Logiciel SaaS

Business Intelligence : levier de performance pour la Profession Comptable

Retour aux ressources

Expertise Comptable

28 juillet 2017

4 min

Chaque jour, des quantités massives de données sont produites : 90 % des données crées dans le monde l’ont été durant les deux dernières années ! Messages, données présentes dans les ERP, comportements d’achats, vidéos, ces données prennent des formats et des sources extrêmement variées.

Cette explosion quantitative du nombre de données numériques (Data) est appelé « Big Data ». La Commission générale de terminologie et de néologie en donne la définition suivante : « données structurées ou non dont le très grand volume requiert des outils d’analyse adaptés ».

 

Business Intelligence : maîtriser la donnée

Quelles informations analyser ? Quelles sont les plus pertinentes ? Comment les organiser, les transformer, en dégager des avantages concurrentiels ? Une meilleure connaissance du marché, des clients, des processus d’achats… D’un point de vue technique, les outils de BI permettent de consolider les informations disponibles au sein des bases de données interne et externe de l’entreprise afin de permettre une lecture plus facile et d’apporter une réelle aide à la décision grâce à une analyse multidimensionnelle.

A voir : le phénomène Big Data en chiffres (infographie)

Aujourd’hui, grâce à la Business Intelligence, 59 % des décideurs IT français estiment pouvoir tirer parti des données jusqu’alors inaccessibles. Plus concrètement, les outils de Business Intelligence vont permettre de modéliser les données selon plusieurs axes, et selon l’angle souhaité par l’utilisateur, pour aboutir à la production de tableaux de bords à la fois analytiques et prospectifs. Le tout de façon industrialisé et clef en main.

 

Business Intelligence pour les cabinets d’expertise-comptable

Pour les cabinets d’expertise-comptable, l’enjeu est particulièrement important. En tant que professionnel du service, ils ont dans leur SI, toutes les informations sur leur activité, leur marge, leurs temps, etc. habituellement stockées dans leur Gestion Interne. Mais par leur statut même d’Expert-comptable, ils sont également en possession de très nombreuses données chiffrées qu’ils collectent, calculent et déclarent pour le compte de leur clients. C’est à dire l’ensemble des données financières relatives à leurs données…que ce soit les résultats, les effectifs, l’endettement, le capital, le CA…

L’enjeu pour le cabinet, est donc d’avoir des outils de BI en lien avec son logiciel de production ET sa Gestion Interne afin de pourvoir croiser de façon rapide, simple, et à sa guise les données entre elles. Le tout sans devoir faire appel à des croisements Excel, qui, bien que puissants lorsque bien utilisés, ne peuvent rendre l’analyse multi dimensionnelle et faire état des corrélations multiples.

 

Quelques exemples concrets d’apport des outils de Business Intelligence pour les cabinets

Avec un outil de Business Intelligence en lien avec la Gestion Interne et le logiciel de production, le cabinet pourra par exemple, identifier tous ses clients dont les effectifs augmentent, sans que la mission sociale n’ait été revalorisée.
Avec un tel outil de BI, l’Expert-Comptable pourra voir d’un clic tous les clients du cabinet ayant récemment atteint, ou approchant les 50 salariés, pour évoquer avec eux les obligations liées à la création d’un comité d’entreprise, et les missions d’accompagnement qui peuvent leur être proposées.

De nouvelles opportunités de missions juridiques peuvent ainsi s’ouvrir aisément au cabinet, s’il peut repérer d’un clic les clients se développant à l’international.

Découvrez également : Expert-Comptable et missions juridiques, quels périmètres ?

Imaginez les gains de rentabilité issus de l’analyse de chaque client sur un secteur d’activité…

Comme tout chef d’entreprise, les Experts Comptables ont besoin de données de Pilotage, pour prendre les bonnes décisions quant à la marche et au futur de leur cabinet, mais également de pouvoir analyser les informations de leurs clients. Identifier les segments de clientèle prioritaires, les possibilités de missions complémentaires, en ayant toujours une vue d’ensemble immédiate. Ce sont ces facilités et opportunités de développement qu’offrent les outils de Business Intelligence pour la profession comptable. Car c’est bien tout l’enjeu des outils de Business Intelligence : gérer à la fois le volume, la quantité et la vitesse de l’information produits chaque jour, afin d’aboutir à des prises de décision éclairées et plus rapides.