Secteur Public

Ce qui va changer avec NexSIS et comment s’adapter

5 Avr 2019

Depuis le 9 janvier 2019, le décret n° 2019-19 prévoit la mise en place d’un système d'information et de commandement unifié des services d'incendie et de secours, de la sécurité civile et des services départementaux d'incendie et de secours (SDIS) : « NexSIS 18-112 ». Parmi les objectifs affichés : offrir aux citoyen·nes une qualité de service optimale concernant le traitement des alertes reçues viales numéros d'appel d'urgence 18 et 112. Une transition qui implique de nombreux changements au niveau du système d’information qu’il est nécessaire d’anticiper.

L’hétérogénéité des logiciels rend difficile l’échange d’informations entre les SDIS. C’est pourquoi, sous l’impulsion du gouvernement, un logiciel unique, NexSIS, sera amené à remplacer les différents outils actuellement utilisés pour gérer les alertes et moyens de secours. Un système commun qui leur permettra de partager leurs données en temps réel, mais aussi d’interagir avec les victimes grâce aux nouvelles technologies numériques. Mais quel impact ce nouveau dispositif aura-t-il sur l’infrastructure existante ?

 

Périmètre d’application 

La mise en œuvre de NexSIS 18-112 a pour but de favoriser la gestion opérationnelle des moyens de secours à travers une capacité nationale de pilotage de l’activité de sécurité civile et de gestion des crises. En ce sens, le système implique l’interopérabilité de l’ensemble des systèmes d’information des organismes publics et privés concourant à la sécurité civile, notamment ceux des services de sécurité publique et de santé. Pour y parvenir, il intègre donc des fonctionnalités permettant de garantir l’échange, le partage et la conservation des données dans le respect des règles de confidentialité et de sécurité.

 

Les acteurs concernés :

L’État, les services d’incendie et de secours, les organismes publics et privés concourant à la sécurité civile, les éditeurs de logiciels, les sociétés de service en ingénierie informatique spécialisés dans le domaine de la sécurité civile, et les opérateurs de télécommunications.

 

Les nouveaux usages

NexSIS s’intègre pleinement dans le cadre de la transformation numérique des services publics en utilisant les nouvelles technologies pour répondre aux nouveaux usages des citoyen·nes et favoriser l’interopérabilité entre les acteurs du secours et de la sécurité.

Cette nouvelle « plateforme digitale de secours » a donc vocation à remplacer les systèmes traditionnels de gestion d’alertes et de gestion opérationnelle des services d’incendie et de secours. Parmi les nouveautés :

  • La prise en compte des applications pour smartphones, des réseaux sociaux, des emails et même des objets connectés
  • La mise à disposition pour les services d’incendie et de secours d’un système partagé de gestion des alertes et des opérations
  • La remontée d’informations en temps réel aux niveaux zonal et national tout au long de la chaîne opérationnelle et hiérarchique
  • L’interopérabilité du système et le partage d’informations entre les partenaires : Samu, police et gendarmerie nationale, polices municipales, associations agréées de sécurité civile, opérateur d’importance vitale
  • La géolocalisation automatique des appelants qui composent un numéro d’urgence avec l’application « Advanced mobile location» (AML).

 

Les avantages de NexSIS

L’interopérabilité est l’un des principaux enjeux de NexSIS, notamment en cas de pics d’activité ou de sinistres importants nécessitant l’intervention de plusieurs SDIS. De même, en cas de perte d’une plateforme de traitement,l’activité pourra être reprise par un autre site assurant ainsi « la continuité de services ».

Les avantages attendus pour les sapeurs-pompiers :

  • Faciliter le partage d’informations entre le terrain et le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours(Codis) lors des interventions
  • Déclarer plus simplement leur disponibilité
  • Assurer un meilleur suivi des plannings
  • Accélérer leur mobilisation.

 

Les avantages attendus pour les opérateurs des centres de traitement :

  • Assurer un traitement optimal des appels grâce aux capacités multimédia de la plateforme
  • Employer les mêmes termes et les mêmes codages que les différents partenaires pour qualifier un évènement
  • Définir un langage commun plus clair au sein de la profession pour les situations d’urgence.

 

L’impact de NexSIS

Non, NexSIS n’est pas obligatoire dès 2021 !

Déployé progressivement à partir de 2021 jusque 2025, NexSIS n’est pas obligatoire. Confiées à l’Agence du numérique de la sécurité civile (créée par le décret n°2018-856 du 8 octobre 2018), la réalisation et la gestion de ce système unifié entrent dans le périmètre des missions d’intérêt général. Les services d’incendie et de secours (SIS) pourront alors choisir de ne pas migrer immédiatement leur système sous NexSIS tant que celui en place reste opérationnel. Néanmoins, en cas de renouvellement, l’Agence pourra les obliger à basculer sur la plateforme.

Planning de déploiement

Une version prototype de NexSIS, attendue fin 2019 – début 2020, sera déployée en phase de test dans le SDIS 77. Cette version sera amenée à évoluer afin d’intégrer toutes les fonctionnalités attendues en version initiale et d’effectuer les tests de qualification. La version opérationnelle sera alors généralisée fin 2020 pour l’ensemble des SDIS qui pourront migrer vers NexSIS dès 2021.

 

Une solution ouverte

Fruit de la collaboration entre une trentaine de SDIS dans toute la France, NexSIS intègre donc des fonctionnalités paramétrables selon les besoins opérationnels de chaque département. De plus, la future Agence du numérique de la sécurité civile aura la charge de définir les conditions et les outils d’ouverture (API, données) de NexSIS afin de permettre aux industriels de développer des solutions innovantes capables d’interagir avec la plateforme. À terme, si NexSIS a vocation à remplacer les solutions de gestion opérationnelles existantes, le système pourra communiquer avec un ensemble de services innovants destinés à améliorer la prise en charge des alertes.

Une transformation qui implique de préparer le système d’information en conséquence dès aujourd’hui pour faciliter la dématérialisation des services aux citoyen·nes.

 

En résumé, les avancées possibles grâce à NexSIS :

  • Une mise en place progressive à partir de 2021
  • Une anticipation de l’obsolescence des logiciels actuellement en place
  • Une plateforme digitale, multimédia et interopérable entre les partenaires des différents services de secours à l’échelle zonale et nationale
  • Une accélération de la transformation numérique des services publics.

Rester informé

Recevoir gratuitement la newsletter Cegid

S'abonner