Finance & Fiscalité

Business Intelligence : quand le Cloud règle tous vos problèmes

9 Nov 2018

Pour un nombre croissant de services Finance, le potentiel d’exploitation des données à des fins stratégiques est pris très au sérieux et représente l’un des principaux leviers de performance. C’est donc naturellement que les décideurs financiers se tournent vers des outils de Business Intelligence dont l’offre s’étoffe de jour en jour. Pourtant, pour réaliser pleinement leur potentiel, ces solutions doivent bénéficier de l’apport d’une autre révolution technologique : le Cloud.

Pourquoi passer à la Business Intelligence ?

Des outils pour contrôler, orienter et prévoir

Les outils de Business Intelligence ont pour fonction la mise à profit du capital immatériel des entreprises.

Ils donnent aux décideurs financiers les moyens de s’orienter facilement dans le flot des données produites continuellement par leurs collaborateurs et les membres de leur écosystème.

En centralisant les informations issues de tous les services de l’entreprise et de son environnement direct, et en les compilant à travers des KPI (Key Performance Indicators), ils offrent une vue d’ensemble d’un contexte ou d’une problématique.

Cap sur la data visualisation et l’Intelligence Artificielle

Hautement personnalisables, les tableaux de bord des outils de BI modernes s’adaptent aux problématiques propres à chaque entreprise. Vous bénéficiez ainsi de technologies de data visualisation (représenter plus simplement et efficacement des tendances) mais aussi de fonctionnalités d’analyse prédictive pour anticiper les risques et opportunités d’un contexte business ou réglementaire. Une bonne solution de Business Intelligence doit être intuitive, ergonomique et permet de naviguer facilement parmi des ensembles variés de données.

Le Cloud pour accéder à de la Business Intelligence nouvelle génération

Vers un décloisonnement général des données avec le Cloud

La généralisation des solutions de Business Intelligence représente un tournant dans les méthodes de gestion des entreprises, en particulier dans le domaine financier. Cependant, pour que ces solutions soient les plus efficientes possibles, les entreprises peuvent vouloir remettre à plat leur système d’information. L’objectif ? Opter pour une base de données unique sur laquelle tourneront tous les logiciels applicatifs (aujourd’hui, les entreprises ont tendance à accumuler des solutions issues d’éditeurs différents. En conséquence, le partage des données se fait via des API, ce qui ralentit les temps de traitement de l’information).

Cette approche « base de données unique » permet un décloisonnement des données et donne naissance à un système dans lequel tous les applicatifs communiquent entre eux : vous bénéficiez de données vraiment actualisées et rapidement disponibles (moins de temps passé à les récupérer et à les consolider). Le décloisonnement des données se réalise dans de meilleures conditions avec des systèmes en mode Cloud.

Le cloud : technologie-clé des usages en mobilité

Les solutions cloud sont hébergées en ligne et mises à disposition de leurs utilisateurs via n’importe quel terminal connecté à internet sur simple connexion à l’aide d’identifiants personnels. C’est cette disponibilité constante qui fait leur force et les prédispose aux nouveaux usages des décideurs financiers.

De plus en plus mobiles, les décideurs financiers sont ainsi en demande d’outils pensés pour être accessibles partout et tout le temps, sur leurs ordinateurs personnels mais aussi sur leurs mobiles et tablettes. Cette prédisposition à la mobilité des outils de Business Intelligence dans le Cloud ouvre la voie à une dimension plus collaborative du travail : ils donnent la possibilité à tous d’accéder aux mêmes informations et de collaborer sur les mêmes documents.

Une richesse applicative inégalable

Si le Cloud séduit toujours plus de décideurs financiers, c’est aussi pour la richesse applicative des solutions et leur évolutivité. En effet, cette technologie s’adapte plus facilement aux changements souhaités ou imposés de l’entreprise. L’ajout d’un module n’est plus un casse-tête insurmontable : il suffit de connecter l’applicatif à la source de données et le tour est joué !

En conclusion, les solutions de Business Intelligence ont besoin de souplesse et de disponibilité pour offrir à leurs utilisateurs leur plein potentiel. Elles trouvent donc dans le Cloud leur meilleur allié.

Découvrez comment gagner en performance avec la data-visualisation et l’analytique
Lire l’article

Rester informé

Recevoir gratuitement la newsletter Cegid

S'abonner