Paie & Ressources Humaines

DSN : 500 000 déclarations mensuelles et signalements d’événements déposés via le Cloud Cegid

28 Oct 2016

Fin de la phase 1, mise en production de la phase 2, substitution de nouvelles formalités, évolution du calendrier de déploiement… 2015 a été une année charnière dans le processus de mise en œuvre de la DSN.

 

500 000 déclarations mensuelles et signalements d’événements

 

L’année 2015 a été une année de forte mobilisation pour l’ensemble des acteurs du marché. Premier éditeur à avoir généré un flux DSN réel dès 2013, Cegid a su profiter de son avance pour « peaufiner » ses solutions, et accompagner ses clients aux changements induits par la DSN.

 

Dès l’initiation du projet, Cegid a pris le parti de développer sa solution DSN exclusivement dans le Cloud avec le service en ligne DSN Link. Celui-ci a vu transiter plusieurs dizaines de milliers de flux chaque mois. Avec des mises à jour régulières et totalement transparentes pour les utilisateurs, le service s’est adapté aux nombreuses évolutions de la norme, sans perturber les processus déclaratifs. A la fin de l’année 2015, la plateforme Cloud Cegid enregistrait plus de 500 000 déclarations mensuelles et signalements d’événements déposés et acceptés par le point de dépôt, pour un nombre de salariés de plus d’un million. Actuellement ce sont plus 100 000 déclarations qui sont déposées tous les mois.

 

De leurs côtés, les entreprises utilisatrices des solutions Cegid RH, bien conscientes des enjeux du projet, se sont mobilisées pour dégager le temps nécessaire à la préparation et à la mise en place du dispositif. Résultat : plus de 4 000 entreprises sont entrées dans le dispositif DSN en 2015, positionnant le groupe Cegid comme premier pourvoyeur de DSN mensuelles.

 

Précurseur depuis l’initiation du projet, Cegid a confirmé en 2015 sa position d’acteur engagé dans la mise en place de la DSN aux côtés des autres éditeurs du marché

 

Membre actif de la SDDS (association pour la Simplification et Dématérialisation des Données Sociales), Cegid travaille au plus près de la maîtrise d’ouvrage opérationnelle (GIP-MDS) pour la mise en œuvre concrète du dispositif aux côtés des autres éditeurs, avec pour objectif que la  DSN  tienne réellement ses promesses de simplification.

 

2016 : dernière ligne droite de la DSN ?

 

L’année 2016 marque une nouvelle étape avec la mise en production de la phase 3 prévue pour le troisième trimestre. Dans l’attente des précisions concernant le nouveau calendrier et l’échelonnement de la généralisation du dispositif, Cegid se prépare à accompagner les entreprises plus petites, qui n’ont pas encore mis en place la DSN. Les échanges avec le GIP-MDS et les organismes de protection sociale se sont intensifiés, et l’intégration d’une quinzaine de nouvelles formalités de la phase 3 (déclarations de retraites complémentaires, prévoyance, MSA, CCVRP, DADS-U…) est d’ores et déjà en préparation.

 

Découvrir nos Solutions

Rester informé

Recevoir gratuitement la newsletter Cegid

S'abonner