le planning d’expédition. Disposant de toutes les informations sur les envois à venir, les équipes de l’entrepôt peuvent prioriser leurs tâches en temps réel.

     + Le rôle du Cloud dans l’excellence opérationnelle

Là encore, un ERP Cloud est un véritable différenciateur par rapport à un ERP traditionnel quand on observe ces arguments en faveur de l’excellence opérationnelle d’une PME, PMI ou ETI. Que ce soit au niveau de l’impératif de temps réel qu’il permet de rendre tangible, de la facilitation quotidienne des interactions avec ses clients, ou encore de rendre plus fluide et fiable le partage d’information en interne, le Cloud renforce chaque avantage recherché par les collaborateurs avec un ERP.

Face à une concurrence mondiale toujours plus vive, quelle entreprise peut aujourd’hui se passer d’une vue globale de sa supply chain et de la maîtrise de ses données ? L’ERP Cloud, en assurant un traitement de données collectées et interconnectées en temps réel, s’impose comme un outil indispensable pour faire face aux impératifs d’une véritable excellence opérationnelle.

 

Sources :

[1] Sondage Les Echos : https://www.lesechos.fr/economie-france/social/sondage-exclusif-les-francais-seduits-par-le-teletravail-1204045

[2] L’impact du coronavirus sur l’économie française en 4 chiffre : https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/l-impact-vertigineux-du-coronavirus-sur-l-economie-francaise-en-quatre-chiffres_2125835.html

Pourquoi choisir une plateforme ERP Cloud peut vous prémunir de la crise ?